Éducation

L’art de vaincre selon Dan Carter, légende des All Blacks : “L’échec … – TF1 INFO


Le leadership, le sacrifice, la résilience… En dix points clés, vous esquissez les piliers de votre succès individuel et collectif. Vous parlez de vérités durement apprises. Justement, quelle leçon a été la plus difficile à assimiler ? 

C’est difficile d’en choisir une. Mais beaucoup de personnes, qui regardent ma carrière, ont tendance à se concentrer uniquement sur les réussites, les récompenses, les trophées, que j’ai pu avoir. Or la personne que je suis aujourd’hui n’est pas le résultat de mes succès, mais plutôt des enseignements que j’ai pu tirer de mes échecs et de mes déceptions. Si vous pouvez y faire face, vous êtes alors en mesure d’atteindre vos objectifs, de relever de nouveaux défis, d’essayer d’évoluer et de grandir en tant que personne. Et ça fait de vous quelqu’un de plus fort. Au cours de ma carrière, j’ai vécu de nombreux revers, mais nous n’en parlons pas souvent. Du coup, c’est une partie du livre dont je suis vraiment fier, où je m’ouvre et où je donne certains des outils que j’ai appris en traversant ces moments difficiles. La motivation et la direction que ces situations m’ont données pour passer à des choses plus grandes et meilleures ont fait de moi une personne encore plus forte.

Votre livre regorge d’histoires personnelles inspirantes, où il est question de vos succès, mais aussi, vous le soulignez, de vos revers. Êtes-vous d’accord pour dire que chaque défaite prépare à la victoire et rend plus fort ? 

Absolument. Pour beaucoup de gens, l’échec n’existe pas, ce n’est qu’une façon d’apprendre. L’échec n’est un échec que si vous n’essayez pas de comprendre pourquoi. Qu’est-ce que vous vouliez faire ? Pourquoi n’avez-vous pas réussi ? Qu’est-ce que vous n’avez pas réalisé ? Si vous passez à autre chose, alors oui, c’est un échec. Mais si vous avez échoué et que vous êtes prêt à tout remettre à plat, à vous poser les bonnes questions, alors vous avez un socle qui vous permettra d’avancer et de grandir. Le succès que j’ai connu tout au long de ma carrière est dû en grande partie aux leçons que j’ai tirées de ces moments. 

Parmi ces leçons, vous expliquez que la confiance et la confiance en soi ne sont rien sans l’humilité et l’état d’esprit. Ou pourquoi embrasser son passé est tout aussi important que de regarder vers son avenir…

Cela aide vraiment à trouver un équilibre. S’il y a une chose que j’ai appris au cours de ma carrière, c’est qu’on se concentre trop sur une notion et qu’on occulte souvent l’autre. C’est le cas, par exemple, lorsqu’on se focalise seulement sur l’avenir. Les choses peuvent se compliquer, on peut avoir l’impression de se retrouver dans un environnement sans âme. Mais, dès que vous commencez à vous pencher sur votre histoire, sur qui vous êtes, sur vos ancêtres, qui vous êtes en tant que personne ou sur la culture dont vous êtes issus, vous pouvez vous en servir pour améliorer vos objectifs et valoriser votre héritage.



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button