Rugby

Le Bayeux Rugby Club vise la montée en R2 | La Renaissance le … – actu.fr


Voir mon actu
Christophe Couture et une partie de l’équipe réunis dans leur QG. ©Simon Deneuville

Cela fait deux ans que le club de rugby de Bayeux (Calvados) compte une équipe senior.

La première année, l’équipe ne s’est pas qualifiée pour les phases finales, l’année dernière, elle a atteint les demi-finales et cette année, le manager de l’équipe, Christophe Couture, fait de la montée l’objectif numéro un. « L’objectif est d’être champion ou d’au moins aller en finale », glisse-t-il.

Pensionnaire de Régional 3, le club entamera ses entraînements de pré-saison cette semaine, avec une nouveauté, Christophe Couture se met en retrait.

Place à deux nouveaux entraîneurs : Thomas Chombart est le nouvel entraîneur de la ligne arrière et Clément Leconte devient l’entraîneur des avants. Avoir trois personnes qui pilotent l’effectif devrait profiter au collectif.

« C’est un nouveau rôle pour moi. Je vais prendre du recul après 3-4 ans à entrainer seul l’équipe. Je m’occuperai de la gestion de groupe et de la partie vestiaire et préparation des matchs », explique le désormais manager.

C’est lui-même qui souhaitait structurer le groupe senior, et pour le moment « ça plait bien à tout le monde. Les joueurs étaient demandeurs, ça peut être une belle saison cette année », assure-t-il, avant d’ajouter : « Je ne pouvais pas être avec les 3/4 et les avants en même temps ».

Les coaches et le manager se retrouveront prochainement pour une troisième réunion avant la reprise des entraînements du groupe le vendredi 18 août.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Le Bayeux Rugby Club évoluera dans la poule 1 du championnat de R3 et affrontera le Côte de Nacre Rugby Club, le RC Saint-Martin-des-Champs-Avranches et le Rugby Athletic Club Honfleurais lors de la première phase du championnat.

« C’est une poule équilibrée », déclare Christophe Couture. Les Bayeusains devront terminer premier ou deuxième de leur poule pour accéder à une deuxième phase du championnat, qui pourrait leur permettre de réussir leur pari de devenir champions et ainsi accéder à la R2.

Si tout le monde joue le jeu, ça peut payer à la fin.

Christophe Couture, manager de l’équipe senior

Vendredi, la préparation débutera à la plage d’Asnelles avant un retour sur le pré le mercredi 23 août. Le 24 septembre, en ouverture du championnat, le club recevra Honfleur au stade de Nilhaut à 15 h.

L’équipe a donc cinq semaines pour répéter ses combinaisons et se préparer lors des deux entraînements par semaine. Le club de Bayeux cherche toujours à renforcer son effectif pour son équipe senior.

« L’effectif a un peu péché l’année dernière. Nous disputerons 14 matches sans compter les phases finales. Nous avons actuellement 35 joueurs et aimerions atteindre les 50 joueurs pour combler les vides », précise le manager.

Pour cette nouvelle saison, le Bayeux Rugby Club mise sur une grosse préparation physique, avec beaucoup de jeu et du renforcement musculaire.

L’entraîneur des 3/4 a tout prévu, avec un programme bien ficelé pour endurcir ses joueurs. La philosophie de jeu reste la même, un jeu offensif avec une grosse défense.

« On doit être les premiers sur le ballon et contenir les attaquants adverses », développe Christophe. 

L’effet Coupe du Monde

La Coupe du Monde de Rugby qui se tiendra en France, du 8 septembre au 28 octobre 2023, devrait profiter au club. « Cet événement interplanétaire amène du monde vers le rugby. En général, on a 40 % d’effectif supplémentaire avec l’effet Coupe du Monde », précise Christophe Couture.

Quant aux chances des bleus d’aller au bout, le manager y croît également. « On a une belle équipe depuis l’air Galtier. On a de quoi faire quelque chose cette année ». Qui sait ? Peut-être est-ce LA bonne année pour le Bayeux Rugby Club et pour le XV de France.

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.





Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button