Tennis

Championnats du monde de tennis de table par équipes 2024 : Les trois meilleures joueuses mondiales chinoises … – Olympics


Ce vendredi 23 février, la République populaire de Chine a battu les Bleues en demi-finale des Championnats du monde de tennis de table par équipes 2024.

La numéro une mondiale Sun Yingsha, qui avait déjà rencontré la jeune Française Prithika Pavade une fois auparavant, a déclaré être « plutôt bien préparée en arrivant pour ce match ».

Après avoir remporté assez facilement les deux premières manches, le score était plus serré dans la troisième. Elle s’est exprimée en zone mixte à propos de son adversaire du jour.

« Je pense que c’était crucial de remporter le troisième set, car sinon ça aurait été plus intense dans la quatrième manche, voire la cinquième. Pavade était de plus en plus en forme et encore plus rapide après les deux premiers sets. »

La Chinoise n’a pas manqué de relever les talents de la pongiste tricolore : « Le service de Pavade, ses attaques en troisième balle et sa réception au service présentent des caractéristiques uniques parmi les gauchères. Et en ce qui la concerne, elle a un excellent touché de balle. »

La double championne olympique en titre Chen Meng (en individuel et par équipes) était ensuite opposée à la Française d’origine chinoise Jia Nan Yuan. Si la troisième meilleure joueuse mondiale s’est imposée 3-1, elle a tout de même reconnu avoir été embêtée par la doyenne des Bleues.

« Elle m’a posé des problèmes tout au long du match, en particulier dans le deuxième set avec ses services et ses attaques. Elle a également de bons coups en revers qui m’ont vraiment mise en danger. »

Enfin, pour une première confrontation face à la jeune Charlotte Lutz, la numéro 2 mondiale Wang Yidi a avoué qu’elle n’avait « pas trop l’habitude de sa trajectoire de jeu ». Revenant sur le deuxième set qui était très serré (16-14), la Chinoise s’est exprimée sur la performance de Lutz.

« Dans la première manche, peut-être qu’elle n’arrivait pas à tenir ma cadence, mais elle joué nettement mieux dans la deuxième. Son service et ses attaques en troisième balle m’ont mise énormément sous pression. À l’inverse, il y a aussi eu des moments où elle n’a pas bien réceptionné mes services dans ce deuxième set. Donc c’était une situation en dents de scie avec beaucoup d’échanges dans la deuxième moitié de cette manche, où on essayait de brider l’autre à tour de rôle. »

Mentionnant le style agressif de la Française avec des effets coupés et des services de grande qualité, Wang a déclaré qu’elle s’était préparée à tout ça la veille. Une préparation qui a payé au vu de sa victoire sans appel, en trois sets.

Mais les Bleues pourraient sans doute apprécier que le Top 3 du tennis de table féminin reconnaisse leurs talents respectifs, prouvant qu’elles sont actuellement à la hauteur d’un podium mondial, voire olympique ?

Réponse aux JO de Paris 2024 cet été, dans moins de six mois.

LIRE AUSSI :



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button