Tennis

Tennis – Championnat d’Europe U18. « On a trois très bons joueurs … – Le Dauphiné Libéré


Vous avez remporté la compétition, l’an dernier, les objectifs sont-ils les mêmes cette année ?

« Oui évidemment ! On l’avait remportée l’année dernière avec Arthur (Fils) et Luca (Van Assche). On avait une très bonne équipe et on a joué des rencontres très accrochées, souvent remportées en trois sets. Cette année, ça va encore être compliqué, avec des gros matches qui nous attendent. Mais l’objectif est bien sûr la victoire. Notre équipe est solide et on a réussi à se qualifier pour la phase finale en finissant premier. C’est un bon accomplissement, on va essayer de continuer sur notre élan pour tenter de gagner à Rome. »

Vous faites partie des favoris, cela vous met-il la pression ?

« Bien sûr, ce statut rajoute forcément un peu de pression. Quand on joue contre des équipes inférieures, elles sont un peu plus relâchées et ça leur permet de mieux jouer.
Mais on est favori parce qu’on est l’équipe avec les joueurs les mieux classés. Ça n’empêche pas qu’il y ait de très bons joueurs chez les autres nations. L’équipe de Belgique a un vainqueur de Grand Chelem junior, et un autre a fait deux finales en Grand Chelem (junior). L’Espagne pareil, a un vainqueur de Grand Chelem junior. Il va y avoir des très gros matches à jouer, contre de très bons joueurs. Mais ça va être de super moments passés avec toute l’équipe. »

>> Quelle suite pour Gabriel Debru après son premier titre ?

Quelle est l’équipe que vous craignez le plus pour cette phase finale ?

« Ça sera justement la Belgique et l’Espagne. Ce sont deux équipes avec de très bons joueurs qui peuvent nous poser des problèmes. Ça ne veut pas dire que les autres nations sont à prendre à la légère, mais ce sont ces deux pays-là qu’on craint. On a hâte de les affronter et ça sera très intéressant de se confronter à eux. »

Vous êtes jeunes, mais vous avez déjà beaucoup d’expérience, comment allez-vous l’utiliser pour cette édition 2023 ?

« Je vais m’en servir pour gérer la pression et essayer de bien jouer sur toute la durée de la compétition, en restant concentré tout le long. On a une équipe qui est très homogène, qui nous permet de faire tourner si l’un d’entre nous est fatigué, et de faire plusieurs compositions. C’est un énorme avantage, on n’a pas deux très bons joueurs, mais on en a trois. Je pense que ça nous permet d’avoir un petit plus par rapport aux autres équipes. »

>> Debru en route pour le doublé avec l’équipe de France ?

Comment cela se passe avec vos coéquipiers, Arthur Gea et Antoine Ghibaudo ?

« Ça se passe super bien, on se connaît depuis longtemps, ce sont de très bons amis à moi donc l’ambiance est top. À côté, on se fait des repas, je passe beaucoup de bons moments avec eux pendant la compétition. Ça nous permet de nous donner à fond ensuite pendant les matches. »

Le programme

Lundi 7 août : cérémonie d’ouverture à 10h, début des rencontres à 11h.

Mardi 8 août : demi-finale à partir de 10h

Mercredi 9 août : finale à partir de 10h



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button