Divertissement

« Je suis son souffre-douleur » : Coralie Porrovecchio à bout face à … – Voici


Avec deux enfants en bas-âge, Coralie Porrovecchio n’a plus une minute à elle. Et son petit dernier, à peine âgé d’un an, lui donne du fil à retordre. Dans une story Instagram ce samedi 12 août 2023, l’épouse de Boubacar Kamara a vidé son sac et s’est confiée sans filtre sur les difficultés qu’elle rencontre avec le petit Kingsley.

Il est loin le temps où Coralie Porrovecchio se donnait en spectacle dans les Anges de la télé-réalité pour une simple panière en osier. Depuis que l’ex de Raphaël Pépin a déserté nos écrans, cette dernière partage son quotidien de mère au foyer. Fini les clash et les rêves d’ascension, l’amie de Mélanie Da Cruz se voue à présent à sa vie de maman.

Installée à Birmingham où joue désormais son cher et tendre, le footballeur Boubacar Kamara, la jolie Wags passe le plus clair de son temps à s’occuper de ses deux fils : Leeroy et Kingsley. Si la jeune maman partage régulièrement le visage de son aîné, elle préserve encore son petit dernier. La raison ? Cette dernière souhaite le préserver autant que possible des critiques et de la malveillance de certains internautes qui n’hésitent pas à s’attaquer au physique des tout-petits à l’instar de Leewane, la fille de Jessica Thivenin dont la tâche de naissance a fait jaser les langues de vipère. À l’occasion du premier anniversaire de son petit garçon, l’ancienne candidate a décidé de dévoiler sa frimousse, pour le plus grand bonheur de ses fans. Sur cette vidéo, on peut voir à quel point le garçonnet a hérité des traits de sa maman. Une ressemblance flagrante qui n’a pas échappé aux internautes, ravis de découvrir le visage angélique et malicieux du cadet de la fratrie.

“Je suis fatiguée mentalement”

Sous ses airs angéliques, le petit Kingsley serait en réalité un petit démon. Du haut de ses un an, il n’hésite pas à exprimer son tempérament et affirme un petit caractère bien trempé. Un terrible two précoce que Coralie Porrovecchio peine à maîtriser. Totalement épuisée, la jeune maman a évoqué sans filtre sa détresse émotionnelle face à un petit garçon qui teste constamment les limites.

Dans une story Instagram publiée le 12 août 2023, cette dernière s’est laissée aller à quelques confidences et n’a pas caché son profond mal-être : “Je suis fatiguée mentalement, Kingsley pleure tout le temps, sans raison, du matin quand il se lève au soir quand il se couche (heureusement pour le moment les nuits ça va) mais sinon avant c’était même la nuit. A la crèche par contre, il ne bronche pas, c’est un autre enfant mais dès qu’il est avec moi … J’ai l’impression que je suis son souffre douleur“, a-t-elle révélé avant de demander des conseils à sa communauté et de solliciter leur aide. Espérons qu’il ne s’agisse que d’une courte phase…

© Instagram : Coralie Porrovecchio



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button