Criminalité

Incendie mortel à Grasse : le suspect reconnaît avoir jeté une … – Libération


L’homme placé en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur les causes de ce sinistre, qui fait 3 morts et 21 blessés dans la nuit de samedi à dimanche 13 août, a reconnu sa responsabilité «involontaire» dans le départ du feu.

Dans la nuit de samedi à dimanche, trois personnes sont mortes dans l’incendie d’un immeuble de cinq étages, dans le centre historique de Grasse (Alpes-Maritimes). Un homme de 47 ans, principal suspect dans cette affaire et dont la garde à vue a été annoncée lundi, a reconnu ce mardi 15 août «être à l’origine de l’incendie» mais de façon «involontaire», en ayant jeté «une cigarette non éteinte», selon le parquet mardi. Cet homme sans antécédents judiciaires, qui avait d’abord nié toute implication dans la survenance de l’incendie, a évoqué «lors de sa dernière audition» le «jet d’une cigarette non éteinte dans le couloir d’entrée de l’immeuble», a précisé le procureur de la République de Grasse Damien Savarzeix dans un communiqué.

Le suspect va être déféré devant un juge d’instruction en vue de l’ouverture d’une information judiciaire pour «dégradations volontaires par incendie ayant entraîné la mort, dégradations volontaires par incendie ayant entraîné une infirmité permanente, dégradations volontaires par incendie ayant entraîné une interruption totale de travail supérieure à huit jours, et dégradations volontaires par incendie», a souligné le parquet, qui va requérir son placement en détention provisoire. «L’examen psychiatrique pratiqué au cours de la garde à vue conclut, à ce stade, à l’entière responsabilité pénale de la personne mise en cause», selon la même source.

Trois morts et trois blessés graves

Dès lundi, le parquet de Grasse avait expliqué privilégier «la thèse d’une intervention humaine» pour cet incendie, les premières constatations de l’expert diligenté sur les lieux ayant permis d’«écarter un sinistre d’origine accidentelle». L’homme en garde à vue avait été interpellé en début de soirée dimanche, après «l’exploitation de la vidéoprotection de la ville» qui avait permis de repérer «un individu quittant l’immeuble deux minutes avant que les caméras ne détectent un début d’incendie», à 2 h 49 dimanche matin, avait expliqué Damien Savarzeix lundi dans un précédent communiqué.

Deux personnes ont péri dans les flammes qui ont ravagé la cage d’escalier de cet immeuble ancien et une autre, qui s’était probablement défenestrée pour tenter d’échapper au feu, a été retrouvée inanimée par les pompiers devant le bâtiment. Ces victimes, «deux femmes et un homme», sont «en cours d’identification, les corps ayant été rendus méconnaissables par l’incendie», précise le communiqué du procureur. «Trois personnes» ont également été «grièvement blessées» dans l’incendie, «dont une demeure toujours en urgence vitale», indique encore le parquet, ajoutant que «treize personnes ont été brièvement hospitalisées consécutivement à l’inhalation de fumées».

Le feu a essentiellement concerné la cage d’escalier

L’incendie s’est déclaré vers 3 heures du matin dans cet immeuble de cinq étages composé de logements privés et situé sur la place aux Aires, au cœur du centre historique de la cité des parfums, placette animée en été et appréciée des touristes pour ses restaurants, sa fontaine et ses ruelles piétonnes adjacentes. «Le feu a surtout concerné la cage d’escalier», les appartements eux n’ont pas été complètement brûlés mais ont surtout été abîmés par la fumée, a expliqué le commandant des opérations de secours Jean-Christophe Demarte.

Le maire de Grasse, Jérome Viaud (Les Républicains), a précisé que l’immeuble n’avait pas «de problème structurel» mais que des travaux de rénovation de la façade et des parties communes étaient «prévus en octobre».

Mis à jour mardi 15 août à 16 h 40 avec les dernières.



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button