Culture et Société

WPT – Retour sur la finale controversée qui a fait basculer la saison – Padel Magazine


Le mois d’août marque le milieu de la saison de padel, l’occasion de dresser un bilan de cette première moitié de l’année. Plusieurs événements ont marqué le début de saison 2023 : la domination incontestée de Coello/Tapia, des changements de partenaires inattendus, l’absence de titre pour Lebron et Galan.

Cependant, un moment en particulier a captivé notre attention en début d’année : l’incident entre Lebron/Galan et Coello/Tapia au Chili. Revenons sur l’un des moments forts de cette année 2023.

Que s’est-il passé ?

Une erreur d’abritrage monumentale“, “du jamais vu dans le padel”, “stupéfaction et consternation concernant l’attitude des numéros 1”. C’est l’événement qui a fait couler beaucoup d’encre durant cette première partie de saison.

Contextualisation : 19 mars 2023, dans le Club Deportivo Universidad Católica au Chili, c’était la finale tant attendue entre les rois du circuit Lebron/Galan face à la paire du moment Coello/Tapia. Ces derniers mènent alors un set zéro et 5/3 dans la deuxième manche, et servent pour le match.

Acte 1, le point de la discorde : à 30/A, le “Roi Arturo” réalise un smash gagnant qui s’écrase au fond du court. La trajectoire de la balle est si rapide qu’il est difficile de discerner si elle touche d’abord la vitre ou le sol. Cependant, après avoir observé le ralenti et en tenant compte du rebond de la balle, il est évident que la balle est bien bonne. Coello et Tapia ne manifestent pas leur joie, mais il n’y a pas de doute : spectateurs, commentateurs et même les autres joueurs sont unanimes, la balle de Coello est bonne.

Acte 2, une décision incompréhensible : on pense alors que Coello et Tapia disposent de deux balles de titre mais curieusement, l’arbitre de la rencontre annonce un score de 30/40. Étonnamment, personne ne réagit à cette annonce. L’affiche du World Padel Tour indique initialement un score de 40/30, mais est corrigée quelques instants plus tard pour afficher le score de 30/40.

Acte 3, la consternation : derrière, le “Mozart de Catamarca” et “le Roi Arturo” remportent le point. Stand innovation du public, les deux joueurs s’enlacent, Lebron a les mains sur les hanches, à ce moment précis, Coello et Tapia pensent alors remporter leur troisième titre de la saison. Cependant, Honorio Garcia, l’arbitre de la rencontre, annonce un “punto de oro”. En effet, l’arbitre, qui admettra plus tard son erreur, avait initialement annoncé un score de 30/40. Par conséquent, il n’y avait pas deux balles de match, mais deux balles de break pour Lebron et Galan.

Acte 4, opportunisme malsain : dans une interview ultérieure, Ale Galan confesse qu’il avait effectivement entendu l’annonce de l’arbitre. Coello et Tapia, furieux et frustrés, se trouvent dans un état de confusion totale. Les hommes dirigés par Manu Martin ne parviennent pas à infléchir la décision de l’arbitre. Un point a été joué après le point litigieux, ce qui rend impossible l’utilisation de la vidéo pour un recours.

Tel un cadeau tombé du ciel, Galan et Lebron saisissent cette opportunité et remportent le “punto de oro”, revenant ainsi à un score de 5/4.

Acte 5, le set de la honte : comme si le destin en avait décidé ainsi, “El Lobo” et “Galantico” parviennent à remporter la manche, égalisant ainsi à un set partout malgré les sifflets du public. Lebron a joué le rôle de pacificateur pour apaiser les tensions avec le public. L’attitude des rois du circuit fait débat. Les deux joueurs ont choisi d’accepter une décision incorrecte au lieu de rendre le point à leurs adversaires.

Manu martin chili

Acte 6, la victoire du sport : “Ce match, vous allez le gagner deux fois,” les mots de Manu Martin résonnent dans l’esprit de Coello et Tapia. La paire hispano-argentine se rebelle dans la manche décisive, galvanisée par les encouragements du public, et finit par s’imposer 6/4 6/7 7/5 en sauvant une balle de match.

Comme nous vous le disions en mars, c’est une “triple victoire” pour Coello Tapia, deux fois sur le terrain et une fois dans les esprits de tous, y compris ceux de Galan et Lebron.

Tapia-cri-chili

“La rage de vaincre”, cette image d’Agustin Tapia nous a profondément marqués. Bien qu’il soit resté calme au moment de la victoire, le “Mozart de Catamarca” a laissé éclater sa joie par un cri strident. À ce moment précis, les deux joueurs signent une troisième victoire consécutive sur le World Padel Tour, consolidant leur statut de “paire du moment”.

Cette nuit-là, Lebron et Galan n’ont pas perdu leur rang de numéro un, mais ils ont certainement perdu leur crédibilité aux yeux du monde du padel.

Une défaite lourde de conséquences

galan lebron excuses pardon chili

Bien plus qu’une simple défaite, c’est la réputation des numéro 1 qui pose question. Au Paraguay, à Vigo et même à Copenhague, Lebron et Galan sont accueillis par des réactions particulières. Constamment, les rois du circuit essuient les huées du public. Ils vont tout de même réussir à disputer une finale à Vigo.

Sur les réseaux sociaux également, les ralentis vidéo révèlent que “El Lobo” et “Galantico” avaient tort, mettant en lumière l’attitude antisportive des Espagnols. Galan confiera plus tard dans une interview avoir été affecté par les critiques blessantes qu’il a dû endurer.

juan lebron lésion blessure

Comme un coup du sort, “El Lobo” se blesse au coude au Danemark l’écartant des terrains pendant près de deux mois. Pour maintenir son rythme, Ale Galan décide alors de s’associer avec le jeune Jon Sanz pour quatre tournois. Ensemble, ils feront un quart de finale, deux demi-finales et une finale (Valencia).

Lebron et Galan se retrouvent sur le terrain lors du BNL Italy Major à Rome. Cependant, en quart de finale, les numéros 1 de la FIP sont balayés 6/1 6/3 par Yanguas et Bela. Toujours à la quête de leur premier titre de la saison, “El Lobo” et “Galantico” ne parviennent pas à retrouver leur rythme. Alors qu’il y a quelques mois, ils semblaient avoir une nette avance sur leurs adversaires, aujourd’hui, ils sont relégués au statut de troisième paire mondiale.

Lebron Galan interview journaliste 2023

Lebron, de son côté, éprouve des difficultés à retrouver son niveau. À Madrid, l’Andalou a confié traverser une période compliquée. Bien que le duo commence à retrouver des sensations ces derniers temps, il lui est difficile de se rapprocher des meilleures paires actuelles : Di Nenno/Stupaczuk et Coello/Tapia. Actuellement, les Superpibes (5) et les nouveaux rois du circuit (13) sont les seules paires à avoir triomphé dans les 18 tournois majeurs de la saison.

Lebron et Galan souhaitent rattraper le wagon de tête mais aussi redorer leur image depuis le Chili. Cette pause leur permettra de peaufiner leurs automatismes et de retrouver leur meilleur niveau. Parviendront-ils à atteindre cet objectif ? Réponse dans les prochaines semaines.

Vincent Gallié

Fan d’ovalie, de ballon rond mais aussi de sport de raquette, il a été piqué par le padel lors de son adolescence en Galice. Aussi à l’aise devant la caméra que derrière un micro, Vince saura apporter sa vision et son expertise de passionné de la petite balle jaune.



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button