Divertissement

Eymet : Les murs imagés par la balade photographique « Ici ou là » – Sud Ouest


L’exposition photographique annuelle « Ici ou Là » en images, inaugurée le 19 juillet, se poursuivra jusqu’au 19 novembre. Cet évènement culturel phare, dans la bastide d’Eymet, voit…

L’exposition photographique annuelle « Ici ou Là » en images, inaugurée le 19 juillet, se poursuivra jusqu’au 19 novembre. Cet évènement culturel phare, dans la bastide d’Eymet, voit la sollicitation de professionnels et de grands noms de la photographie. Il accueille pour cette troisième édition Robert Munoz, reporter-photographe qui a parcouru le monde entier.

Après les discours inauguraux du maire lors de l’inauguration, Jérôme Bétaille et de son adjointe Mayia Biscay chargée de la culture, l’artiste a remercié Eymet « d’avoir accepté de défigurer ses murs avec mes images ! ».

Des secondes d’éternité

Sans sa rencontre avec John Simmonds, responsable du club photo d’Eymet ACFAA (Association culturelle franco-anglaise d’Aquitaine) et Kate Teesdale, découvrant ses extraordinaires clichés, nul n’aurait su que ce photographe vivait à proximité d’Eymet, en Lot-et-Garonne. Une aubaine pour les murs médiévaux de la bastide avec le thème choisi pour la circonstance : « quelques secondes d’éternité ».

Pour Robert Munoz, « la photo n’a d’existence que si elle raconte une histoire, qu’elle témoigne d’un instant unique. Je reste à l’affût si je sens que quelque chose va se passer ». Chacun de ses clichés est chargé de sens, à l’exemple du gamin de Marioupol, en Ukraine sur le mur du temple. Elle peut aussi être cocasse, comme ce sans-abri haranguant la foule lors des élections de 1981.

Les images ont été agrandies près de 110 fois. Un tirage qui confirme le talent du photographe, et qui a été réalisé par l’intermède de Laurent et Suzanne Pasquon auprès d’un laboratoire spécialisé. La déambulation démarre au parc Gabriel-Forestier, avec une vingtaine de grands panneaux.

À voir dans la foulée, l’exposition du Club photo d’Eymet dans la cour du château, qui se marie bien avec la thématique « quelques secondes d’éternité ».



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button