Basket-ball

NBA – « Scottie Pippen était le meilleur défenseur au monde, mais il … – Parlons Basket


Lieutenant de Michel Jordan aux Bulls pendant les années 80 puis 90, Scottie Pippen était unanimement reconnu comme un défenseur d’élite sur les parquets. Ce qui ne l’a pas empêché de prendre tarif comme rarement face à une pépite en 1997, alors que cette dernière n’avait même pas encore fait ses débuts en NBA !

Six titres, voilà le palmarès collectif de Scottie Pippen en tant que joueur. Une armoire à trophées hallucinantes dans ce domaine pour l’ailier, lui qui a été le bras droit de Michael Jordan à Chicago durant la dynastie des Bulls. Mais là où son compère au poste 2 a également enchaîné les distinctions individuelles pendant des années, le n°33 s’est quant à lui vu systématiquement snobé par les votants.

En premier lieu, on peut notamment noter l’absence d’un titre de Défenseur de l’Année, un véritable scandale compte tenu de ses accomplissements. C’est simple, Pip’ est encore reconnu à ce jour comme le meilleur défenseur extérieur de tous les temps, capable de s’occuper de n’importe qui ou presque dans sa moitié de terrain. Sa série de Finales face à Magic Johnson en 1991 en est le meilleur exemple.

Quand un jeune Dirk Nowitzki humiliait Scottie Pippen

En clair, que ce soit un meneur, un arrière, un ailier ou même certains intérieurs, le Hall of Famer était capable de relever le défi. C’est pourquoi ses pairs ont été sidérés par ce qui s’est passé lors d’un camp d’entraînement en Allemagne, en 1997. Alors que lui, Charles Barkley et même Michael Jordan y affronte un groupe de jeunes, la star va littéralement se faire humilier par une jeune pousse comme le raconte le Chuckster :

Je n’avais encore jamais entendu parler de Dirk (Nowitzki, ndlr). Il avait environ 18 ou 19 ans à cette époque. On était pas mal de joueurs NBA à l’affronter, Michael, Scottie, moi… et Dirk n’avait que 18 ans, mais il nous a botté le cul. Il avait scoré 25 points à la mi-temps, et c’était à l’époque ou Scottie était le meilleur défenseur au monde.

Du coup à la mi-temps, Michael et moi on est venu le voir pour lui dire de monter d’un cran. Il nous a répondu, « je vais l’éteindre pendant la seconde mi-temps ». Dirk a terminé avec 52 points au compteur.

C’est ce qu’on appelle une promesse non tenue pour le sextuple champion… Certes déjà âgé de 32 ans à ce moment-là, il ne s’attendait sûrement pas à se faire démolir ainsi par un grand échalas allemand !

Pour sa défense, il ne se sera pas incliné face à n’importe qui puisque s’il était encore inconnu au bataillon en 1997, Dirk Nowitzki est désormais une légende du basket-ball. Titré en 2011 avec Dallas où son maillot est évidemment retiré, il a également contribué à moderniser le jeu pratiqué en NBA avec sa capacité à shooter de loin. Sans lui, pas sûr qu’autant de big men tenteraient leur chance à trois points aujourd’hui.

Si Dirk Nowitzki a été drafté dans le Top 10 de sa draft en 1998, c’est aussi grâce à ce fait d’armes réalisé quelques mois plus tôt face à Scottie Pippen. Ce dernier ne lui en est d’ailleurs pas rancunier, puisqu’il est venu en personne au dernier match à domicile en carrière du géant européen en 2019.



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button