Des sports

Paris 2024 : Jöna Aigouy, championne de France de javelot, lance … – Cosmopolitan.fr


C’est clairement son année. La Millavoise Jöna Aigouy a décroché son deuxième titre de championne de France de javelot en juillet 2023. Le coup d’envoi est donc lancé : la jeune femme vise à présent les Jeux olympiques de Paris 2024, mais à quel prix ?

Jöna Aigouy, 24 ans, étoile montante du javelot 

Les championnats de France élite de javelot à Albi ont été l’occasion de briller pour Jöna Aigouy grâce à son lancer de javelot à 58,12 mètres qui est aussi son record personnel. Si tout semble lui sourire et lui réussir, l’athlète âgée de 24 ans revient pourtant de loin. 

En 2022 déjà, elle avait été victime d’une blessure au genou. Un accident qui n’a pas été sans conséquences sur ses ambitions sportives. En effet, la jeune femme a dû, durant un temps, s’éloigner des pistes et des compétitions. “Quand je me suis blessée, que j’ai vu ma rotule et mon tibia de travers, je me suis vraiment dit que je n’aurai pas la force pour réussir à me relever”, avait-elle notamment révélé à Dicodusport dans une interview.

Jona Aigouy en quête de financements pour les JO 2024

A présent, la confiance et la performance retrouvées, l’objectif suivant est clair : les Jeux olympiques de Paris 2024. “Le prochain objectif est Paris 2024. Le rêve olympique est devenu un objectif… Mais pour cela j’ai besoin de votre aide”, a-t-elle également déclaré. 

En effet, si l’athlète veut être sélectionnée à Paris 2024, elle va devoir se présenter aux compétitions internationales qui vont rythmer l’année à venir. Mais sans sponsor, le déplacement pourrait coûter très cher à Jöna Aigouy. Résultat, entre des reventes de meubles et autres affaires personnelles, sans compter ses missions de babysitting, la championne de France de Javelot a décidé, avec les encouragement de ses supporters, de lancer une cagnotte en ligne Leetchi avec l’espoir d’atteindre les 10 000 euros d’ici les Jeux olympiques. “Je me dis que cette année, je donne le maximum pour accéder à ce rêve. Et si cela marche, j’espère que cela peut débloquer des opportunités pour moi. Si cela ne marche pas, je serai dans l’obligation de devoir davantage me concentrer sur mes études”, a-t-elle, par exemple, confié à Midi Libre.





Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button