Environnement

Triple impact : éruption solaire massive ressentie sur la Terre, la Lune et Mars – Issues.fr


Une éruption solaire détectée simultanément sur la Terre, la Lune et Mars en octobre 2021 souligne l’importance de se préparer aux dangers des rayonnements spatiaux. L’événement a permis de rares mesures simultanées, améliorant notre compréhension des explosions solaires et de la manière dont les champs magnétiques planétaires et les atmosphères peuvent atténuer leurs effets. Cette connaissance est vitale pour l’exploration humaine future de la Lune et de Mars, car les astronautes sont confrontés à des risques de rayonnement importants.

Une éruption solaire détectée simultanément sur la Terre, la Lune et

Une éjection de masse coronale vue par SOHO le 28 octobre 2021. Cet événement est un exemple d’une rare «amélioration au niveau du sol». Lors de ces événements, les particules du Soleil sont suffisamment énergétiques pour traverser la bulle magnétique qui entoure la Terre et nous protège des explosions solaires moins énergétiques. Ce n’était que la 73e amélioration au niveau du sol depuis le début des enregistrements dans les années 1940, et aucune n’a été enregistrée depuis. Crédit : SOHO (ESA et NASA), CC BY-SA 3.0 IGO

Comparer différents mondes

L’événement qui a eu lieu le 28 octobre 2021 est un exemple d’une rare «amélioration au niveau du sol». Lors de ces événements, les particules du Soleil sont suffisamment énergétiques pour traverser la bulle magnétique qui entoure la Terre et nous protège des explosions solaires moins énergétiques. Ce n’était que la 73e amélioration au niveau du sol depuis le début des enregistrements dans les années 1940, et aucune n’a été enregistrée depuis.

Comme la Lune et Mars ne génèrent pas leurs propres champs magnétiques, les particules du Soleil peuvent facilement atteindre leurs surfaces, et même interagir avec le sol pour générer un rayonnement secondaire. Mais Mars a une atmosphère mince qui arrête la plupart des particules solaires à faible énergie et ralentit les plus énergétiques.

L’importance de comprendre les événements solaires

La Lune et Mars étant au centre de la future exploration humaine, il est extrêmement important de comprendre ces événements solaires et leur impact potentiel sur le corps humain. Les astronautes sont exposés au risque de maladie des radiations. Une dose de rayonnement supérieure à 700 milligrays – l’unité d’absorption des rayonnements – peut induire un mal des rayons via la destruction de la moelle osseuse, entraînant des symptômes tels qu’une infection et une hémorragie interne.

Si un astronaute reçoit plus de 10 gray, il est extrêmement peu probable qu’il survive plus de deux semaines. Une explosion solaire en août 1972 aurait donné une dose de rayonnement aussi élevée à un astronaute sur la surface lunaire, mais heureusement, elle s’est située entre les missions Apollo 16 et 17 avec équipage.

Éruption solaire géante ressentie sur l’infographie de la Terre, de la Lune et de Mars. Crédit : ESA

Découvertes récentes et mesures de protection

Par comparaison, lors de l’événement du 28 octobre 2021, la dose en orbite lunaire, mesurée par

La passerelle permettra une exploration durable autour et sur la Lune, tout en permettant la recherche et la démonstration des technologies et processus nécessaires pour mener une future mission vers Mars. Ce rendu informatique montre le vaisseau spatial Orion de la NASA amarré à la passerelle (à gauche) qui amènera les astronautes à l’avant-poste lunaire. Crédit : ESA

Passerelle lunaire

Le programme Artemis qui envoie des astronautes sur la Lune comprend une station spatiale en orbite lunaire, appelée Gateway. Sur la passerelle, trois suites d’instruments surveilleront l’environnement radiatif autour de la Lune : le réseau européen de capteurs de rayonnement (ERSA) de l’ESA, la suite d’expériences de mesure de l’environnement et du rayonnement héliophysique de la NASA (HERMES) et l’ESA/

Deux mannequins de rayonnement ont subi un survol lunaire pionnier pour aider à protéger les voyageurs spatiaux des rayons cosmiques et des tempêtes solaires énergiques. Ces deux fantômes féminins ont occupé les sièges passagers lors de la première mission d’Orion autour de la Lune, allant plus loin que n’importe quel humain n’a volé auparavant. Équipé de plus de 5600 capteurs, le duo a mesuré la quantité de radiations auxquelles les astronautes pourraient être exposés lors de futures missions avec une précision sans précédent. Crédit : Lockheed Martin

Luna Twins et recherche future

Les agences spatiales étudient également des vêtements de protection pour minimiser l’impact des radiations spatiales sur le corps. Deux mannequins identiques, développés par le Centre aérospatial allemand (DLR), étaient des passagers du vol d’essai Artemis I, qui a survolé la Lune en novembre et décembre 2022. Les mannequins, surnommés Helga et Zohar, ont été modélisés sur la base du corps féminin et étaient équipés de capteurs de rayonnement fournis par le DLR et la NASA. Helga a volé sans protection, mais Zohar portait un gilet de radioprotection nouvellement développé couvrant son torse. Les chercheurs du DLR comparent actuellement les deux ensembles de données mesurés par Helga et Zohar.

Colin Wilson, scientifique du projet ExoMars TGO, conclut : « Le rayonnement spatial peut créer un réel danger pour notre exploration dans tout le système solaire. Les mesures d’événements de rayonnement de haut niveau par des missions robotiques sont essentielles pour se préparer à des missions en équipage de longue durée. Grâce aux données de missions comme ExoMars TGO, nous pouvons nous préparer à protéger au mieux nos explorateurs humains.



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button