Divertissement

Moins de sorties culturelles cet automne, confirment des directions d … – Le Devoir


Des directions d’écoles sont trop débordées pour organiser toutes les sorties à la place des enseignants et certaines n’auront donc pas lieu, alors que des profs font la grève du zèle comme moyen de pression dans le cadre des négociations des conventions collectives.

« Le milieu culturel a raison de s’inquiéter, parce que ça veut dire que, tant que ce ne sera pas réglé, il y aura moins de sorties », souligne Kathleen Legault, présidente de l’Association montréalaise des directions d’établissement scolaire (AMDES).

Le milieu culturel constate une baisse des réservations cet automne et la venue d’élèves a également été annulée dans quelques théâtres, rapportait Le Devoir mardi matin. Les enseignants membres de la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), qui ont voté le boycott d’activités, se présenteront toutefois aux sorties culturelles si celles-ci sont organisées par les écoles.

Des activités ont déjà été organisées et auront lieu, et d’autres sont « clés en main », précise l’AMDES. Pour les autres, les directions peuvent les organiser si elles sont simples. Mais « concrètement on ne peut pas organiser toutes les activités pour les élèves, donc ça veut dire qu’il y aura moins d’activités », souligne Kathleen Legault.

Elle précise que plusieurs tâches administratives sont encore à faire d’ici le 30 septembre et que les administrations des écoles font elles aussi face à une pénurie de personnel. « Chaque sortie demande des réservations, des lettres aux parents, une demande au conseil d’établissement, énumère-t-elle. Certaines peuvent facilement être prises en charge mais tout le monde est débordé en ce moment, donc on peut difficilement demander aux secrétaires d’école d’en faire plus. »

Le fait que des sorties n’auront pas lieu préoccupe l’AMDES. « Dans nos quartiers plus vulnérables, où les jeunes pourraient moins avoir accès à une offre culturelle diversifiée, c’est plus préoccupant, dit Kathleen Legault. On peut aussi penser à nos élèves issus de l’immigration récente où les sorties font parfois partie des activités d’intégration. »

Contacté par Le Devoir, le cabinet du ministre de l’Éducation, Bernard Drainville, a indiqué comprendre les inquiétudes du milieu culturel. « Nous ne ferons pas de commentaires, outre que nous espérons que les négociations se concluent le plus rapidement possible », écrit-on.

De son côté, le Centre de services scolaire de Montréal (CSSDM) dit en être à mesurer l’impact de cette situation dans ses milieux et tiendra informé les parents de l’évolution de la situation. « Notre priorité demeure le maintien de services éducatifs de qualité et nous espérons que les parties impliquées dans la négociation parviendront rapidement à une entente, écrit le porte-parole, Alain Perron. Notre plus grand souhait est que cette année scolaire puisse se dérouler le plus normalement possible pour nos élèves. »

L’Association québécoise du personnel de direction des écoles (AQPDE) n’a de son côté pas souhaité commenter.

À voir en vidéo





Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button