Technologie et Science

Rééduquer ses yeux avec Thomas Marais, orthoptiste, qui s’installe … – actu.fr


Voir mon actu
Thomas Marais, orthoptiste, s’installe au Pôle Santé en octobre prochain. ©Le Perche

 Avec l’arrivée des nouvelles technologies et de la multiplication des écrans dans notre quotidien, les yeux se fatiguent de plus en plus.

Pour prévenir et éviter tout type de problèmes oculaires, Thomas Marais, orthoptiste, s’installe au pôle santé de Mortagne-au-Perche (Orne) le 1er octobre 2023.

Se désignant comme « le kiné des yeux », le spécialiste de la vision âgé de 29 ans sera à plein temps dans son cabinet.

Le moment peut-être de se faire dépister et de rééduquer ses yeux en cas de problème.

Pourquoi se faire dépister ?

Tout comme le pied, l’orteil et les dents, l’œil envoie aussi beaucoup d’informations au cerveau.

Si un dérèglement est constaté chez quelqu’un (vertige, marche difficile) avec une fatigue visuelle et des maux de tête, il est nécessaire de se rendre chez un orthoptiste.

« On est constamment devant des écrans et c’est très important de remettre en forme son cerveau et ses yeux », assure Thomas Marais.

Vidéos : en ce moment sur Actu

La présence de deux écrans fatigue le plus souvent et il est nécessaire de faire des pauses : « il faut regarder au loin pendant quelques secondes pour affûter de nouveau notre vision et éviter de nouveaux problèmes. »

Peu importe l’âge, tout le monde peut prendre rendez-vous avec une ordonnance pour se faire dépister.

« On va surtout avoir des enfants qui peuvent avoir des difficultés à lire. Quelqu’un qui a du mal à lire va faire entre 300 et 400 000 mille mouvements par jour. C’est énorme », explique l’orthoptiste.

Avant d’ajouter : « avec une bonne rééducation, on peut soigner des strabismes et d’autres problèmes. »

Tombé dedans quand il était petit

Habitant à Alençon, Thomas Marais souhaite devenir orthoptiste depuis qu’il est enfant. La raison ? Lui aussi a été rééduqué : « j’avais une insuffisance et du coup, j’allais voir le spécialiste. J’ai tout de suite su que je voulais faire cela. »

Après un passage en tant qu’aide-soignant, Thomas Marais est tout de suite retourné dans le métier de ses rêves. Son arrivée à Mortagne est plus qu’une opportunité pour lui en s’installant pour la première fois en libéral.

« Un matin, j’ai contacté Virginie Valtier, et dans l’après-midi, j’avais déjà visité le local », se rappelle-t-il.

Avec déjà plusieurs rendez-vous notés dans son agenda, Thomas Marais espère aider grandement la ville et ses habitants : « c’est important de prendre soin de ses yeux. On peut avoir des insuffisances sans s’en rendre compte. »

Suivez toute l’actualité de vos villes et médias favoris en vous inscrivant à Mon Actu.





Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button