Environnement

Blagnac : La biodiversité gagne du terrain au parc Montaigne près de Toulouse – L’Opinion Indépendante


C’est un nouveau visage pour ce parc installé au bord du Riou. Il y a quelques mois, une trentaine d’habitants a participé à une concertation lancée par la mairie de Blagnac pour réaménager le parc Montaigne, situé près de la place Georges Brassens. Objectif : réintroduire la biodiversité dans cet écrin naturel discret et en retrait des axes de circulation.

À l’issue de cette consultation citoyenne, les Blagnacais, y compris des enfants, ont pu participer à un atelier collaboratif pour contribuer à cette réhabilitation. Le résultat est plutôt prometteur, avec désormais une végétation mieux intégrée au paysage.

Arbres fruitiers et haies champêtres

Si le projet de création d’une mare naturelle a été suspendu face à la réticence de plusieurs habitants, d’autres installations ont récemment fait leur apparition pour convertir le parc en îlot de fraîcheur.

Ces aménagements ont été réalisés en partenariat avec Nature en Occitanie. Les herbes hautes et autre flores spontanées ont notamment investi les lieux, grâce à la mise en place à l’automne dernier d’une prairie d’herbes folles avec un semi végétal local.

Des plantations ont aussi été réalisées. Ainsi, des haies champêtres (270 arbustes au total), 80 arbres en bosquet et des vergers (15 arbres fruitiers : cerisiers, pruniers…) ont été plantés. “Le parc fera l’objet d’une seule tonte par an à l’automne”, précise par ailleurs la mairie.

Des nids pour les hirondelles

Outre les jeux pour enfants et les tables de pique-nique qui accueillent les promeneurs toute l’année, des nouvelles structures destinées aux animaux ont aussi été installées pour participer à la biodiversité.

Les hirondelles peuvent désormais se nicher dans un mât spécialement conçu pour elles. D’une hauteur de quatre mètres et d’une longueur de 2,3 mètres, cet aménagement en bois naturel offre 18 nids artificiels.

Il facilitera l’installation de ces oiseaux toujours prompts à gober les moustiques”, se réjouit la ville.

Un mât abritant 18 nids artificiels permettent aux hirondelles de s’y installer. © Mairie de Blagnac

Enfin, un refuge à hérissons devrait également bientôt voir le jour, “une fois que les haies auront poussé”, précise la mairie. Si la végétalisation du parc avance relativement bien, il reste désormais à “revégétaliser les berges du Riou”. Ce projet est porté par Toulouse Métropole, et devrait être programmé dans le courant de l’année 2024.

>> À LIRE AUSSI : Près de Toulouse : une végétalisation repensée pour la ville de Colomiers



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button