Rugby

Coupe du monde rugby 2023 – C’est qui le plus fort ? Paul … – Rugbyrama


Paul Boudehent et Jamie Ritchie vont s’affronter ce samedi à Saint-Étienne lors du match de préparation à la Coupe du monde entre la France et l’Écosse. Les deux joueurs, aux parcours pas si opposés, proposent deux personnalités uniques.

Le XV de France continue de préparer sa Coupe du monde. Une semaine après avoir été renversés à Murrayfield, les hommes de Fabien Galthié retrouvent l’Écosse, ce samedi à Saint-Étienne (21h05). Pour ce deuxième match amical, le sélectionneur français a opéré 14 changements dans son XV de départ. Les nombreux retours permettront d’assister à plusieurs oppositions intéressantes. Parmi les principales, on peut citer le face-à-face entre Damian Penaud et Duhan Van der Merwe sur les ailes, Thibaud Flament et Richie Gray en deuxième ligne, ou encore le duel des troisièmes lignes entre Paul Boudehent et Jamie Ritchie. Ce dernier sera à observer avec attention. Si l’un est assuré d’être titulaire et capitaine à la Coupe du monde, l’autre se bat pour avoir une place dans le groupe des 33.

Le CV de Paul Boudehent 

Formé à Angers et passé par Nantes, Paul Boudehent arrive au Stade rochelais durant l’été 2018. Il dispute son premier match en pro avec les Maritimes en décembre 2018 contre Bristol en Challenge Cup. Il n’a alors que 19 ans. Depuis, le troisième ligne aile s’est fait un nom au sein de l’équipe. Il fait désormais partie des cadres de l’effectif. Lors de la saison 2021-2022, il dispute un total de 20 matchs avec les Rochelais, toutes compétitions confondues, mais sera absent lors du premier sacre européen du club. La saison suivante, Paul Boudehent enchaîne les feuilles de match et devient titulaire indiscutable. Cette année, il fait partie des artisans rochelais qui ont remporté la Champions Cup pour la deuxième année consécutive. Titulaire lors de la finale de Top 14, il est tout près de soulever le Bouclier de Brennus pour la première fois de sa carrière. Sa superbe saison le fait repérer par Fabien Galthié et le staff des Bleus qui le convoque pour préparer la Coupe du monde. Titulaire à Murrayfield la semaine dernière, Paul Boudehent réalise une bonne performance et gagne des points auprès de son staff à un poste très convoité pour le Mondial. 

Le CV de Jamie Ritchie

À 27 ans, Jamie Ritchie est un pur produit du terroir écossais. Formé à Édimbourg, le natif de Dundee dispute son premier match officiel avec le club de la capitale en octobre 2014, lors d’un match de championnat face au Leinster. Il grappille, peu à peu du temps de jeu dans l’effectif avant de devenir un titulaire incontournable à partir de la saison 2017-2018. Cette même année, Gregor Townsend le convoque pour la première fois avec l’équipe nationale, pour la tournée d’été. Il connaîtra sa première sélection le 10 juin 2018 face au Canada. Depuis, Jamie Ritchie s’est également installé parmi les cadres du XV du Chardon. Il dispute la Coupe du monde 2019 au Japon. À ce jour, il compte au total 43 matchs avec l’Écosse, dont 40 en tant que titulaire. Au repos la semaine dernière, il mènera ses troupes face au XV de France ce samedi à Saint-Étienne.

Jamie Richie lors du dernier match face à l’Irlande.
Icon Sport

Le point fort de Paul Boudehent

Titulaire pour la deuxième fois consécutive, le style de jeu du troisième ligne aile rappelle un certain Anthony Jelonch. Très habile défensivement, il est également très précieux sur chacune de ses prises de balles. En début de semaine, William Servat louait ses qualités dans nos lignes : “C’est un peu à l’image de sa saison, remplie avec La Rochelle, où il a fait preuve de qualités de jeu et d’intensité. C’est ce qui lui permet d’être performant en équipe de France comme il l’a été. Tout n’est pas parfait, bien sûr, car il faut s’adapter à notre système.”

Le point fort de Jamie Ritchie

L’une des plus grandes qualités de Jamie Ritchie n’est autre que l’expérience. Avec ses 43 sélections au compteur, il est capitaine de l’Écosse depuis un an. Comme son vis-à-vis du jour, Jamie Ritchie propose un profil avec un fort atout défensif. C’est un véritable poison dans les rucks. Du point de vue de l’attaque, il peut également se montrer dangereux ballon en mains.

L’avis de Rugbyrama 

À première vue, cela semble évident que Jamie Ritchie possède de l’avance sur Paul Boudehent. Doté d’une grande expérience, l’Écossais part avec le statut de favori sur ce match. Mais en face, le Rochelais n’a rien à perdre et tout à gagner. Après une bonne première à Murrayfield samedi dernier, le joueur aura à cœur de faire un grand match pour se démarquer, à neuf jours de l’annonce du groupe des 33 joueurs qui disputeront la Coupe du monde.



Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button