Technologie et Science

Pourquoi on se sent mieux quand le printemps arrive ? – Futura


Automne, hiver, printemps, été … Etes-vous sensible aux changements de saison ? Etes-vous affecté par les variations des températures, de l’humidité ou encore de la luminosité ? Comment les saisons agissent-elles sur votre santé, votre moral, votre énergie ? Comment votre corps s’adapte-t-il ? Aujourd’hui, nous allons parler des effets du printemps. Mais auparavant, évoquons le blues hivernal, aussi appelé dépression saisonnière … car l’hiver précède le printemps ! Nous pourrons ainsi comprendre pourquoi on se sent mieux quand le printemps arrive.

Les principaux symptômes de la dépression hivernale sont les suivants : une plus grande fatigue, une humeur triste et maussade, une plus grande irritabilité, une perte d’intérêt, des difficultés à se concentrer, une nourriture davantage tournée vers le sucre ou le gras, une baisse de la libido, une tendance à s’isoler, un sentiment de dévalorisation, une élévation du stress et de l’anxiété. L’ensemble de ces sentiments désagréables que nous sommes nombreux à ressentir durant l’hiverhiver s’estompent avec le retour des beaux jours ! 

Déprime hivernale : voici les astuces pour garder le moral en attendant le soleil. © Futura

Le printemps : période de renaissance et de grand réveil pour notre corps !

Durant l’hiver, beaucoup d’entre nous entrent dans une semi-hibernation : moins de sorties en extérieur, moins de soirées entre amis, après-midi au lit, alimentation riche en fromages… Puis, le printemps arrive ! Il faut souvent un peu de temps à notre corps pour s’adapter à la nouvelle saisonsaison.

Mais rapidement, on a l’impression de se sentir revivre, d’être régénéré, de renaître après un long moment de torpeur pendant l’hiver. Les jours rallongent. Le soleil, de plus en plus présent, nous apporte ses bienfaits. Les hormones du bien-être se réveillent. En effet, le soleilsoleil favorise la sécrétionsécrétion de sérotoninesérotonine et dopaminedopamine qui ont des effets positifs sur notre humeur et notre moral. On peut à nouveau faire le plein de vitamine D qui a un effet positif sur notre système immunitairesystème immunitaire, mais aussi sur nos os.

C’est aussi le réveil de la nature !

On retrouve sur les marchés des légumes verts, des crudités, les premiers fruits de la belle saison remplis de vitaminesvitamines bonnes pour le corps et l’esprit. Rien ne remplace les produits frais, de saison, produits localement ! Les repas deviennent plus légers, plus diversifiés. Plus goûteux aussi : fini les pommes de terrepommes de terre et les choux, bienvenue aux tomatestomates, aux melonsmelons, aux pastèquespastèques. Les assiettes reprennent de la couleurcouleur, pour notre plus grand plaisir. L’alimentation est plus saine !

Les températures sont de plus en plus agréables et on passe davantage de temps dehors, ce qui est bénéfique à la fois pour notre moral et notre forme physiquephysique. Notre activité et notre énergieénergie augmentent. Les loisirs et les relations sociales favorisent les rencontres et permettent de lutter contre l’isolement. Les émotions positives reviennent : joie de voir la nature se réveiller, d’entendre les oiseaux chanter, de découvrir de jolies fleurs colorées, de profiter de belles soirées … Sachez apprécier tous ces bons moments ! Vive le printemps !

 



Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button