Environnement

Christian Petit: “Nous ne sommes pas responsables de la hausse du … – RTS.ch


Romande Energie va augmenter les prix de l’électricité l’an prochain. La hausse devrait toutefois être limitée, promet le groupe mardi. Son directeur général Christian Petit estime que cette augmentation ne peut cependant pas être imputée au fournisseur, mais à la hausse des coûts du réseau et des taxes fédérales.

Romande Energie s’est engagée mardi à ne pas augmenter les tarifs intégrés de l’électricité l’an prochain, mais a prévenu que la facture pour les consommateurs sera tout de même alourdie par une nouvelle taxe fédérale, ainsi que par l’augmentation de celle sur la valeur ajoutée (TVA).

“Sur une facture, le client a trois composants: l’achat d’énergie, qui sera en baisse l’année prochaine, les coûts d’acheminement (les coûts du réseau) qui, eux, sont en hausse, et puis les taxes”, a détaillé Christian Petit, directeur général de Romande Energie, invité mardi dans l’émission Forum de la RTS.

La facturation du plus grand fournisseur d’énergie romand augmentera en 2024 “pour deux raisons: d’abord, car la TVA augmentera en Suisse dès le 1er janvier. Nous ne pouvons rien y faire, nous sommes obligés de la répercuter aux clients, comme tous les fournisseurs. De plus, la taxe fédérale pour la réserve hivernale – une nouvelle taxe instaurée par le Conseil fédéral – provoque également une augmentation du prix des taxes, que nous ne pouvons pas non plus compenser”, a justifié le responsable.

Ainsi, un ménage de quatre personnes à Morges, par exemple, verra sa facture passer de 923 francs à 959 francs l’année prochaine.

Les fournisseurs pas responsables

Selon Christian Petit, la hausse du tarif d’acheminement, qui concerne à la fois Romande Energie et Swissgrid, est due à la forte pression actuelle sur le réseau. Ce dernier doit être renforcé “pour accueillir cette masse d’électricité qui vient des panneaux photovoltaïques. Nous déployons également plus de 100’000 compteurs intelligents qu’il faut aussi financer”, a-t-il expliqué.

Face à la hausse générale des prix que subissent actuellement les ménages, à laquelle les factures d’électricité viennent s’ajouter, le directeur de Romande Energie se dédouane: “Nous ne sommes pas ceux qui créent l’augmentation du prix de l’énergie. L’explosion de ce coût l’année dernière a été un phénomène systémique commun à toute l’Europe. Nous ne pouvons pas absorber ou dissimuler cette augmentation. A un moment donné, elle finit bien par arriver sur la facture de nos clients”, a estimé Christian Petit.

Des bénéfices permettant des investissements

Interrogé sur les bénéfices records qu’a connus Romande Energie pour l’exercice 2022, alors même que les prix de l’électricité du groupe ont augmenté cette année de près de 50%, le responsable a souligné que les dividendes “vont en grande partie en mains publiques, au canton et aux communes vaudoises”.

“Ce que nous ne distribuons pas sous forme de dividendes part sous forme d’investissements dans les énergies renouvelables. Ces investissement ont bien entendu un coût et ce sont les tarifs de nos clients qui nous permettent de le faire”, a-t-il justifié.

>> Lire à ce sujet: Bénéfices records pour les entreprises d’électricité alors que les factures explosent

Propos recueillis par Esther Coquoz

Texte web: iar avec ats



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button