Affaires

Dorel publie ses résultats du deuxième trimestre 2023 – Zonebourse.com



Temps Différé Toronto Stock Exchange –

21:50:28 10/08/2023

Varia. 5j. Varia. 1 janv.

5.550 CAD

-1.94%

-5.61%

+6.73%

  • La division Dorel Produits de puériculture renoue avec la rentabilité grâce à de bons résultats en Europe; les nouveaux produits innovants gagnent du terrain.
  • Les résultats de la division Dorel Maison s’améliorent pour le troisième trimestre consécutif.

MONTRÉAL, 11 août 2023 (GLOBE NEWSWIRE) — La société Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII.B, DII.A) a annoncé aujourd’hui les résultats de son deuxième trimestre et de la période de six mois clos le 30 juin 2023.  

Au deuxième trimestre, le chiffre d’affaires s’est élevé à 345,2 millions de dollars US, soit une baisse de 19,3 % par rapport aux 427,8 millions de dollars US enregistrés au cours de l’exercice précédent. La perte nette déclarée et ajustée1 liée aux activités poursuivies s’est élevée à 16,7 millions de dollars US, soit 0,51 dollar US par action diluée, par rapport à 13,6 millions de dollars US, soit 0,42 dollar US par action diluée, il y a un an. La perte nette ajustée1 liée aux activités poursuivies lors du dernier exercice était de 11,6 millions de dollars US, soit 0,36 dollar US par action diluée.

Le chiffre d’affaires pour les six premiers mois de l’exercice s’est élevé à 678,4 millions de dollars US, contre 855,9 millions de dollars US, soit une baisse de 20,7 % par rapport à l’exercice précédent. La perte nette déclarée et ajustée1 liée aux activités poursuivies s’est élevée à 48,2 millions de dollars US, soit 1,48 dollar US par action diluée, contre 40,8 millions de dollars US, soit 1,25 dollar US par action diluée, il y a un an. La perte nette ajustée1 liée aux activités poursuivies pour les six premiers mois de l’exercice en 2022 était de 36,5 millions de dollars US ou 1,12 dollar US par action diluée l’année dernière. 

« Les performances de la division Dorel Produits de puériculture et de la division Dorel Maison au deuxième trimestre ont montré des signes d’amélioration encourageants, avec des pertes opérationnelles ajustées combinées s’améliorant d’environ 13,0 millions de dollars US par rapport au premier trimestre de l’année. Malgré un début de trimestre lent, notre division Produits de puériculture a enregistré son premier trimestre rentable depuis le troisième trimestre de 2021. Ce résultat est dû à nos activités en Europe, où les lancements de nouveaux produits, en particulier le 360 Pro Family, ont entraîné une forte reprise. Malgré certains défis à relever aux États-Unis, nous gagnons des parts de ce marché. Bien qu’elle ait déclaré une perte opérationnelle, la division Dorel Maison a enregistré une amélioration pour le troisième trimestre consécutif. Certaines données nous indiquent clairement que les volumes de ventes commencent à s’améliorer. La tendance est positive, car les stocks surabondants de produits à coût élevé des détaillants s’épuisent progressivement. Un ralentissement général de la demande de meubles a freiné les activités de la division Dorel Maison au deuxième trimestre, mais les commandes de juillet ont été de 30 % supérieures à la moyenne du premier semestre, ce qui nous permet de voir la lumière au bout du tunnel », a déclaré Martin Schwartz, président et chef de la direction de Dorel.

1Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la rubrique intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » du présent communiqué de presse.

 

Sommaire de l’information financière (non audité)
Deuxièmes trimestres clos les 30 juin
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US, sauf les montants par action
  2023 2022 Variation
  $ $ %
ACTIVITÉS POURSUIVIES      
Produits 345 211   427 835   (19,3 %)
       
Perte nette (16 724 ) (13 596 ) 23,0 %
Par action – De base (0,51 ) (0,42 ) 21,4 %
Par action – Diluée (0,51 ) (0,42 ) 21,4 %
       
Perte nette ajustée (1) (16 724 ) (11 638 ) 43,7 %
Par action – Diluée (1) (0,51 ) (0,36 ) 41,7 %
Nombre d’actions en circulation –      
Nombre de base, moyenne pondérée 32 537 617   32 516 553  
Nombre dilué, moyenne pondérée 32 537 617   32 516 553  
       
(1) Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la section intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » dans ce communiqué de presse.  

 

Sommaire de l’information financière (non audité)
Six mois clos les 30 juin
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US, sauf les montants par action
  2023 2022 Variation
  $ $ %
ACTIVITÉS POURSUIVIES      
Produits 678 408   855 870   (20,7 %)
       
Perte nette (48 233 ) (40 814 ) 18,2 %
Par action – De base (1,48 ) (1,25 ) 18,4 %
Par action – Diluée (1,48 ) (1,25 ) 18,4 %
       
Perte nette ajustée (1) (48 233 ) (36 475 ) 32,2 %
Par action – Diluée (1) (1,48 ) (1,12 ) 32,1 %
Nombre d’actions en circulation –      
Nombre de base, moyenne pondérée 32 537 617   32 536 939  
Nombre dilué, moyenne pondérée 32 537 617   33 371 096  
       
(1) Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la section intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » dans ce communiqué de presse.


Dorel Produits de puériculture

           
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US        
Deuxièmes trimestres clos les 30 juin (non audité)
  2023  2022  Variation
  $ % des
produits
$ % des
produits
%
Produits 211 761     218 004     (2,9 %)
           
Bénéfice brut 54 936   25,9% 46 416   21,3% 18,4 %
Bénéfice (perte) opérationnel(le) 849     (4 698 )   n.s.  
             
Bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) (1) 849     (2 558 )   n.s.  
           
n.s. = non significatif
(1) Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la section intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » dans ce communiqué de presse.
           
           
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US        
Six mois clos les 30 juin (non audité)
  2023 2022 Variation
  $ % des
produits
$ % des
produits
%
Produits 411 786     434 573     (5,2 %)
           
Bénéfice brut 99 729   24,2% 95 403   22,0% 4,5 %
Perte opérationnelle (8 074 )   (17 163 )   (53,0 %)
           
Perte opérationnelle ajustée (1) (8 074 )   (12 605 )   (35,9 %)
           
(1) Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la section intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » dans ce communiqué de presse.

Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre s’est élevé à 211,8 millions de dollars US, soit une baisse de 6,2 millions de dollars US, ou 2,9 %, par rapport au chiffre d’affaires élevé de 218,0 millions de dollars US enregistré au cours de la même période lors de l’exercice précédent. Le chiffre d’affaires sur une base comparable1 a diminué de 3,5 %, après élimination de l’impact des variations des taux de change par rapport à l’année précédente. La division a connu un excellent trimestre en Europe, ce qui est considéré comme un tournant important pour elle. Le lancement réussi du produit 360 Pro Family, avec la technologie SlideTech, a créé une dynamique solide, en augmentant la demande et en améliorant les marges. Une croissance stable a également été enregistrée dans la plupart des divisions internationales de la division Dorel Produits de puériculture. Outre l’amélioration des ventes en Europe, les résultats au Brésil et au Canada sont également satisfaisants. Ils ont été atténués par la faiblesse de certains détaillants américains, qui ont continué à limiter leurs commandes afin de réduire leurs stocks. Depuis le début de l’exercice, le chiffre d’affaires s’est établi à 411,8 millions de dollars US, en baisse de 22,8 millions de dollars US, ou 5,2 %, par rapport aux 434,6 millions de dollars US réalisés en 2022.

Le bénéfice opérationnel déclaré et ajusté1 pour le trimestre s’est élevé à 0,8 million de dollars US, contre une perte opérationnelle déclarée et ajustée1 l’année dernière de 4,7 millions de dollars US et de 2,6 millions de dollars US, respectivement. Il s’agit de la première période rentable depuis le troisième trimestre de 2021. Le bénéfice brut s’est amélioré par rapport à l’exercice précédent, sous l’effet conjugué du redressement des résultats en Europe, de la baisse des coûts des intrants et des taux de change favorables. Depuis le début de l’exercice, toutes les divisions ont réussi à réduire les niveaux de stocks, générant des flux de trésorerie d’environ 24,0 millions de dollars US. Pour les six mois, la perte opérationnelle déclarée et ajustée1 s’est élevée à 8,1 millions de dollars US, contre 17,2 millions de dollars US et 12,6 millions de dollars US, respectivement, au cours de l’exercice précédent.  

Dorel Maison

             
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US          
Deuxièmes trimestres clos les 30 juin (non audité)
  2023 2022 Variation
  $ % des
produits
$   % des
produits
%
Produits 133 450     209 831     (36,4 %)
             
Bénéfice brut 5 299   4,0% 18 915   9,0% (72,0 %)
(Perte) bénéfice opérationnel(le) (9 988 )   2 225     n.s.  
             
n.s. = non significatif      
             
Tous les chiffres sont en milliers de dollars US          
Six mois clos les 30 juin (non audité)
  2023 2022 Variation
  $ % des
produits
$   % des
produits
%
Produits 266 622     421 297     (36,7 %)
             
Bénéfice brut 7 219   2,7% 42 113   10,0% (82,9 %)
(Perte) bénéfice opérationnel(le) (23 869 )   7 760     n.s.  
             
n.s. = non significatif      

Le chiffre d’affaires du deuxième trimestre s’est élevé à 133,4 millions de dollars US, soit une baisse de 76,4 millions de dollars US, ou 36,4 %, par rapport aux 209,8 millions de dollars US de l’exercice précédent. Les fournisseurs et les détaillants ont continué à se concentrer sur la réduction de leurs stocks à coût élevé et n’ont pas encore passé de nouvelles commandes, ce qui a eu un impact sur nos ventes. La surabondance de stocks créée en 2022 par l’augmentation soudaine de l’offre en provenance d’Asie, combinée à une baisse de la demande, est en train de se résorber, car les détaillants achèvent de déplacer leurs stocks excédentaires alors qu’ils adaptent leurs niveaux d’inventaire. La preuve en est que les détaillants planifient désormais des campagnes de marchandisage proactives. La division a connu ses meilleurs mois de l’exercice en mai et juin, et juillet sera encore meilleur. Le chiffre d’affaires pour la période de six mois s’est élevé à 266,6 millions de dollars US, soit une baisse de 154,7 millions de dollars US, ou 36,7 %, par rapport aux 421,3 millions de dollars US de l’exercice précédent.

La perte opérationnelle pour le deuxième trimestre s’est élevée à 10,0 millions de dollars US, contre un bénéfice opérationnel de 2,2 millions de dollars US lors de l’exercice précédent. La baisse des volumes de ventes due au ralentissement général de la demande de meubles, les stocks résiduels à coût plus élevé et les prix promotionnels pour écouler les marchandises ont contribué à la perte opérationnelle. Toutefois, la tendance récente à la réduction des pertes séquentielles s’est poursuivie, les conditions s’étant améliorées de manière constante tout au long du trimestre. Les coûts de transport, d’entreposage et de distribution ont diminué. De plus, les stocks ont diminué de 73,3 millions de dollars US par rapport à l’année dernière et d’environ 30 millions de dollars US par rapport au quatrième trimestre de l’exercice précédent. Pour la période de six mois, la perte opérationnelle s’est élevée à 23,9 millions de dollars US, contre un bénéfice opérationnel de 7,8 millions de dollars US en 2022.

Autre

Les liquidités provenant des opérations ont été positives au cours du trimestre. Depuis le début de l’exercice, elles ont totalisé 49,5 millions de dollars US, la réduction des stocks étant le facteur ayant le plus contribué. Une partie de ces liquidités a été utilisée pour réduire la dette. De plus, Dorel est en pourparlers avec des prêteurs potentiels en vue d’obtenir du financement additionnel pour améliorer davantage ses liquidités et financer sa croissance future.

Perspectives

« En date d’aujourd’hui, nous nous attendons pleinement à ce que l’amélioration des bénéfices d’un trimestre à l’autre, amorcée au premier trimestre, se poursuive au cours du deuxième semestre de l’année. Comme le démontrent les résultats de notre deuxième trimestre et comme nous l’avons indiqué dans nos dernières perspectives en mai, la division Dorel Produits de puériculture devance la division Dorel Maison à cet égard et améliorera sa rentabilité au fil des trimestres, mais nous sommes également confiants que la division Maison renouera aussi avec un bénéfice opérationnel au cours de la deuxième moitié de l’exercice », a déclaré Martin Schwartz, président et chef de la direction de Dorel.

« Dans nos deux divisions, la clé du succès sera la croissance continue du commerce électronique, mais celle des magasins traditionnels sera tout aussi importante, un secteur où nous sommes en mesure de tirer pleinement parti de nos excellentes relations de longue date à travers le monde. Nous savons tous que les consommateurs traversent une période difficile, mais nous travaillons avec les gagnants du marché et notre tradition de soutien et de collaboration avec les détaillants nous permettra de gagner auprès de nos clients. Ceci, combiné à un environnement de coûts stable, nous permettra de surmonter les défis du marché et devrait nous permettre de renouer avec la croissance et la rentabilité à l’avenir », a conclu M. Schwartz.

Téléconférence

Les Industries Dorel Inc. tiendra une conférence téléphonique le vendredi 11 août 2023 à 13 h, heure de l’Est, pour discuter de ces résultats. Les personnes intéressées peuvent se joindre à l’appel en composant le 1-800-319-4610. Il sera également possible de participer à la conférence en direct sur le Web en se rendant à http://www.dorel.com. Si vous êtes dans l’impossibilité d’y participer, vous pourrez avoir accès à un enregistrement de la conférence téléphonique en téléphonant au 1-800-319-6413 et en entrant le code 0274 sur votre clavier téléphonique. L’enregistrement sera accessible à compter de 16 h 30, le vendredi 11 août 2023 jusqu’à 23 h 59 le vendredi 18 août 2023.

Des états financiers intermédiaires consolidés résumés au 30 juin 2023 seront disponibles sur le site Web de la Société, www.dorel.com, et seront mis à votre disposition sur le site Web SEDAR.

Profil de Dorel

Les Industries Dorel Inc. (TSX : DII. B, DII. A) est une entreprise mondiale qui exerce ses activités dans deux secteurs distincts, soit les produits de puériculture et les produits pour la maison. La force de Dorel tient à la diversité, l’innovation et la qualité de ses produits, ainsi qu’à la supériorité de ses marques. La division Dorel Produits de puériculture possède un portefeuille de marques de grande notoriété, notamment les marques mondiales Maxi-Cosi, Safety 1st et Tiny Love, auxquelles s’ajoutent des marques régionales comme BebeConfort, Cosco, Mother’s Choice et Infanti. La division Dorel Maison, qui a développé une plateforme complète de commerce électronique, commercialise un vaste assortiment de meubles dont certains fabriqués aux États-Unis et au Canada et d’autres importés. Dorel, dont les ventes annuelles atteignent 1,6 milliard de dollars US, compte environ 4 000 employés qui œuvrent dans des installations réparties dans vingt-deux pays à travers le monde.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Certains des énoncés contenus dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des « énoncés prospectifs » au sens de la législation canadienne sur les valeurs mobilières applicable. Sous réserve de ce qui pourrait être exigé par les lois canadiennes sur les valeurs mobilières, la Société n’assume aucune obligation de mettre à jour ou de réviser les énoncés prospectifs, que ce soit à la suite de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autrement. De par leur nature, les énoncés prospectifs sont assujettis à de nombreux risques et incertitudes, notamment les énoncés qui portent sur l’incidence de la conjoncture macroéconomique, dont les pressions inflationnistes, l’évolution des dépenses de consommation, les variations des taux de change et la hausse des taux d’intérêt, sur les activités commerciales, la situation financière et les activités opérationnelles de la Société, et ils sont fondés sur plusieurs hypothèses qui laissent entrevoir la possibilité que les résultats réels puissent différer de façon importante des attentes de la Société telles qu’elles sont exprimées de manière explicite ou implicite dans ces énoncés, et que les objectifs, plans, priorités stratégiques et perspectives commerciales pourraient ne pas se matérialiser. Par conséquent, la Société ne peut garantir qu’un énoncé prospectif se matérialisera ou, s’il se matérialise, ce que la Société en bénéficiera. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le présent communiqué de presse aux fins de communiquer des renseignements sur les attentes et les plans actuels de la direction et de permettre aux investisseurs et à d’autres personnes de mieux comprendre le contexte d’exploitation de la Société. Cependant, le lecteur est mis en garde que ces énoncés prospectifs pourraient ne pas convenir à d’autres fins.

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse sont fondés sur plusieurs hypothèses que la Société estimait raisonnables le jour où elle les a exprimés. Les facteurs susceptibles de faire varier de façon importante les résultats réels par rapport aux attentes de la Société exprimées directement ou de manière implicite dans les énoncés prospectifs sont notamment les suivants :

  • les conditions économiques et financières en général, y compris par suite du contexte actuel d’inflation élevée;
  • les changements dans les lois ou règlements applicables;
  • les changements survenus dans les coûts des produits et les réseaux d’approvisionnement, y compris la perturbation de la chaîne d’approvisionnement de la Société en raison du contexte macro-économique;
  • les fluctuations des devises étrangères, notamment les niveaux élevés de volatilité des devises étrangères par rapport au dollar US qui traduisent les incertitudes liées au contexte macro-économique;
  • le risque lié à la clientèle et au crédit y compris la concentration de revenus auprès d’un petit nombre de clients;
  • les coûts associés à la responsabilité produits;
  • les changements intervenus à la législation fiscale, ou l’interprétation ou l’application de ces règles;
  • la capacité continue de mettre au point des produits et de soutenir les noms de marques;
  • les changements apportés au cadre réglementaire;
  • des crises de santé publique, comme la pandémie de COVID-19, susceptibles d’avoir une incidence négative sur les économies mondiales et les marchés financiers et pouvant donner lieu à un ralentissement économique durant une période de temps prolongée et avoir des répercussions négatives importantes sur la demande pour les produits de la Société et sur ses activités, sa situation financière et ses résultats opérationnels;
  • l’impact des conflits internationaux sur les ventes de la Société, y compris l’actuelle guerre entre la Russie et l’Ukraine;
  • un accès continu aux sources de financement, y compris le respect par la Société de l’ensemble des modalités et des conditions de sa facilité de crédit garantie par des actifs, ainsi que les coûts des emprunts y afférents, tous ces éléments étant susceptibles de subir les effets préjudiciables du contexte macro-économique;
  • les défaillances liées aux systèmes de technologie de l’information;
  • les modifications des hypothèses servant à l’évaluation du goodwill et d’autres immobilisations incorporelles, ainsi qu’une diminution de la capitalisation boursière de la Société dans l’avenir;
  • l’absence de certitude que la Société déclarera des dividendes dans l’avenir;
  • l’exposition accrue aux risques liés à la cybersécurité en raison du travail à distance des employés de la Société;
  • la capacité de la Société à protéger ses technologies et ses produits, actuels et futurs, et à défendre ses droits de propriété intellectuelle;
  • les éventuels dommages à la réputation de la Société; et
  • l’incidence des changements climatiques sur la Société.

Ces facteurs de risque et d’autres facteurs de risque susceptibles de faire varier considérablement les résultats réels par rapport aux attentes exprimées directement ou de manière implicite dans les énoncés prospectifs sont analysés dans le rapport de gestion annuel et dans la notice annuelle de la Société déposés auprès des autorités canadiennes en valeurs mobilières compétentes. Les facteurs de risque exposés dans les documents précédemment mentionnés sont expressément incorporés par renvoi au présent communiqué de presse dans leur intégralité.

La Société met en garde le lecteur que les risques décrits plus haut ne sont pas les seuls susceptibles d’avoir des répercussions. D’autres risques et incertitudes dont la Société n’a pas connaissance à l’heure actuelle ou que la Société estime non importants peuvent aussi avoir une incidence défavorable importante sur ses activités, sa situation financière ou ses résultats opérationnels. Compte tenu de ces risques et incertitudes, les investisseurs ne devraient pas se fier de manière indue aux énoncés prospectifs pour en prédire les résultats réels.

Tous les chiffres des tableaux qui suivent sont exprimés en milliers de dollars US, sauf les montants par action.

Résultats consolidés

                   
                   
  Deuxièmes trimestres clos   Six mois clos
  30 juin   30 juin   Variation   30 juin   30 juin   Variation
  2023   2022   $ %   2023   2022   $ %
                   
ACTIVITÉS POURSUIVIES                  
Produits 345 211   427 835   (82 624 ) (19,3 )%   678 408   855 870   (177 462 ) (20,7 )%
Coût des produits vendus 284 976   362 504   (77 528 ) (21,4 )%   571 460   718 354   (146 894 ) (20,4 )%
Bénéfice brut 60 235   65 331   (5 096 ) (7,8 )%   106 948   137 516   (30 568 ) (22,2 )%
Frais de vente 32 177   31 830   347   1,1 %   63 616   64 591   (975 ) (1,5 )%
Frais généraux et administratifs 34 933   33 259   1 674   5,0 %   71 627   79 308   (7 681 ) (9,7 )%
Frais de recherche et de développement 6 236   6 551   (315 ) (4,8 )%   12 444   12 860   (416 ) (3,2 )%
(Reprise de perte de valeur) perte de valeur sur les créances clients (81 ) 620   (701 ) n.s.     333   731   (398 ) (54,4 )%
Frais de restructuration   2 140   (2 140 ) (100,0 )%     4 558   (4 558 ) (100,0 )%
Perte opérationnelle (13 030 ) (9 069 ) 3 961   43,7 %   (41 072 ) (24 532 ) 16 540   67,4 %
Perte opérationnelle ajustée (1) (13 030 ) (6 929 ) 6 101   88,1 %   (41 072 ) (19 974 ) 21 098   105,6 %
Frais financiers 6 059   4 516   1 543   34,2 %   12 299   17 149   (4 850 ) (28,3 )%
Perte avant impôts sur le résultat (19 089 ) (13 585 ) 5 504   40,5 %   (53 371 ) (41 681 ) 11 690   28,0 %
(Recouvrement) charge d’impôts sur le résultat (2 365 ) 11   (2 376 ) n.s.     (5 138 ) (867 ) 4 271   492,6 %
Perte nette liée aux activités poursuivies (16 724 ) (13 596 ) 3 128   23,0 %   (48 233 ) (40 814 ) 7 419   18,2 %
Perte nette ajustée liée aux activités poursuivies (1) (16 724 ) (11 638 ) 5 086   43,7 %   (48 233 ) (36 475 ) 11 758   32,2 %
                   
                   
Perte par action liée aux activités poursuivies – De base (0,51 ) (0,42 ) 0,09   21,4 %   (1,48 ) (1,25 ) 0,23   18,4 %
Perte par action liée aux activités poursuivies – Diluée (0,51 ) (0,42 ) 0,09   21,4 %   (1,48 ) (1,25 ) 0,23   18,4 %
Perte par action ajustée liée aux activités poursuivies – Diluée (1) (0,51 ) (0,36 ) 0,15   41,7 %   (1,48 ) (1,12 ) 0,36   32,1 %
                   
                   
ACTIVITÉ ABANDONNÉE                  
(Perte) bénéfice lié(e) à l’activité abandonnée, déduction faite des impôts   (7 235 ) (7 235 ) (100,0 )%     254 478   (254 478 ) (100,0 )%
                   
                   
(Perte) bénéfice net(te) (16 724 ) (20 831 ) (4 107 ) (19,7 )%   (48 233 ) 213 664   (261 897 ) n.s.  
(Perte) bénéfice par action – De base (0,51 ) (0,64 ) (0,13 ) (20,3 )%   (1,48 ) 6,57   (8,05 ) n.s.  
(Perte) bénéfice par action – Dilué(e) (0,51 ) (0,64 ) (0,13 ) (20,3 )%   (1,48 ) 6,40   (7,88 ) n.s.  
                   
                   
Nombre moyen pondéré d’actions – De base 32 537 617   32 516 553   s.o.   s.o.     32 537 617   32 536 939   s.o.   s.o.  
Nombre moyen pondéré d’actions – Dilué 32 537 617   32 516 553   s.o.   s.o.     32 537 617   33 371 096   s.o.   s.o.  
                   
                   
Marge brute (2) 17,4 % 15,3 % s.o.   210 pb     15,8 % 16,1 % s.o.   (30) pb  
Frais de vente en pourcentage des produits (3) 9,3 % 7,4 % s.o.   190 pb     9,4 % 7,5 % s.o.   190 pb  
Frais généraux et administratifs en pourcentage des produits (4) 10,1 % 7,8 % s.o.   230 pb     10,6 % 9,3 % s.o.   130 pb  
                   
n.s. = non significatif
s.o. = sans objet
pb = point de base
(1) Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la section intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » dans ce communiqué de presse.
(2) La marge brute correspond au bénéfice brut divisé par les produits.
(3) Les frais de vente en pourcentage des produits correspond aux frais de vente divisés par les produits.
(4) Les frais généraux et administratifs en pourcentage des produits correspond aux frais généraux et administratifs divisés par les produits.


Dorel Produits de puériculture

                   
                   
  Deuxièmes trimestres clos   Six mois clos
  30 juin   30 juin   Variation   30 juin   30 juin   Variation
  2023   2022   $ %   2023   2022   $ %
                   
Produits 211 761   218 004   (6 243 ) (2,9 )%   411 786   434 573   (22 787 ) (5,2 )%
Coût des produits vendus 156 825   171 588   (14 763 ) (8,6 )%   312 057   339 170   (27 113 ) (8,0 )%
Bénéfice brut 54 936   46 416   8 520   18,4 %   99 729   95 403   4 326   4,5 %
Frais de vente 25 758   24 639   1 119   4,5 %   50 889   50 254   635   1,3 %
Frais généraux et administratifs 23 429   18 517   4 912   26,5 %   46 735   46 774   (39 ) (0,1 )%
Frais de recherche et de développement 4 938   5 215   (277 ) (5,3 )%   9 821   10 258   (437 ) (4,3 )%
(Reprise de perte de valeur) perte de valeur sur les créances clients (38 ) 603   (641 ) n.s.     358   722   (364 ) (50,4 )%
Frais de restructuration   2 140   (2 140 ) (100,0 )%     4 558   (4 558 ) (100,0 )%
Bénéfice (perte) opérationnel(le) 849   (4 698 ) (5 547 ) n.s.     (8 074 ) (17 163 ) (9 089 ) (53,0 )%
Bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) (1) 849   (2 558 ) (3 407 ) n.s.     (8 074 ) (12 605 ) (4 531 ) (35,9 )%
                   
                   
Marge brute (2) 25,9 % 21,3 % s.o.   460 pb     24,2 % 22,0 % s.o.   220 pb  
Frais de vente en pourcentage des produits (3) 12,2 % 11,3 % s.o.   90 pb     12,4 % 11,6 % s.o.   80 pb  
Frais généraux et administratifs en pourcentage des produits (4) 11,1 % 8,5 % s.o.   260 pb     11,3 % 10,8 % s.o.   50 pb  
                   
n.s. = non significatif
s.o. = sans objet
pb = point de base
(1) Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable
qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la section intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » dans ce communiqué de presse.
(2) La marge brute correspond au bénéfice brut divisé par les produits.
(3) Les frais de vente en pourcentage des produits correspond aux frais de vente divisés par les produits.
(4) Les frais généraux et administratifs en pourcentage des produits correspond aux frais généraux et administratifs divisés par les produits.


Dorel Maison

                   
                   
  Deuxièmes trimestres clos   Six mois clos
  30 juin   30 juin   Variation   30 juin   30 juin   Variation
  2023   2022   $ %   2023   2022   $ %
                   
Produits 133 450   209 831   (76 381 ) (36,4 )%   266 622   421 297   (154 675 ) (36,7 )%
Coût des produits vendus 128 151   190 916   (62 765 ) (32,9 )%   259 403   379 184   (119 781 ) (31,6 )%
Bénéfice brut 5 299   18 915   (13 616 ) (72,0 )%   7 219   42 113   (34 894 ) (82,9 )%
Frais de vente 6 419   7 016   (597 ) (8,5 )%   12 727   13 978   (1 251 ) (8,9 )%
Frais généraux et administratifs 7 613   8 321   (708 ) (8,5 )%   15 763   17 764   (2 001 ) (11,3 )%
Frais de recherche et de développement 1 298   1 336   (38 ) (2,8 )%   2 623   2 602   21   0,8 %
(Reprise de perte de valeur) perte de valeur sur les créances clients (43 ) 17   (60 ) n.s.     (25 ) 9   (34 ) n.s.  
(Perte) bénéfice opérationnel(le) (9 988 ) 2 225   (12 213 ) n.s.     (23 869 ) 7 760   (31 629 ) n.s.  
                   
                   
Marge brute (1) 4,0 % 9,0 % s.o.   (500) pb     2,7 % 10,0 % s.o.   (730) pb  
Frais de vente en pourcentage des produits (2) 4,8 % 3,3 % s.o.   150 pb     4,8 % 3,3 % s.o.   150 pb  
Frais généraux et administratifs en pourcentage des produits (3) 5,7 % 4,0 % s.o.   170 pb     5,9 % 4,2 % s.o.   170 pb  
                       
n.s. = non significatif
s.o. = sans objet
pb = point de base
(1) La marge brute correspond au bénéfice brut divisé par les produits.
(2) Les frais de vente en pourcentage des produits correspond aux frais de vente divisés par les produits.
(3) Les frais généraux et administratifs en pourcentage des produits correspond aux frais généraux et administratifs divisés par les produits.

Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR

Dorel inclut dans le présent communiqué de presse certains ratios et mesures financières non conformes aux PCGR, comme expliqué ci-après. Ces ratios et mesures financières non conformes aux PCGR n’ont pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Ces ratios et mesures financières non conformes aux PCGR ne devraient pas être considérées de façon isolée ni comme un substitut aux mesures calculées conformément aux IFRS. Le présent communiqué de presse comprend les rapprochements entre les ratios et mesures financières non conformes aux PCGR et les mesures financières qui sont les plus directement comparables calculées conformément aux IFRS.

Dorel considère que les ratios et mesures financières non conformes aux PCGR utilisés dans le présent communiqué de presse fournissent des informations additionnelles aux investisseurs leur permettant d’analyser ses résultats et de mesurer sa performance financière en excluant la variation liée à certains éléments qui, de l’avis de Dorel, ne reflètent pas la performance de ses activités principales et offre ainsi une meilleure comparabilité d’une période à l’autre. Le fait d’exclure ces éléments ne signifie pas qu’ils sont nécessairement non récurrents. Les mesures financières non conformes aux PCGR sont également utilisées par la direction pour évaluer la performance financière de Dorel et prendre des décisions opérationnelles et stratégiques.

Ajustements aux ratios et aux mesures non conformes aux PCGR
Tel que mentionné ci-dessus, certains de nos ratios et mesures financières non conformes aux PCGR excluent la variation liée à certains ajustements qui affectent la comparabilité des résultats financiers de Dorel et qui pourraient potentiellement fausser l’analyse des tendances relativement à sa performance financière. Les ajustements qui ont un impact sur plus d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR sont expliqués ci-après.

Frais de restructuration
Les frais de restructuration comprennent les frais directement liés aux activités significatives de sortie, incluant la vente d’usines de fabrication, la fermeture d’activités, la réorganisation, l’optimisation, la transformation et la consolidation afin d’améliorer la position compétitive de la Société sur le marché et de réduire les coûts et ainsi amener des gains en efficacité, ainsi que les frais d’acquisition en lien avec l’acquisition de compagnies. Les frais de restructuration sont inclus comme un ajustement dans le calcul du bénéfice brut ajusté, de la marge brute ajustée, du bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies, et du bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies et bénéfice (perte) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies par action dilué(e). Les frais de restructuration ont été de 2,1 millions de dollars et 4,6 millions de dollars pour le deuxième trimestre et les six mois clos le 30 juin 2022 (aucun en 2023). Veuillez consulter la section « Frais de restructuration – Activités poursuivies » dans le rapport de gestion pour plus de détails.

Incidence des entreprises acquises
L’incidence des entreprises acquises est incluse à titre d’ajustement de l’augmentation (la diminution) des produits sur une base comparable ajustés. Les produits tirés des entreprises acquises sont ajustés au cours du premier exercice d’exploitation afin de permettre une meilleure comparaison des produits d’un exercice à l’autre. Les produits tirés des entreprises acquises se sont établis à respectivement 6,2 millions de dollars et 13,1 millions de dollars pour le deuxième trimestre et les six mois clos le 30 juin 2022 et ils se rapportent tous à l’acquisition de Notio Living par Dorel Maison.

Incidence de la vente de divisions
L’incidence de la vente de divisions est incluse à titre d’ajustement de l’augmentation (la diminution) des produits sur une base comparable ajustés. Les produits tirés de la vente de divisions sont ajustés au cours de l’exercice suivant la cession afin de permettre une meilleure comparaison des produits d’un exercice à l’autre. Les produits tirés de la vente de divisions se sont établis à 5,4 millions de dollars pour les six mois clos le 30 juin 2021 (aucun pour le deuxième trimestre clos le 30 juin 2021) et ils se rapportent tous à la cession de l’usine de fabrication de Zhongshan, en Chine, par Dorel Produits de puériculture.

Bénéfice brut ajusté et marge brute ajustée
Le bénéfice brut ajusté correspond au bénéfice brut excluant l’impact des frais de restructuration. La marge brute ajustée est un ratio non conforme aux PCGR et correspond au bénéfice brut ajusté divisé par les produits. Dorel utilise le bénéfice brut ajusté et la marge brute ajustée pour mesurer sa performance d’une période à l’autre, en excluant la variation liée aux ajustements décrits ci-dessus. Dorel utilise également le bénéfice brut ajusté et la marge brute ajustée par division pour mesurer sa performance au niveau des divisions. Dorel exclut cet élément puisqu’il nuit à la comparabilité des résultats financiers de Dorel et qu’il pourrait potentiellement fausser l’analyse des tendances relativement à sa performance financière. Certains investisseurs et analystes utilisent le bénéfice brut ajusté et la marge brute ajustée pour mesurer la performance des activités de la Société dans son ensemble et au niveau des divisions d’une période à l’autre, sans la variation causée par l’impact des frais de restructuration. Le fait d’exclure cet élément ne signifie pas qu’il est nécessairement non récurrent. Ces ratios et mesures n’ont pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’ils puissent être comparés à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs.

Il n’y a pas de bénéfice brut ajusté et de marge brute ajustée pour le deuxième trimestre et les six mois clos les 30 juin 2023 et 2022.

Bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies
Le bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies correspond au bénéfice (perte) opérationnel(le) lié(e) aux activités poursuivies excluant l’impact des frais de restructuration. Le bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies exclut également la perte de valeur du goodwill. La direction utilise le bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies pour mesurer sa performance d’une période à l’autre, en excluant la variation liée aux ajustements décrits ci-dessus. Dorel utilise également le bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) par division pour mesurer sa performance au niveau des divisions. Dorel exclut ces éléments puisqu’ils affectent la comparabilité des résultats financiers de Dorel et ils pourraient potentiellement fausser l’analyse des tendances relativement à sa performance financière. Certains investisseurs et analystes utilisent le bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies pour mesurer la performance des activités de la Société dans son ensemble et au niveau des divisions d’une période à l’autre, sans la variation causée par l’impact des frais de restructuration et de la perte de valeur du goodwill. Le fait d’exclure ces éléments ne signifie pas qu’ils sont nécessairement non récurrents. Cette mesure n’a pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elle puisse être comparée à des mesures semblables présentées par d’autres sociétés.

           
  Deuxièmes trimestres clos   Six mois clos
  30 juin   30 juin     30 juin   30 juin  
Liée aux activités poursuivies 2023   2022     2023   2022  
Perte opérationnelle liée aux activités poursuivies (13 030 ) (9 069 )   (41 072 ) (24 532 )
Ajustée pour :          
Total des frais de restructuration   2 140       4 558  
Perte opérationnelle ajustée liée aux activités poursuivies (13 030 ) (6 929 )   (41 072 ) (19 974 )
           
           
  Deuxièmes trimestres clos   Six mois clos
  30 juin   30 juin     30 juin   30 juin  
Dorel Produits de puériculture 2023   2022     2023   2022  
Bénéfice (perte) opérationnel(le) 849   (4 698 )   (8 074 ) (17 163 )
Ajusté(e) pour :          
Frais de restructuration   2 140       4 558  
Bénéfice (perte) opérationnel(le) ajusté(e) 849   (2 558 )   (8 074 ) (12 605 )
           


Bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies et bénéfice (perte) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies par action dilué(e)

Le bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies correspond au bénéfice (perte) net(te) lié(e) aux activités poursuivies excluant l’impact des frais de restructuration et de la perte de valeur du goodwill, ainsi que la charge (recouvrement) d’impôts lié(e) aux ajustements ci-dessus. Le bénéfice (perte) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies par action dilué(e) est un ratio non conforme aux PCGR et correspond au bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies divisé(e) par le nombre moyen pondéré d’actions diluées. La direction utilise le bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies et le bénéfice (perte) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies par action dilué(e) pour mesurer sa performance d’une période à l’autre, en excluant la variation liée aux ajustements décrits ci-dessus. Dorel exclut ces éléments puisqu’ils affectent la comparabilité des résultats financiers de Dorel et ils pourraient potentiellement fausser l’analyse des tendances relativement à sa performance financière. Certains investisseurs et analystes utilisent le bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies et le bénéfice (perte) ajusté(e) par action dilué(e) pour mesurer la performance des activités de la Société d’une période à l’autre. Le fait d’exclure ces éléments ne signifie pas qu’ils sont nécessairement non récurrents. Ces mesures n’ont pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres sociétés.

           
  Deuxièmes trimestres clos   Six mois clos
  30 juin   30 juin     30 juin   30 juin  
  2023   2022     2023   2022  
Perte nette liée aux activités poursuivies (16 724 ) (13 596 )   (48 233 ) (40 814 )
Ajustée pour :          
 Total des frais de restructuration   2 140       4,558  
 Recouvrement d’impôts lié aux ajustements ci-dessus   (182 )     (219 )
Perte nette ajustée liée aux activités poursuivies (16 724 ) (11 638 )   (48 233 ) (36 475 )
Perte par action liée aux activités poursuivies – De base (0,51 (0,42 )   (1,48 (1,25 )
Perte par action liée aux activités poursuivies – Diluée (0,51 (0,42 )   (1,48 (1,25 )
Perte par action ajustée liée aux activités poursuivies – Diluée (1) (0,51 ) (0,36 )   (1,48 (1,12 )
    (1) Il s’agit d’un ratio non conforme aux PCGR et correspond au bénéfice (perte) net(te) ajusté(e) lié(e) aux activités poursuivies divisé(e) par le nombre moyen pondéré d’actions diluées.   


Augmentation (diminution) des produits sur une base comparable et augmentation (diminution) des produits sur une base comparable ajustés

L’augmentation (diminution) des produits sur une base comparable correspond à l’augmentation (diminution) des produits en comparaison avec la période précédente excluant l’incidence des fluctuations des taux de change. L’augmentation (diminution) des produits sur une base comparable ajustés correspond à l’augmentation (diminution) des produits en comparaison avec la période précédente excluant l’incidence des variations des taux de change, l’incidence des entreprises acquises pour le premier exercice d’exploitation, et l’incidence de la vente de divisions. La direction a modifié le calcul de l’augmentation (diminution) des produits sur une base comparable ajustés afin d’éliminer les produits tirés des entreprises acquises pour le premier exercice d’exploitation afin de permettre une meilleure comparaison des produits d’un exercice à l’autre. La direction utilise l’augmentation (diminution) des produits sur une base comparable et l’augmentation (diminution) des produits sur une base comparable ajustés pour mesurer sa performance d’une période à l’autre, en excluant la variation liée aux ajustements décrits ci-dessus. Dorel exclut ces éléments puisqu’ils affectent la comparabilité de ses résultats financiers et ils pourraient potentiellement fausser l’analyse des tendances relativement à sa performance financière. Certains investisseurs et analystes utilisent l’augmentation (diminution) des produits sur une base comparable et l’augmentation (diminution) des produits sur une base comparable ajustés pour mesurer la performance des activités de la Société dans son ensemble et au niveau des divisions d’une période à l’autre. Le fait d’exclure ces éléments ne signifie pas qu’ils sont nécessairement non récurrents. Ces mesures n’ont pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs.

                               
                               
  Deuxièmes trimestres clos les 30 juin
  Consolidé   Dorel Maison   Dorel Produits de puériculture
  2023 2022   2023 2022   2023 2022
  $   %   $   %     $   %   $   %     $   %   $   %  
Produits de la période 345 211     427 835       133 450     209 831       211 761     218 004      
Produits de la période comparative (427 835 )   (447 647 )     (209 831 )   (236 779 )     (218 004 )   (210 868 )    
(Diminution) augmentation des produits (82 624 ) (19,3 ) (19 812 ) (4,4 )   (76 381 ) (36,4 ) (26 948 ) (11,4 )   (6 243 ) (2,9 ) 7 136   3,4  
Incidence des fluctuations des taux de change (1 328 ) (0,3 ) 9 922   2,2     97     420   0,2     (1 425 ) (0,6 ) 9 502   4,5  
(Diminution) augmentation des produits sur une base comparable (1) (83 952 ) (19,6 ) (9 890 ) (2,2 )   (76 284 ) (36,4 ) (26 528 ) (11,2 )   (7 668 ) (3,5 ) 16 638   7,9  
Incidence de l’acquisition de compagnies     (6 235 ) (1,4 )       (6 235 ) (2,6 )          
(Diminution) augmentation des produits sur une base comparable ajustée (1) (83 952 ) (19,6 ) (16 125 ) (3,6 )   (76 284 ) (36,4 ) (32 763 ) (13,8 )   (7 668 ) (3,5 ) 16 638   7,9  
                               
(1) Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la section intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » dans ce communiqué de presse.
                               
                               
                               
                               
  Six mois clos les 30 juin
  Consolidé   Dorel Maison   Dorel Produits de puériculture
  2023 2022   2023 2022   2023 2022
  $   %   $   %     $   %   $   %     $   %   $   %  
Produits de la période 678 408     855 870       266 622     421 297       411 786     434 573      
Produits de la période comparative (855 870 )   (886 200 )     (421 297 )   (465 477 )     (434 573 )   (420 723 )    
(Diminution) augmentation des produits (177 462 ) (20,7 ) (30 330 ) (3,4 )   (154 675 ) (36,7 ) (44 180 ) (9,5 )   (22 787 ) (5,2 ) 13 850   3,3  
Incidence des fluctuations des taux de change 3 614   0,4   16 066   1,8     735   0,2   514   0,1     2 879   0,6   15 552   3,7  
(Diminution) augmentation des produits sur une base comparable (1) (173 848 ) (20,3 ) (14 264 ) (1,6 )   (153 940 ) (36,5 ) (43 666 ) (9,4 )   (19 908 ) (4,6 ) 29 402   7,0  
Incidence de l’acquisition de compagnies     (13 118 ) (1,5 )       (13 118 ) (2,8 )          
Incidence de la vente de divisions     5 404   0,6                   5 404   1,4  
(Diminution) augmentation des produits sur une base comparable ajustée (1) (173 848 ) (20,3 ) (21 978 ) (2,5 )   (153 940 ) (36,5 ) (56 784 ) (12,2 )   (19 908 ) (4,6 ) 34 806   8,4  
                               
(1) Il s’agit d’un ratio ou d’une mesure financière non conforme aux PCGR n’ayant pas de sens normalisé prescrit par les IFRS et, par conséquent, il est peu probable qu’elles puissent être comparées à des mesures semblables présentées par d’autres émetteurs. Veuillez consulter la section intitulée « Définition et rapprochement des ratios et mesures financières non conformes aux PCGR » dans ce communiqué de presse.



La perte ajustée du deuxième trimestre de Les Industries Dorel s’aggrave, le chiffre d’affaires diminue ; le chef de la direction discute des perspectives d’avenir


MT

Transcript : Dorel Industries Inc. – Shareholder/Analyst Call


CI

Transcript : Dorel Industries Inc., Q1 2023 Earnings Call, May 15, 2023


CI

Les Industries Dorel Inc. annonce ses résultats pour le premier trimestre terminé le 31 mars 2023


CI

La perte ajustée de Les Industries Dorel au premier trimestre s’aggrave, le chiffre d’affaires diminue


MT

Les Industries Dorel rapporte un incident lié à la sécurité de son réseau et s’attend à un impact sur ses résultats du premier trimestre


MT

Les Industries Dorel Inc. communique ses prévisions de bénéfices pour le premier trimestre de 2023


CI

DOREL INDUSTRIES INC. : BMO Capital maintient sa recommandation neutre


ZM

DOREL INDUSTRIES INC. : TD Securities favorable sur le dossier


ZM

Transcript : Dorel Industries Inc., Q4 2022 Earnings Call, Mar 14, 2023


CI

Les Industries Dorel Inc. annonce ses résultats pour l’exercice terminé le 31 décembre 2022


CI

La perte des Industries Dorel au quatrième trimestre s’aggrave alors que les ventes chutent de 22 %.


MT

La perte ajustée par action de Les Industries Dorel au 3e trimestre s’élève à 1,07 $ US et ne correspond pas aux prévisions ; la société déclare qu’elle ne s’attend pas à ce que les bénéfices s’améliorent au 4e trimestre.


MT

Les Industries Dorel Inc. annonce ses résultats pour le troisième trimestre et les neuf mois terminés le 30 septembre 2022


CI

Les Industries Dorel Inc. Fournit des prévisions de résultats pour le quatrième trimestre de 2022


CI

Transcript : Dorel Industries Inc., Q3 2022 Earnings Call, Nov 04, 2022


CI

La ligne de meubles Grow-With-Me, Little Seeds, est lancée au Canada sur Indigo.ca


CI

DOREL INDUSTRIES INC. : BMO Capital toujours neutre sur le dossier


ZM

DOREL INDUSTRIES INC. : TD Securities favorable sur le dossier


ZM

Transcript : Dorel Industries Inc., Q2 2022 Earnings Call, Aug 09, 2022


CI

Les Industries Dorel Inc. annonce ses résultats pour le deuxième trimestre et le semestre clos le 30 juin 2022


CI

Le consortium KKR propose une offre inconditionnelle pour le fabricant de vélos Accell.


ZR

Transcript : Dorel Industries Inc. – Shareholder/Analyst Call


CI

Transcript : Dorel Industries Inc., Q1 2022 Earnings Call, May 06, 2022


CI

La perte du premier trimestre des Industries Dorel se creuse en raison de la baisse des ventes, des problèmes de la chaîne d’approvisionnement et de la hausse des coûts.


MT


Plus de graphiques

Les Industries Dorel Inc. est une société mondiale de biens de consommation. La société conçoit, fabrique ou s’approvisionne, commercialise et distribue un portefeuille diversifié de marques de produits par l’entremise de ses divisions Dorel Home et Dorel Juvenile. La division Dorel Home vend des meubles et du mobilier de maison prêts à assembler, notamment des meubles pliants en métal, des futons, des meubles pour enfants, des tabourets-escabeaux, des diables, des échelles, des meubles d’extérieur et d’autres articles de mobilier importés. Les marques de la division Dorel Home comprennent Maxi-Cosi, Tiny Love, Infanti, Safety 1st, Bebe Confort, Quinny et Cosco. La division Produits de puériculture de Dorel est engagée dans la vente d’accessoires pour enfants qui comprennent des sièges d’auto pour bébés, des poussettes, des chaises hautes et des articles de santé et de sécurité pour bébés. Les marques de la division Produits de puériculture de Dorel comprennent DHP, Signature Sleep, Little Seeds, Ameriwood Home, Cosco Home & Office, Queer Eye, Cosmo Living, Novogratz, Real Rooms, Mr. Kate, Baby Relax, Alphason, Bertini, Ntense et Notio.


Plus d’informations sur la société

Vente

Consensus

Achat

Recommandation moyenne

ACCUMULER

Dernier Cours de Cloture

4.142USD

Objectif de cours Moyen

5.951USD

Ecart / Objectif Moyen

+43.69%

Consensus



Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button