Tennis

Australian Open : le sort des Belges est scellé – DH Les Sports +


La date de ce lundi 4 décembre aura été marquée en rouge dans le calendrier de nombreux joueurs. C’est en effet par rapport aux classements ATP et WTA publiés ce jour-là que seront connus les joueurs et joueuses qui entreront directement dans le tableau principal de l’Australian Open (14 au 28 janvier). Pour les autres, il faudra attendre les forfaits ou passer par les qualifications pour participer au premier Grand Chelem de l’année. En 2023, le cut final était à 101 pour les hommes et 99 pour les femmes. À partir de là, il est possible de définir quasiment à 100 % qui rejoindra ou pas le main draw. En ce qui concerne les qualifications, il faudra encore attendre trois semaines pour connaître les heureux élus mais en sachant qu’il n’y a plus de tournois d’ici-là, le classement de ce lundi 4 décembre sera aussi déterminant. Voici donc ce qui attend les Belges.

Les hommes : aucun Belge

David Goffin qui sera 110e ou 111e mondial (Si Kovacevic remporte le Challenger de Temuco) ce lundi, il faudra, comme à l’US Open, passer par les qualifications où il sera tête de série. Un statut qu’aura aussi Zizou Bergs suite à sa victoire au Challenger de Yokkaichi et son nouveau ranking de 129e mondial. Joris De Loore (ATP 145) et Kimmer Coppejans (ATP 188) prendront aussi part aux qualifications. En ce qui concerne Gauthier Onclin (ATP 229), il devrait être parmi les derniers joueurs à entrer dans les préliminaires de l’AO. Vainqueur du tournoi juniors en janvier 2023, Alexander Blockx devrait recevoir une invitation pour les qualifs.

En remportant le Challenger de Yokkaichi, Zizou Bergs termine l’année en boulet de canon : “Sans sa blessure, il ne serait jamais parti au Japon”

Les femmes : trois qualifiées

Trois Belges vont entrer directement dans le tableau principal : Elise Mertens (WTA 29), qui sera tête de série, Greet Minnen (WTA 59) et Yanina Wickmayer (WTA 72). Blessée au dos, Alison ne fera pas le déplacement Down Under. Ysaline Bonaventure (WTA 189), qui va reprendre la compétition après son break, devra passer par les qualifications et cela même si elle utilise son classement protégé (WTA 109). Pour Marie Benoit (WTA 256) et Sofia Costoulas (WTA 284), ce sera trop juste.

Le tennis représente la nouvelle cible sportive de l’Arabie saoudite



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button