Des sports

Mondiaux d’athlétisme : hécatombe de Français sur le 800 m, ce qu … – Midi Libre


En attendant Mayer et Lamote ce vendredi, un seul athlète tricolore a brillé : Jimmy Gressier sur 5 000 m. Tous les autres, en revanche…

C’est la performance de la journée. Déjà médaillés d’or du 20 km marche il y a cinq jours, les Espagnols Alvaro Martin et Maria Perez sont devenus champions du monde du 35 km jeudi matin à Budapest. 

Seul en tête pendant plus d’une quinzaine de kilomètres, le Français Aurélien Quinion a compté jusqu’à plus d’une trentaine de secondes d’avance sur un peloton de poursuivants avant de payer cash les pénalités accumulées. La troisième, reçue avant le 30e kilomètre, lui a valu trois minutes et demie d’arrêt forcé dans la zone de pénalité. La quatrième, reçue entre les kilomètres 32 et 33, lui a coûté une disqualification.

L’autre Tricolore engagé, Kévin Campion, s’est classé 14e.

Robert : “Le niveau est très élevé”

Toujours pas de médaille pour l’équipe de France et peu de satisfactions. Sur le 5000 m, un seul des deux engagés tricolores participera à la finale, dimanche. Jimmy Gressier, 6e de sa série, a dû lutter jusqu’au bout mais il a tenu bon. Hugo Hay, en revanche, a été englouti (14e) à deux tours de l’arrivée après l’emballage final.

Avec trois qualifiés pour les demi-finales, on attendait beaucoup des coureurs de 800 m français. Benjamin Robert, Gabriel Tual et Yanis Méziane ont tous échoué. “Le niveau est très élevé, a commenté Robert. On a fait ce que l’on pouvait. Je sors d’une petite blessure au mollet, Gabriel d’une opération à la clavicule et Yanis est encore jeune. Mais vous pouvez compter sur nous l’an prochain. Il y a un bel événement qui arrive.”

A lire aussi :
Mondiaux d’athlétisme : “On ne peut pas plaire à tout le monde”, les confidences de Rénelle Lamote

Vendredi, c’est normalement l’entrée en lice de Kevin Mayer au décathlon. Blessé au tendon d’Achille, le Montpelliérain devrait finalement prendre le départ au moins du 100 m. On verra pour la suite. Un peu plus tard dans la journée Rénelle Lamote, qui s’entraîne, elle aussi, sur la piste du stade Philippidès à Montpellier, disputera la demi-finale du 800 m.

Le programme de vendredi

10 h 05 : début du décathlon hommes (100 m).
10 h 10 : lancer de javelot h (qualifications).
10 h 20 : saut en hauteur femmes (q).
19 h 30 : 4x100m h (séries).
19 h 35 : triple saut f (finale).
20 h : 4×100 m f (s).
20 h 25 : 800 m f (demi-finales).
21 h 05 : dernière épreuve de la journée du décathlon h (400 m).
21 h 40 : 200 m f (f).
21 h 50 : 200 m h (f).

Outre les deux titres sur la marche, cinq autres médailles d’or ont été décernées jeudi : Mietialis Tentoglou (GRE, 8,52 m) à la longueur ; Camryn Rogers (CAN, 77,22 m) au marteau ; Danielle Williams (JAM, 12”43) sur 100 m haies ; Antonio Watson (JAM, 44”22) sur 400 m ; Femke Bol (HOL, 51“70) sur 400 m haies.



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button