Éducation

Six éléments essentiels pour une intégration efficace du numérique en éducation en formation professionnelle – École branchée


Par David Arsenault, conseiller pédagogique au RÉCIT-FP Lanaudière

La transition vers le numérique en formation professionnelle (FP) présente plusieurs défis. Ceux-ci vont de l’insertion professionnelle des nombreux nouveaux enseignants, de l’enseignement lui-même, de l’évaluation à distance, du suivi des étudiants qui sont en stage dans les diverses entreprises et services sociaux du Québec, jusqu’aux nouvelles technologies qui sont utilisées pour la formation des élèves et de celles qui le seront dans l’entreprise. L’intégration du numérique en FP est une réalité bien présente à laquelle les enseignants et les enseignantes doivent rapidement s’adapter. 

Mais par où débuter? Quelles connaissances de base devraient maîtriser les enseignantes et enseignants en FP? J’ai eu le privilège de guider les réflexions collectives des enseignantes du Centre d’excellence en santé de Lanaudière lors d’une de leurs rencontres collectives. Cette séance s’est déroulée en format hybride, avec environ trente enseignantes présentes et presque autant qui ont participé en mode virtuel. J’ai dirigé cet événement en m’appuyant sur un document que j’ai élaboré, regroupant six éléments essentiels pour une intégration efficace du numérique en éducation. Tout au long de nos échanges, les enseignantes ont été invitées à évaluer leur niveau de compétence avec chaque élément essentiel et à se fixer des défis, si nécessaire. 

Je tiens à exprimer ma gratitude envers les conseillères pédagogiques du centre, Jessica Tessier et Isabelle Monette, qui ont organisé cet événement et nous ont accompagnés dans cette aventure, ainsi qu’à la directrice adjointe du Centre d’excellence en santé, Nathalie Bouchard, dont l’engagement a rendu cet événement possible.

1. Stockage des données en ligne : Un coffre-fort virtuel

Le stockage de données sur Internet constitue le pilier central du numérique. Des plateformes comme celles de Google et de Microsoft sont disponibles gratuitement aux employés des centres de services scolaires (CSS). Ces outils de gestion donnent un accès immédiat aux documents, peu importe l’appareil technologique utilisé, favorisant ainsi la flexibilité et la collaboration, tout en assurant une meilleure protection de documents importants. Évidemment, un accès Internet est nécessaire afin de pouvoir récupérer les documents qui y sont déposés. 

La majorité des enseignantes présentes lors de la formation avouent encore utiliser une clé USB pour la gestion de leurs documents. Elles souhaiteraient par ailleurs transférer leurs données en ligne. Qui n’a jamais perdu ses travaux universitaires sur une clé USB ? Même si une clé USB peut être utile dans certaines circonstances, elle présente tout de même plusieurs inconvénients importants. La facilité avec laquelle les clés USB peuvent être perdues ou volées, et leur potentiel de propager des logiciels malveillants, tels des virus, des vers ou des chevaux de Troie, fait soulever des inquiétudes quant à la sécurité. De plus, les clés USB ont une propension à faire face à des défaillances matérielles, leur capacité de stockage est limitée et il y a un risque d’effacement involontaire de données. Ces éléments imposent qu’on réfléchisse attentivement avant d’opter pour cette méthode de stockage. 

Après mûre réflexion, plusieurs personnes se sont engagées à essayer les outils de stockage en ligne ce soir-là.

2. Appareils technologiques : Des outils adaptés à l’apprentissage

La diversité d’appareils technologiques disponibles en éducation offre une multitude de possibilités pour l’apprentissage. Des ordinateurs portables aux tablettes numériques en passant par les téléphones, les apprenants disposent désormais d’un choix considérable pour l’utilisation pédagogique de leurs appareils. Pour l’enseignante ou l’enseignant en FP, cela signifie prendre des décisions importantes qui nécessiteront nécessairement un processus d’appropriation et de formation.

Se poser des questions telles que « Comment fonctionne le TNI? » ou « Un iPad peut-il être utilisé pour filmer des capsules pédagogiques? » ou encore « Que penser de la flotte de Chromebook? » devient essentiel. Pour l’enseignant ou l’enseignante en FP, cela implique des décisions importantes qui nécessitent inévitablement un processus d’appropriation et de formation, principalement pour celles et ceux qui arrivent directement de l’industrie et ne sont pas familiarisés avec le fonctionnement de plusieurs outils technologiques.

3. Logiciels et applications de base : L’écosystème numérique

Les logiciels et applications jouent un rôle central dans l’expérience numérique en formation professionnelle. Que ce soit les différentes applications des suites bureautiques telles que Microsoft 365 ou Google Workspace, des logiciels de création médiatique, ou des logiciels spécifiques au métier enseigné du fait de leur utilisation en entreprise, le choix des outils appropriés détermine le succès de l’intégration numérique. 

Atteindre la réussite dans de nombreuses compétences en formation professionnelle implique, par exemple, l’utilisation d’un logiciel de traitement de texte tel que Microsoft Word ou Google Doc ou de celui d’un tableur comme Excel ou Google Sheets. De même, il peut être nécessaire de maîtriser un logiciel de présentation de contenu sur un tableau interactif en classe ou de se familiariser avec un logiciel de questionnaires interactifs comme, entre autres, Microsoft Forms, Google Formulaire, Kahoot, Quizizz ou Wooclap. 

Il devient donc crucial de définir et de hiérarchiser clairement ses objectifs pédagogiques afin de sélectionner de manière avisée les logiciels nécessaires à l’enseignement. 

4. Outils de collaboration et de communication : Bâtir des ponts virtuels

J’ai choisi d’examiner les outils de communication et de collaboration séparément des autres logiciels et applications de base parce que ceux-ci nécessitent une attention particulière. À mon avis, les environnements numériques d’apprentissage (ENA), comme Teams, Google Classroom ou Moodle, méritent d’être mis en évidence, surtout s’ils sont gratuits et qu’ils peuvent être utilisés par les enseignantes et les enseignants des différents CSS. Il est important de se remémorer comment ces plateformes ont été d’un secours précieux lors des différents confinements pendant la pandémie!

L’utilisation efficace d’un ENA va au-delà des simples visioconférences lors de l’enseignement à distance. En plus de permettre une communication efficace et rapide entre tous les membres d’une même cohorte, ces environnements permettent, entre autres, un accès à l’information et aux ressources éducatives de manière flexible, favorisant ainsi tous les types d’apprentissage. De plus, ils offrent la possibilité de personnaliser aisément le contenu éducatif en fonction des besoins individuels des apprenants. Enfin, les ENA fournissent aux enseignants des outils permettant de suivre de manière détaillée leurs progrès.

Dans le contexte de la FP, où les apprenants peuvent alterner entre des cours en présentiel, à distance, en enseignement individualisé ou en industrie, les ENA deviennent un outil pédagogique de communication et de collaboration indispensable.

5. Réflexion éthique : Naviguer sur les eaux de la responsabilité numérique

Dès qu’un enseignant intègre le numérique dans sa pratique, une réflexion éthique s’impose, non seulement sur ses propres comportements, mais aussi sur ceux de ses élèves. Plusieurs enjeux éthiques liés notamment à la vie privée, à la sécurité des données et aux conditions d’utilisation. Les éducateurs ont le devoir de guider les apprenants dans un usage éthique et responsable de la technologie. 

Établir des règles claires et communes en classe ou à distance et même entre collègues devient primordial. Est-ce que le téléphone portable comme utilisation pédagogique sera permis dans ma classe? Si oui, comment vais-je gérer cette utilisation? Ai-je abordé les droits d’auteur avec mes élèves avant de leur faire rédiger un rapport? Et l’utilisation de l’IA dans tout ça? Est-ce que je connais les politiques d’utilisation des logiciels utilisés dans ma pédagogie? Devrais-je parler de cyberintimidation avec mes élèves, même si ce sont des adultes pour la plupart? 

Cet élément indispensable dans l’intégration du numérique a été un sujet chaud lors de nos échanges. En effet, les valeurs et les croyances sur les enjeux avec l’éthique numérique diffèrent d’un individu à l’autre. Il est très probable qu’un conflit de valeurs apparaisse lors de discussions pour établir des règles communes au sein d’un même département. Que faire dans ce cas? La communication, l’ouverture et le respect sont assurément une partie de la solution. 

Il ne faut pas oublier que les élèves en FP iront rapidement sur le marché du travail et qu’ils seront probablement confrontés à de nombreux enjeux éthiques dans leur nouveau milieu de travail. Est-ce qu’une assistante technique en pharmacie a le droit de consulter le dossier d’un patient et de partager ces informations avec un membre de ma famille? La réponse semble bien simple pour un utilisateur avisé, mais pas nécessairement pour la personne finissante en FP qui n’a pas été sensibilisée à cet enjeu. 

6. Développement professionnel continu des enseignants : La clé de la pérennité

Le dernier aspect essentiel, mais non le moindre, est le développement continu des enseignants en FP en lien avec la compétence professionnelle de la profession enseignante Mobiliser le numérique. De nombreuses possibilités de formation et d’autoformation se présentent maintenant aux enseignants. Premièrement, il convient de souligner l’arrivée récente d’un conseiller pédagogique numérique RÉCIT régional en FP, disponible pour accompagner le personnel enseignant depuis l’automne 2022. Comme ses homologues du secteur jeunes et de la formation générale des adultes, il a pour mission principale d’assister et de former les enseignants pour les aider à intégrer les différentes dimensions du plan d’action numérique dans leur pratique pédagogique. 

Le RÉCIT FP a également mis en place un Salon des enseignants en FP sur la plateforme Moodle FGA FP. Ce salon est conçu comme un forum de discussion où tous les enseignants de tous les secteurs d’activité en FP sont encouragés à partager leurs questions et réponses, leurs expériences, ainsi que leur matériel pédagogique au besoin. Par ailleurs, d’autres intervenants dans les centres de formation, tels que les conseillers pédagogiques de centre, peuvent parfois offrir un soutien pédagogique numérique. 

Il existe également des possibilités d’autoformation numérique proposées par Campus RÉCIT qui méritent d’être mentionnées. Il ne faut pas négliger les tutoriels disponibles sur différentes plateformes en ligne, conçus par les conseillers pédagogiques numériques des divers centres de services scolaires. Il est important de souligner que les enseignants constituent souvent une source d’information précieuse. J’ai été agréablement surpris de constater que des enseignantes et des enseignants du Centre d’excellence en santé se sont portés volontaires pour devenir des mentors pédagogiques numériques dans leur milieu. Bien qu’elle ne soit pas encore une mesure ministérielle en FP, nous allons bientôt entamer un projet pilote grâce à la créativité et de l’ouverture manifeste de la directrice adjointe.

En conclusion, pour réussir l’intégration du numérique en FP, il est nécessaire d’acquérir une compétence de base dans l’utilisation d’outils spécifiques. Il est judicieux de penser aux besoins individuels et au niveau de compétences des élèves par rapport aux objectifs pédagogiques visés. Cette introspection constitue un excellent point de départ. 

De la maîtrise des bases telles que le stockage en ligne et l’utilisation d’outils technologiques essentiels, jusqu’à la réflexion éthique et au développement professionnel continu, chaque aspect contribue à habiliter les enseignants en FP à créer une expérience éducative numérique enrichissante, ce qui, par la même occasion, prépare leurs élèves aux défis professionnels du monde futur. Les enseignantes du Centre d’excellence en santé de Lanaudière semblent avoir très bien compris cela, comme le démontrent leur ouverture d’esprit, leur perspicacité et leur dynamisme durant nos échanges.



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button