Divertissement

« On peut trouver ça rapide » : les confidences de Marina Kaye et … – Voici


Dans une interview accordée au magazine Gala, Marina Kaye et son mari Grégory — qui se sont unis au début du mois d’août après un an de relation — se sont confiés sur leur histoire d’amour. « Ce mariage est une évidence », a assuré l’infirmier.

C’est ce qu’on appelle un coup de foudre. Marina Kaye et Grergory se sont rencontrés il y a un peu plus d’un an : « Très exactement le 16 juin 2022 », a-t-elle glissé, dans une interview accordée à Gala, jeudi 10 août 2023. Ils se sont croisés par hasard dans les rues de Marseille, et la chanteuse et l’infirmier sont tombés amoureux (presque) instantanément. Marina Kaye partait à Stockholm pour enregistrer son album, Heavenbound. Au retour, elle s’est immédiatement rendue à Marseille sans passer par Genève, où elle habitait : « J’ai su que je ne reviendrais plus en Suisse, ou alors pour y aller chercher mes affaires », a-t-elle glissé. Et elle s’est installée avec Gregory dans le sud de la France dans la foulée.

« Pour nous, ce mariage est une évidence »

Dans la même précipitation, Marina Kaye et Grégory se sont fiancés en janvier : « Le plus beau cadeau que la vie m’ait fait c’est toi et le plus grand honneur sera de porter ton nom », s’extasiait-elle sur Instagram. Début août, ils se sont donc mariés civilement et ils prévoient une cérémonie religieuse dans un an : « On peut trouver ça rapide, mais pas pour nous. Nous avons tout de suite vécu ensemble et, pour nous, ce mariage est une évidence », a confié Grégory, toujours au magazine Gala. Et d’ajouter : « Nous ne faisons rien sans l’autre. Dans le fond, je n’ai pas l’impression que nous nous sommes rencontrés, plutôt que nous nous sommes retrouvés, comme deux âmes sœurs. »

Et la chanteuse de 25 ans et l’infirmier de 33 ans s’imaginent déjà devenir parents. Marina Kaye a glissé : « Il est hors de question que notre enfant monte comme moi sur scène à quatorze ans. J’ai même entamé une psychothérapie pour ne pas lui transmettre mes traumatismes, et j’ai bon espoir de devenir de plus en plus zen. » Pour ça, Marina Kaye, plutôt « nerveuse par nature », peut compter sur Grégory qui lui a déjà appris l’amour simple. « Avant lui, j’avais une notion toxique de l’amour », a-t-elle révélé. Seront-ils bientôt trois ?



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button