Athlétisme

Championnats d’Europe juniors : Après les remontadas de Floria … – Stadion-Actu


Les Bleuets ont décroché sept médailles dont un titre aux Championnats d’Europe juniors de Jérusalem. L’unique breloque dorée côté tricolore est revenue au relais 4×400 m féminin, décidément dans un autre sprint final à couper le souffle avec Benedetta Kouakou. Alexe Deau (400 m) et Pierre Boudy (3000 m steeple) se sont emparés de l’argent tandis qu’Ana Delahaie (10 000 m marche), Anouar Bourahla (400 m haies), Thomas Marques de Andrade (800 m) et le relais 4×400 m masculin ont pris le bronze.

Avant de vous plonger pleinement pendant dix jours dans les Championnats du monde de Budapest (19 au 27 août) où les performances, les émotions et les surprises, vont se succéder, si vous avez déjà besoin d’une bonne dose d’adrénaline, un petit conseil : dirigez-vous vers votre ordinateur et recherchez la vidéo de la finale du relais 4×400 m femmes aux Championnats d’Europe juniors de Jérusalem, les frissons sont garantis. La France est coutumière des improbables « remontadas » sur le relais 4×400 m féminin lors des compétitions continentales.

Après Floria Gueï (Zurich en 2014), Louise Maraval (mi-juillet à Espoo à l’Euro espoirs), c’est au tour de Benedetta Kouakou de réaliser une folle remontée sur le dernier passage de témoin. Quatrième de la finale du 200 m (23″49) mercredi, la pensionnaire de la Vallée de La Marne Athlétisme 77 avait à coeur de finir la compétition continentale de belle manière en repartant de Jérusalem avec une médaille dans ses valises.

 

 

Dernière relayeuse tricolore, lancée en quatrième position, à distance des concurrentes allemande et néerlandaise, la jeune Française semblait condamnée à lutter pour la médaille de bronze, mais au prix d’un incroyable final, elle a avalé une à une toutes ses concurrentes pour offrir l’or à l’équipe de France. Son chrono lancé est hallucinant : Flashée en 50″93, c’est bien mieux que ce qu’elle réalise individuellement avec un record personnel en 53″31. Née Ivoirienne avant d’être naturalisée française il y a quelque mois, Benedetta Kouakou montre qu’il faudra compter avec elle désormais. Le quatuor tricolore, avec un collectif composé d’Alexe Deau, vice-championne d’Europe juniors du 400 m mercredi, de la cadette prodige Méta Tumba, recordwoman de France du 400 m haies, de Maëlle Maynier et enfin de Benedetta Kouakou, s’impose en 3’31″31, deux centièmes devant les Pays-Bas. 

 

 

Après l’effervescence suscitée par le relais féminin, le collectif tricolore du 4x400m masculin a offert à l’équipe de France son ultime médaille lors de l’épreuve de clôture de ces championnats. Félix LevasseurMilann KlemenicAmaury Guillard et Allan Lacroix ont joué leur chance jusqu’au bout pour décrocher au terme d’un bel engagement collectif la troisième place en 3’07″97.

 

Alexe Deau et Pierre Boudy argentés

Alexe Deau, qui honorait sa première sélection internationale chez les jeunes, a créé l’une des plus belles surprises pour l’équipe de France. Créditée du huitième temps des engagées au départ de la finale du 400 m féminin, elle a sorti le grand jeu lors de la grande explication pour décrocher une magnifique deuxième place en 52″53, à un petit centième du record de France de Fabienne Ficher (1985 à Colombes). La pensionnaire de l’ASA Maisons-Alfort pulvérise son record personnel de plus d’une seconde (ancien : 53″66 en séries).

 

 

Le spécialiste du 3000 m steeple Pierre Boudy s’est offert le titre de vice-champion d’Europe juniors. Dans une course aux nombreux rebondissements, le représentant du Vineuil Sports est resté accroché au peloton de tête tout au long des sept premiers tours avant de porter une accélération dans les 200 derniers mètres et réaliser l’effort nécessaire lui permettant de décrocher la deuxième place au terme d’un finish haletant avec un chrono de 8’47 »04.

 

 

Ana Delahaie, Anouar Bouralha, Thomas Marques de Andrade en bronze

Dans une course parfaitement maîtrisée, Ana Delahaie a offert la première médaille au clan tricolore aux premières heures de la troisième journée des championnats d’Europe juniors. Se positionnant dès le départ du 10 000 m marche féminin aux avant-postes, l’athlète du Stade Bordelais Athlétisme a fait preuve d’une belle régularité en restant bien installée dans le groupe de tête tout au long de la course. La championne de France juniors a su saisir sa chance dans le dernier tour en portant l’accélération nécessaire qui lui a permis de prendre la troisième place de l’épreuve. Terminant dans le temps de 47’11 »09, la marcheuse améliore son record personnel de plus d’une minute et remporte sa première médaille de bronze lors d’un championnat européen.

 

 

Après avoir passé brillamment les séries (2e en 51″71) puis les demi-finales (1er en 51″04) du 400 m haies masculin lors des journées précédentes des championnats d’Europe juniors, Anouar Bourahla a réalisé une magnifique prestation en finale, concrétisant avec succès sa première sélection en équipe de France chez les jeunes. Bien positionné dès le début de course, le hurdleur de la SCO Ste Marguerite de Marseille est sorti parmi les premiers dans le dernier virage. Maintenant son effort jusqu’au bout de la ligne droite, le spécialiste des haies basses a décroché la médaille de bronze dans le temps de 50″33 et s’offre ainsi un nouveau record personnel (ancien : 50″79).

 

 

Sur 800 m, Thomas Marques de Andrade a mené une course intelligente dans une finale tactique comme c’est souvent le cas sur le double tour de piste. Parti aux avant-postes afin de rester dans le contrôle de la course, le récent médaillé de bronze des championnats de France Elite à Albi a tenu son rang sur la scène continentale. Sans jamais se laisser distancer, le pensionnaire du Stade Bordelais Athlétisme a gardé le rythme jusqu’au bout de la dernière droite pour couper la ligne d’arrivée au troisième rang en 1’47″29.

 

 

Tous les résultats des Championnats d’Europe juniors, en cliquant ici.

Crédit photos : Coen Schilderman / FFA 





Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button