Criminalité

Une peine d’emprisonnement à vie sans libération conditionnelle … – Agence de presse Yonhap


SEOUL, 11 août (Yonhap) — Le gouvernement va chercher à créer une peine d’emprisonnement à vie sans libération conditionnelle afin de mieux répondre aux crimes odieux, tels que le meurtre, a déclaré ce vendredi le ministère de la Justice.

Une révision de la loi pénale, qui contient la création de la peine d’emprisonnement à vie sans libération conditionnelle, sera annoncée du 14 août au 25 septembre.

La révision vise à diviser la condamnation à perpétuité en deux catégories, l’une pour laquelle la libération conditionnelle est autorisée et l’autre pour laquelle la libération conditionnelle n’est pas autorisée, a déclaré le ministère, expliquant qu’il incombera à la Cour de décider d’une éventuelle libération conditionnelle.

En vertu de la loi actuelle, les personnes condamnées à la réclusion à perpétuité peuvent bénéficier d’une libération conditionnelle après 20 ans de prison, si certaines conditions sont remplies. La seule peine plus sévère que la prison à vie est la peine de mort, qui n’a toutefois pas été appliquée depuis décembre 1997, ce qui laisse un vide dans la punition des auteurs de crimes atroces, ont déclaré des fonctionnaires du ministère.

La Cour suprême a récemment déclaré qu’il était nécessaire d’introduire la peine d’emprisonnement à vie sans possibilité de libération conditionnelle afin d’isoler de façon permanente les criminels vicieux, selon le ministère. Une telle peine a déjà été introduite par les Etats-Unis et d’autres pays avancés, a ajouté le ministère.

Les appels en faveur de ce type de peine ont été renouvelés à la suite des récentes attaques à l’arme blanche qui se sont succédé dans la région métropolitaine de Séoul. Un homme de 33 ans armé d’un couteau a tué un étranger et en a blessé trois autres près d’une station de métro à Séoul le 21 juillet. Un autre homme a tué au hasard une personne et en a blessé 13 autres lors d’une attaque au couteau dans un grand magasin de Seongnam, au sud de Séoul, le 3 août.

Le ministère de la Justice.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button