Technologie et Science

Exchange crypto : Coinbase s’étend au Canada – Cointribune



19h00 ▪
5
min de lecture ▪ par
Mikaia A.

Coinbase s’apprête-t-il à quitter définitivement les États-Unis ? À défaut de réglementation claire, Brian Armstrong a promis de déménager à l’étranger. Or, jusqu’à maintenant, l’administration Biden peine à établir un cadre légal pour réguler les cryptomonnaies. Ce que les presses ont récemment partagé porte à croire que Coinbase est en train de démanteler la maison-mère basée à San Francisco.

Coinbase jette son ancre au Canada

Après les Bermudes, le Canada. Brian Armstrong aurait-il mis le plan d’évacuation de son exchange en exécution ? L’absence de régulation claire aux États-Unis, couplée à une SEC de plus en plus agressive (auteure d’une poursuite judiciaire contre Coinbase), pourrait bien motiver une décision pareille.

Coinbase au Canada

« Coinbase élargit son offre de services sur le marché canadien – Le vice-président du développement international et commercial affirme que le pays est bien placé pour être un ‘leader mondial’ dans l’industrie des cryptomonnaies»

Dans un article récemment publié sur Business Wire, le débarquement de Coinbase au Canada s’associe à un plan d’expansion internationale de l’entreprise californienne. Aux yeux des administrations de cet exchange crypto américain, le pays à la feuille d’érable s’apparente en effet à un marché « Go Deep prioritaire ».

Ainsi, l’heure du déploiement des nouvelles offres a sonné pour les Canadiens. Nul doute que cela affermira les liens déjà tissés dans le passé.

« Coinbase annonce son entrée officielle sur le marché canadien, soutenu par l’intégration des rails de paiement Interac, avec des partenaires bancaires et de paiements de premier plan, permettant des transferts de fonds transparents, et l’introduction de Coinbase One – un essai de 30 jours offrant des frais zéro frais d’échange, des récompenses de staking améliorés, et un support prioritaire pour les utilisateurs canadiens », peut-on lire sur le blog de Coinbase.

À noter que People Trust Company, une société canadienne de services financiers rattachée à Peoples Group, a épaulé Coinbase dans cette démarche.

Pourquoi le Canada ?

Plusieurs raisons ont poussé Coinbase à fouler le sol canadien. En voici quelques-unes : 

« Pourquoi le Canada, me direz-vous ? Notre décision de nous plonger dans le paysage dynamique de la cryptomonnaie canadienne a été guidée par une myriade de facteurs convaincants. Classé troisième pays le plus sensibilisé aux cryptomonnaies, le Canada peut se targuer d’un écosystème technologique local enthousiaste qui, combiné à ses avancées vers un cadre réglementaire solide, le positionne comme un leader potentiel de la crypto-économie mondiale. Ce sentiment est renforcé par l’enquête de la Commission des valeurs mobilières de l’Ontario, qui indique que plus de 30 % des Canadiens sont prêts à s’aventurer dans le monde des crypto-actifs au cours de l’année », poursuivent Nana Murugesan et Lucas Matheson.

En outre, il convient de souligner que Coinbase a ratifié un Pre-Registration Undertaking (PRU), ou engagement de pre-enregistrement, avec les autorités canadiennes en mars dernier. Cela autorise l’exchange de cryptomonnaies à travailler en étroite collaboration avec les régulateurs et les décideurs politiques locaux dans l’élaboration d’un cadre réglementaire solide pour l’industrie crypto.

À la même époque, Coinbase a également :

  • embauché Lucas Matheson comme directeur de sa filiale canadienne ;
  • mis en place un centre technologique abritant 200 salariés à temps plein pour promouvoir ses produits ;
  • poussé Coinbase Ventures à investir dans plusieurs start-ups canadiennes à des fins de promotion de l’innovation et de l’entrepreneuriat local ;
  • etc.

Coinbase au Canada, quels atouts ?

Plusieurs commodités deviennent accessibles aux Canadiens après ce débarquement de Coinbase. Entre autres nous citerons :

  • le dépôt et retrait de fonds instantanés depuis/vers leurs portefeuilles Coinbase via Interac ;
  • la possibilité de tester Coinbase One pendant un mois ;
  • des récompenses de staking accrues ;
  • des transferts bancaires directs par ETF ;
  • des limites quotidiennes pour les transactions importantes ;
  • etc.

Somme toute, les dérangements causés par la SEC n’ont jamais empêché Coinbase d’avancer.  Les défis réglementaires peuvent en effet se marier avec les innovations technologiques, et l’expansion de l’empire crypto dans le monde.

Recevez un condensé de l’actualité dans le monde des cryptomonnaies en vous abonnant à notre nouveau service de newsletter quotidienne et hebdomadaire pour ne rien manquer de l’essentiel Cointribune !

Mikaia A. avatar

Mikaia A.

La révolution blockchain et crypto est en marche ! Et le jour où les impacts se feront ressentir sur l’économie la plus vulnérable de ce Monde, contre toute espérance, je dirai que j’y étais pour quelque chose

DISCLAIMER

Les propos et opinions exprimés dans cet article n’engagent que leur auteur, et ne doivent pas être considérés comme des conseils en investissement. Effectuez vos propres recherches avant toute décision d’investissement.





Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button