Culture et Société

Tournée des petits bonheurs : quand la musique adoucit les mœurs – La Tribune


Avec ses dreads, son maillot de basketball et son hip-hop, l’auteur-compositeur-interprète et demi-finaliste du FICG, Ezoman, avait tout pour surprendre ce public beaucoup plus âgé que son auditoire habituel. Pourtant, il ne semblait pas s’en faire outre mesure dans les minutes précédant sa prestation. « J’aime bien voir le monde et je pense que je vais leur raconter mon histoire, me présenter et présenter ma musique. Je veux les faire traverser dans mon monde », confiait ce Winnipegois d’origine congolaise qui a atteint les demi-finales en sa qualité de choix du public du Festival Chant’Ouest.

Chose promise, chose due, Ezoman s’est un peu raconté, confiant aux personnes présentes « avoir traversé beaucoup de choses dans sa vie », avant d’entonner a cappella la chanson SOS d’un terrien en détresse de Starmania. Avec naturel, le chanteur a ensuite astucieusement offert du hip-hop « à répondre » pour aller chercher ce public improbable.

Jumelé à Ezoman pour ce concert sans prétention, un autre des 24 demi-finalistes du Festival a pris la relève. Avec sa flamboyante tignasse rousse, le bien-nommé LeRoux avait quant à lui choisi d’interpréter des reprises bien connues des spectateurs. « Mes chansons sont plus sombres, alors j’ai préféré présenter des chansons de Brassens, Christophe, Dassin et Desjardins aujourd’hui », avait confié l’artiste avant d’empoigner sa guitare pour entamer son numéro.

Bonne décision, car c’est en tapant du pied et en chantant en chœur avec lui que les résidents ont accueilli sa prestation, qu’il a terminée au piano.

Bien que brève, cette visite a semblé plaire aux quelques dizaines de personnes présentes dans la salle. Parmi eux, Claire Surprenant et Jean-Claude Trinque ont visiblement apprécié cette pause musicale. « On a régulièrement des spectacles ici. Ça fait toujours du bien au moral. Et on est ouverts aux nouveautés! »

Organisée depuis plusieurs années, la Tournée des petits bonheurs propose une série de spectacles intimes dans des organismes de la région spécialisés en soins de fin de vie, réinsertion sociale, aide communautaire, support en déficience intellectuelle, ainsi que dans des résidences pour personnes âgées. Les 24 demi-finalistes se déplacent en duo à l’un ou l’autre de ces endroits pour apporter un peu de gaieté et de détente aux pensionnaires et au personnel.

Claire Surprenant et Jean-Claude Trinque étaient sur place pour assister à cette double prestation.



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button