Économie

Rhône. Immobilier : la ville de « Tarare a une carte à jouer » – Le Progrès


Le marché de l’immobilier se contracte à Lyon. Des villes comme Tarare, bien desservies par les transports, pourraient en profiter.

Guillaume Laclotre

Aujourd’hui à 19:00

| mis à jour aujourd’hui à 19:36

Le marché de l’immobilier à Tarare pourrait-il profiter des difficultés rencontrées dans la Métropole de Lyon ? C’est ce que pense Pascal Pancrazio, président de la chambre rhodanienne de la Fnaim, syndicat professionnel de l’immobilier. « Tarare a une carte à jouer », assure-t-il.

Un manque de logements à Lyon

En effet, le marché de l’immobilier connaît une période délicate à Lyon, avec notamment une pénurie de logements. « On ne répond pas aux besoins de la population locale, explique Pascal Pancrazio. Il y a un besoin supplémentaire de logements, qui est un fait de société. Et puis il y a la politique de ne plus artificialiser les sols, avec l’idée de reconstruire la ville sur la ville. C’est parfois techniquement compliqué. Alors il y a des besoins qui ne sont pas couverts. »


Pascal Pancrazio, président de la Fnaim du Rhône.   Photo Fnaim

Un constat auquel s’ajoutent des prix toujours élevés malgré une baisse et une volonté partagée par de nombreux citadins de s’installer à la campagne. « Je pense qu’il y a une véritable opportunité pour des villes comme Tarare de tirer leur épingle du jeu, poursuit le président de la Fnaim du Rhône. Tarare est connecté par l’A89 et par le train malgré toutes les limites que comporte le service de la SNCF. » Une connectivité essentielle pour attirer, par exemple, des travailleurs lyonnais.

« Nous sommes redevenus attractifs »

D’autant que les projets immobiliers se multiplient dans la cité de la mousseline, à l’image de l’immeuble en cours de construction par le promoteur Diagonale en face de la gare. « Il y a de la promotion, ce qui n’est pas arrivé depuis longtemps, rappelle Mikael Paillasson, de l’agence Pierrefeu Immobilier à Tarare. Nous sommes redevenus attractifs. »

« Tarare est une commune qui a du potentiel. C’est un endroit où il y a un cadre de vie assez extraordinaire avec la campagne autour, même s’il y a des progrès à faire », ajoute Pascal Pancrazio.

Toutefois, l’arrivée de nouveaux habitants pourrait-elle faire augmenter les prix de manière démesurée ? « La hausse que nous avons connue post-Covid, pas sûr de la revoir avant un moment », évacue Mikael Paillasson. Si la tendance devrait être quand même à une hausse durable dans le temps, les prix restent aujourd’hui « attractifs », juge le spécialiste.



Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button