Actualités internationales

100 jours de grève des scénaristes: Comment faire avancer la lutte? – World Socialist Web Site


Depuis 100 jours, quelque 10.000 scénaristes de la Writers Guild of America (WGA) sont engagés dans une bataille contre les entreprises géantes qui dominent l’industrie du cinéma, de la vidéo en continu et de la télévision. Bravant l’été le plus chaud de l’histoire moderne, les scénaristes en grève et leurs sympathisants ont dressé des piquets de grève devant les studios et les bureaux des entreprises à Los Angeles, New York et Chicago, tandis que leurs collègues en Australie et au Royaume-Uni ont organisé des rassemblements de soutien.

Des scénaristes et des acteurs font un piquet de grève à New York le 21 juillet 2023.

La grève actuelle est la deuxième plus longue de l’histoire de la WGA, après celle de 2007-2008. Comme ce fut le cas lors de la grève d’il y a 15 ans, les dirigeants des studios, qui disposent de milliards de dollars d’actifs, sont tout à fait disposés à «saigner» les scénaristes jusqu’à ce qu’ils «commencent à perdre leurs appartements et leurs maisons», comme l’a déclaré l’un d’entre eux.

Les scénaristes ont été rejoints il y a un mois par 65.000 acteurs, entamant ainsi la première «double grève» des deux catégories de travailleurs depuis 1960. La grève combinée des quelque 76.000 scénaristes et acteurs est la plus importante de l’histoire du cinéma et de la télévision à Hollywood. Elle pourrait être bien plus importante, étant donné que seule une fraction des 161.000 membres de la SAG-AFTRA est actuellement en grève.

Au fur et à mesure que la grève se prolonge et que les sociétés se retranchent dans leurs positions, les acteurs et les scénaristes soulignent les questions plus générales en jeu.

«Avant, on avait des rois, des reines et des empereurs, et maintenant ce sont des capitaines d’industrie», a déclaré Alan Ruck (de l’émission Succession) en début de semaine. «Et ils pensent que la planète et tout ce qui s’y trouve, tout ce qui est dans l’air et dans l’océan leur appartient.» Lors d’un rassemblement organisé le 25 juillet à New York, Arian Moayed, une autre vedette de Succession, a établi une comparaison directe entre la famille Roy fasciste de la série et les dirigeants actuels des studios. «Nous méritons de travailler ensemble pour faire du bel art afin que les gens puissent en profiter. C’est comme si ces gens n’avaient pas vu Succession. Ça parle de vous!»

Leila, une actrice en grève, a déclaré aux journalistes du World Socialist Web Site le mois dernier: «Je suis heureuse que nous nous joignions à ce que d’autres travailleurs vivent maintenant. Les travailleurs hôteliers, les infirmières… Je pense que nous avons besoin d’une grève générale dans ce pays. Nous devons absolument refuser de fournir notre travail».

Ces déclarations, et il y en a beaucoup d’autres, expriment un sentiment plus large, mais il est nécessaire d’en tirer les conclusions qui s’imposent.



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button