Rugby

Coupe du monde 2023 – Florian Grill : “Le XV de France a la … – Rugbyrama


À l’issue de la rencontre de préparation entre Clermont et Oyonnax, Florian Grill a souhaité faire passer un message au public français. Avant le Mondial, le président de la FFR estime également que le XV de France peut être une inspiration pour la société.

Quelle était la raison de votre venue à Issoire, dans le cadre du match amical entre Clermont et Oyonnax ?

C’est important de venir dans les clubs du quotidien et pas juste ceux du haut niveau. J’ai également une femme qui est à moitié auvergnate et c’est ma tradition de venir à Issoire. L’autre raison est de valoriser le club et sa section de rugby adapté. C’est une toute nouvelle section et l’USI est un club très complet. Le rugby adapté intéresse des enfants qui sont en situation de handicap. Le handicap fait partie de la vie et il a totalement sa place dans les clubs. Et ceux qui font l’effort de créer des sections de rugby adapté doivent être valorisés. Nous avons un rôle sportif, éducatif et citoyen. Il faut saluer ce travail.

À Murrayfield, vous avez assister à votre premier match du XV de France en tant que président de la FFR. Qu’avez-vous ressenti ?

J’étais satisfait de la performance des garçons et ému à titre personnel car c’était mon premier déplacement en tant que président de la FFR lors d’un match international. Je suis très heureux de ce groupe que j’ai vu à Monaco. Ils sont impressionnants et habités par la mission qui est la leur : ils ont la capacité d’aider le pays à faire nation. Les clubs du quotidien créent un lien indispensable pour le bien-être ensemble et le XV de France doit aspirer à remettre un peu de sourire dans le pays. Cela donne une envie folle.

En quoi la deuxième rencontre face à l’Écosse change-t-elle la donne selon vous ?

Cela restera un match de préparation dans ce que Fabien Galthié appelle la flèche du temps. Cela lui permettra d’affiner sa liste des 33 joueurs pour le Mondial. Je suis content que ce match se déroule à Saint-Étienne parce que c’est une terre de football, et on a besoin de mettre des drapeaux et de développer le rugby ici. J’irai d’ailleurs voir le club de Saint-Étienne pour discuter avec eux. J’essaie de garder les pieds dans la glaise et la tête dans les étoiles à l’aube de la Coupe du monde.

Vous serez en tribune présidentielle lors de la Coupe du monde en France. Y pensez-vous en vous endormant ?

Cela fait six ans qu’Ovale Ensemble et moi-même avons travaillé pour arriver à construire cela. On s’était préparé à cette éventualité et on est prêt. Je suis très content qu’on ait réussi à apaiser le rugby français très vite en faisant ce bureau fédéral mixte. C’est ce qu’on devait au pays et au rugby. Personne n’aurait compris qu’on arrive à cette Coupe du monde à feu et à sang. Donc dans tout ce contexte, j’ai les yeux qui brillent à l’idée d’assister au Mondial en tant que président de la FFR.

\ud83d\udcf8 Sous la chaleur landaise, le #XVdeFrance retrouve les bonnes habitudes, à un mois tout pile du match d’ouverture de la Coupe du monde !\ud83c\uddeb\ud83c\uddf7\u2600\ufe0f\ud83c\udf0a\ud83c\udfc9 pic.twitter.com/NnQDwFlHlA

— RUGBYRAMA (@RugbyramaFR) August 8, 2023

Cette Coupe du monde sera l’occasion d’attirer un nouveau public. Quel est votre message ?

Les audiences sont phénoménales même sur le match en Écosse, c’est incroyable. Il y a une appétence pour le rugby. J’ai envie de dire aux personnes qui découvrent le rugby d’aller dans des clubs. Le pays a besoin de lien et la capacité d’un club de rugby à créer du lien est incroyable. Il y a du rugby pour tout le monde, à 5 sans contact, du rugby adapté, du rugby féminin etc. Allez dans les clubs ! Si vous avez envie d’être bénévoles, allez-y. Je veux profiter de ce Mondial, puis des Jeux olympiques et paralympiques pour mettre les projecteurs sur notre sport et son rôle sociétal.





Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button