Basket-ball

Basket-ball – NBA. « Et maintenant le Hall of Fame, c’est juste fou … – Le Dauphiné Libéré


Quadruple champion de la NBA et premier français à entrer au Hall of Fame, Tony Parker sera officiellement intronisé samedi au Panthéon du basket américain à Springfield, au côté de son entraîneur aux Spurs Gregg Popovich.

Par La rédaction (avec AFP)

12:05
| mis à jour à 12:15

Depuis la première classe de 1959, ils sont 197 anciens joueurs – le Hall of Fame est aussi composé de joueuses, entraîneurs, équipes, arbitres, dirigeants et autres contributeurs – issus de la ligue nord-américaine et d’ailleurs, à avoir été intronisés par le Naismith Memorial Basketball Hall of Fame, l’instance qui gère ce « panthéon du basket ».

En l’honneur des légendes de la balle orange

Un moment solennel, réservé en l’honneur des légendes de la balle orange, de Michael Jordan à Kareem Abdul-Jabbar, en passant par Bill Russell ou Kobe Bryant honoré de façon posthume en 2021.

« Même dans mes rêves les plus fous, jamais je n’aurais pu imaginer entrer au Hall of Fame », a déclaré Tony Parker dans un entretien accordé à la presse, à quelques jours de la cérémonie.

« A l’époque, il n’y avait pas de meneurs européens qui avaient réussi en NBA », se souvient Parker, devenu quatre fois champion NBA avec les San Antonio Spurs (2003, 2005, 2007 et 2014) et le premier européen MVP d’une finale en 2007.

« Et maintenant le Hall of Fame, c’est juste fou, j’ai du mal a réaliser », a souligné l’ancien joueur de 41 ans, premier français à recevoir cet honneur outre-atlantique.

« Ça a toujours été ma motivation de montrer aux Américains qu’en France, on savait jouer au basket », a expliqué le meneur français.

Parmi les honneurs qui lui ont été accordés, Tony Parker avait déjà vu son maillot retiré par les Spurs en 2019. Mais le Hall of Fame, c’est un « cran au dessus, tu rentres dans une autre galaxie ».

Pour préparer son entrée au Hall of Fame, « TP » s’est replongé dans les grands moments de sa carrière en NBA et s’est inspiré des discours de Michael Jordan ou encore Magic Johnson « pour remercier » ceux qui l’ont aidé dans sa carrière.

Quatre ans après avoir raccroché ses baskets, Tony Parker sera introduit par Manu Ginobili et Tim Duncan, déjà membres de ce « musée du basket » et avec lesquels il forma un des plus redoutables trio de l’histoire chez les Spurs, avant de participer lui-même à l’intronisation de Gregg Popovich, quintuple champion sur le banc de San Antonio et coach le plus victorieux en NBA.

Deux autres européens dans la cuvée 2023

« C’est comme un deuxième père pour moi », a déclaré Parker au sujet de celui qui l’a accueilli à 19 ans dans le Texas et avec qui il « restera lié à jamais ».

Au sein de la cuvée 2023, figurent deux autres européens: l’Allemand Dirk Nowitzki, 6e meilleur marqueur de l’histoire de la NBA, sacré en 2011 avec Dallas, et l’Espagnol Pau Gasol, deux fois champion avec les Lakers en 2009 et 2010 et fort d’un immense palmarès sur le plan international.

Deux joueurs que le sextuple All-Star NBA a bien connu tout au long de sa carrière.

 « Dirk je suis allé à son retrait de maillot. Pau j’ai joué avec lui aux Spurs et on a eu toute cette rivalité avec l’Espagne », a expliqué Parker, vainqueur de l’Euro-2013 avec la France après avoir éliminé la Roja, certes privée de Gasol, dans une demi-finale d’anthologie.

Dans cette classe 2023 où l’Europe est en force, Dwyane Wade, trois fois titré avec Miami (2006, 2012 et 2013), est le seul Américain à compléter le quatuor d’anciens joueurs.

Du côté des Spurs, Becky Hamon, ancienne joueuse de la WNBA et adjointe de Popovich à San Antonio de 2014 à 2021, sera elle aussi à l’honneur samedi.

« Rentrer en même temps que Pop et que Becky, qui est comme ma grande soeur, c’est incroyable », s’est réjouit Parker. « Donc quand tu rajoutes Dirk, Pau et même Wade contre qui j’ai joué en finale NBA, c’est marrant de rentrer au Hall of Fame qu’avec des gens que je connais ».

 



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button