Actualités internationales

Guerre en Ukraine : ce qu’il faut retenir de la journée du mercredi 16 … – franceinfo


Pour la première fois depuis un mois, un premier cargo a quitté le port d’Odessa mercredi via un nouveau couloir maritime mis en place par Kiev.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a qualifié, mercredi 16 août, d’“étape importante” le départ d’un premier cargo du port d’Odessa en mer Noire, un défi lancé à la Russie qui menace de couler de tels navires depuis qu’elle a mis fin à l’accord permettant à l’Ukraine d’exporter ses céréales. Franceinfo vous résume ce qu’il faut retenir de cette journée sur le terrain ukrainien. 

Un premier cargo quitte le port d’Odessa via un nouveau couloir maritime

Pour la première fois depuis le 16 juillet, un premier cargo a quitté le port d’Odessa via un nouveau couloir maritime mis en place par Kiev, a annoncé le ministre ukrainien en charge des infrastructures. “Le porte-conteneurs Joseph-Schulte (…) a quitté le port d’Odessa et navigue le long du couloir temporaire établi pour les navires civils”, a annoncé Oleksandr Koubrakov, cité dans un communiqué.

Après l’expiration de l’accord sur l’exportation des céréales ukrainiennes, en juillet, la Russie avait menacé de prendre pour cible militaire potentielle tout bateau navigant en direction ou à partir des ports ukrainiens. En réponse, Kiev avait fait de même pour les bateaux qui partiraient ou rejoindraient des ports ukrainiens occupés par Moscou. Le 10 août, l’Ukraine avait toutefois annoncé l’ouverture de couloirs “temporaires” sur la mer Noire – largement contrôlée par la marine russe –, pour permettre la circulation de navires transportant ses céréales.

La Russie frappe des infrastructures céréalières 

l’Ukraine accuse la Russie d’avoir mené deux attaques de drones contre des entrepôts de céréales sur un port de la région d’Odessa, dans la nuit de mardi à mercredi. Des attaques qui montrent que Vladimir Poutine “se moque” de l’approvisionnement en denrées alimentaires essentielles des pays en voie de développement, a estimé, mercredi 16 août, la diplomatie américaine. Le président Volodymyr Zelensky a quant à lui assuré que ces frappes constituaient une attaque contre “la sécurité alimentaire mondiale”. 

Les services de sécurité russes disent avoir “éliminé” quatre “saboteurs” ukrainiens

Les services de sécurité russes (FSB) ont affirmé avoir “éliminé” quatre “saboteurs” ukrainiens qui tentaient de pénétrer depuis l’Ukraine dans la région frontalière de Briansk, ont rapporté les agences de presse russes. Le FSB et les forces du ministère russe de la Défense ont “empêché une tentative d’un groupe de renseignement et de sabotage ukrainien de pénétrer dans le territoire russe”, ont déclaré les services de sécurité.

Selon le FSB, des “armes étrangères, des explosifs, des outils de communication et de navigation”, ainsi que des drones avec des symboles de l’Etat russe et des étiquettes “Propriété du FSB russe” ont été découverts. Mardi, le gouverneur de la région de Briansk avait annoncé que les forces russes avaient empêché une incursion d’un “groupe de saboteurs” ukrainiens dans cette région frontalière de l’Ukraine.

La Biélorussie dénonce la fermeture de deux points de passage frontaliers par la Lituanie

 Minsk a regretté la fermeture par Vilnius de deux points de passage frontaliers, face aux craintes suscitées par la présence de combattants de Wagner sur son territoire. Le service biélorusse des gardes-frontières a qualifié sur Telegram cette nouvelle mesure de “non constructive et inamicale” de la part de son voisin lituanien. Elle entraîne “l’augmentation des files d’attente en direction de la Lituanie” et “des retards dans le dédouanement” des marchandises, selon cette même source. Les points de Sumskas et de Tverecius doivent être fermés à partir de vendredi. Pendant des années, ces postes-frontières ont été utilisés notamment pour aller faire des courses pour moins cher ou rendre visite à des proches.

L’Ukraine affirme avoir repris un village sur le front sud

L’Ukraine a affirmé avoir repris un village sur le front sud, dans la région de Donetsk, dans le cadre de sa contre-offensive contre la Russie. “Ourojaïné a été libéré. Nos défenseurs sont établis à proximité. L’offensive continue” dans la région, a annoncé la vice-ministre de la Défense, Ganna Maliar, dans un communiqué sur les réseaux sociaux.

Un bombardement a fait un mort dans la région de Belgorod

Une personne a été tuée et deux autres blessées mardi dans un bombardement ukrainien dans la région russe de Belgorod, frontalière de l’Ukraine, a déclaré mercredi le gouverneur régional, Viatcheslav Gladkov. Un homme qui a succombé à ses blessures dans la localité de Novaïa Tavoljanka, a-t-il annoncé sur Telegram, ajoutant qu’une femme était hospitalisée après avoir reçu des éclats d’obus et qu’un autre homme souffrait d’une commotion cérébrale.





Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button