Criminalité

Ukraine: La France condamne les nouvelles frappes dans le sud de … – Arabnews fr


PEKIN : Au moins 21 personnes ont péri en Chine dans un glissement de terrain survenu cette semaine après des pluies diluviennes, selon un nouveau bilan nettement revu à la hausse publié dimanche par les autorités.

Une crue soudaine dans une zone montagneuse avait frappé vendredi en début de soirée le village de Weiziping, situé près de Xi’an, la capitale de la province du Shaanxi (nord).

“Vingt-et-une personnes ont été retrouvées mortes jusqu’à présent et six autres sont toujours portées disparues”, a indiqué le Bureau de gestion des situations d’urgence de la ville dans un communiqué.

Un précédent bilan dimanche plus tôt dans la journée faisait état de quatre morts.

“Selon les experts, la cause de la catastrophe est une inondation soudaine causée par des averses torrentielles”, précise le communiqué du bureau.

Ces pluies ont entraîné un glissement de terrain qui a “détruit deux maisons”, endommagé des routes et coupé l’alimentation en électricité “dans 900 foyers”, a-t-il souligné.

Civières

La ville de Xi’an dit avoir mobilisé plus de 980 personnes, dont des pompiers et des policiers, équipés de détecteurs de présence, de pelleteuses ou encore de chiens spécialisés dans la recherche de personnes.

Une centaine de militaires sont également sur le terrain pour apporter leur aide aux opérations de sauvetage “qui se poursuivent”, a indiqué dimanche la radio publique CNR.

Elle a diffusé sur le réseau social Weibo des images montrant des sauveteurs en train de dégager des roches et des arbres du bord d’une rivière ou encore d’emporter des victimes sur des civières.

“Jusqu’à présent, 186 personnes ont été évacuées et relogées” et “l’alimentation électrique a été rétablie dans 855 foyers”, a indiqué le Bureau de gestion des situations d’urgence de Xi’an.

La Chine fait face depuis plusieurs semaines à de très fortes précipitations et à de nombreuses inondations meurtrières, qui font suite à des vagues de chaleur. Selon les scientifiques, ces événements sont exacerbés par le changement climatique.

Les pluies diluviennes qui s’abattent sur le nord de la Chine depuis fin juillet ont déjà fait plusieurs dizaines de morts.

Record à Pékin

Dans la province du Hebei (nord), 29 personnes sont décédées depuis le 10 août, selon un décompte donné vendredi par la télévision d’Etat CCTV, citant les autorités.

Au moins 33 personnes, dont deux secouristes, sont mortes à Pékin dans une violente tempête et des inondations survenues fin juillet.

La capitale chinoise a enregistré autour du 1er août ses plus importantes précipitations depuis le début des relevés pluviométriques il y a 140 ans.

Quatorze personnes ont également trouvé la mort dans la province du Jilin (nord-est) après des pluies torrentielles.

Ces intempéries exceptionnelles sont en partie la conséquence du typhon Doksuri, rétrogradé en tempête après avoir frappé les Philippines voisines, et qui a frappé le nord de la Chine.

Mercredi, le gouvernement chinois avait indiqué qu’une première enveloppe d’un milliard de yuans (126 millions d’euros) d’indemnités serait alloué aux victimes des zones inondées.



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button