Technologie et Science

Décès de Pascal Saulay, un agent et photographe passionné parti … – Parc national des Ecrins – Site officiel


Le 17 août dernier, l’équipe du Parc national des Écrins perdait Pascal Saulay, chargé de mission image et audiovisuel, dont le sens artistique et les innombrables photos étaient chers à l’établissement. C’est non loin de la brèche du Lauvitel, dans ce massif des Écrins qui lui était si cher, que le décès de Pascal Saulay est survenu. Sa mission ce jour-là était de réaliser un reportage photo sur la réserve intégrale du Lauvitel et d’installer des appareils pour documenter l’évolution des paysages du vallon du Lauvitel au fil des saisons.

Une passion pour l’image conjuguée à celle pour la nature

Pascal Saulay en 2019 © E. Icardo - PNE Après une première carrière dans la Marine nationale en tant que premier maître électronicien, une reconversion dans l’audiovisuel mena Pascal à travailler pour une maison de production sur le montage multivision Un parc comme un écrin au début des années 2000. Réalisé pour les 30 ans du Parc national, ce documentaire de grande qualité a marqué les esprits. C’est donc naturellement que Pascal Saulay fut recruté par Claude Dautrey, ancien chef du service accueil-communication, qui était à la recherche d’un agent polyvalent en capacité d’accompagner le Parc sur ses projets audiovisuels des maisons du Parc, des éditions et autres outils de sensibilisation. Ainsi, Pascal fit son entrée au sein du Parc national en 2004 comme chargé de mission image et audiovisuel.

Pascal au-dessus de Valsenestre en août 2023 © M. Coulon - PNEDès lors, Pascal put conjuguer son sens artistique et technique de la photographie avec une passion grandissante pour les oiseaux. Quasiment novice en la matière à son arrivée au Parc, il se forma rapidement, en autodidacte et sur son temps libre principalement, pour devenir l’un des plus brillants ornithologues des Hautes-Alpes, tant pour l’observation que pour l’écoute des oiseaux. Ces qualités le conduisirent à accompagner régulièrement les gardes-moniteurs lors de missions de terrain, des moments qu’il affectionnait tout particulièrement. Au-delà des photos officielles ou des illustrations des missions du Parc, il se spécialisera sur les photos d’oiseaux des Alpes et d’ailleurs.

Une œuvre et des réalisations prolifiques

Un fort attrait pour la technique, les innovations et un sens artistique avéré auront permis à Pascal Saulay d’accompagner le Parc national et de le faire monter régulièrement en compétences afin de servir la nature et de sensibiliser les publics à ses merveilles à travers la beauté de l’image. Au rang des réalisations, Pascal Saulay aura mis en place la première photothèque numérique du Parc, créé et animé avec talent, rigueur et bienveillance le groupe opérationnel image, assuré la réalisation éditoriale de 19 calendriers du Parc national, couvert d’innombrables événements officiels (conseils d’administration, réunions, conférences, conseils scientifiques…), collaboré à toutes les réalisations des expositions des maisons du Parc, depuis celle du Bourg-d’Oisans en 2005 jusqu’à la plus récente au Pont-du-Fossé en 2022.

Pascal Saulay photographiant l'aiguille Dibona en 2015 © T. Chevallier - PNE

Chaque année au printemps, en coulisses, Pascal Saulay se prêtait au rituel du choix des photos pour le calendrier du Parc qui était un intense et plaisant moment de partage avec les agents du Parc national. L’occasion de voir combien le territoire et sa biodiversité pouvaient être sublimés au fil des saisons sous les regards avisés des photographes du groupe image. Les milliers de photos prises lors de ses reportages illustrent tant de réalisations du Parc et de ses partenaires (relations presse, expositions, site web, cartes postales…) qu’il est impossible de toutes les citer.

Une implication reconnue dans le monde syndical et associatif

Pascal et la barre des Écrins depuis le col de Côte Plaine (2021) © C. Coursier - PNE Avec un altruisme jamais démenti, Pascal s’est progressivement investi dans des missions syndicales au sein du Syndicat national des personnels de l’environnement dont il était co-secrétaire de la section Écrins. Il assura également la représentation du personnel, d’abord dans les instances professionnelles du Parc national puis au sein d’instances paritaires nationales. Il avait un regard particulier sur les enjeux de sécurité des agents au travail et savait défendre avec justesse l’intérêt général et les avancées nécessaires au bon exercice des missions des agents.

Dans sa vie personnelle, Pascal s’impliquait avec passion dans le milieu associatif. Membre de la Ligue pour la protection des oiseaux et du Groupe d’agrumes gapençais, il était également un grand pourvoyeur de belles images sur le site collaboratif Faune PACA (partage d’observations naturalistes), grâce auquel il est rapidement monté en compétences en ornithologie.

Pascal Saulay lors d'une mission photo au lever du soleil (2020) © T. Maillet - PNE

Une œuvre qui perdurera

Pascal Saulay et son équipement devant Roche Colombe (2021) © C. Coursier - PNE C’est au cours d’un de ses reportages photo dans un massif et une activité qu’il affectionnait tant que Pascal Saulay nous a quittés à l’âge de 60 ans. Il laissera un grand vide après ces 19 années passées aux Écrins.

Les magnifiques images du territoire et de sa nature, œuvres d’une belle carrière professionnelle, resteront durablement dans les mémoires, dans les archives et le patrimoine vivant du Parc. Longtemps encore, le Parc national des Écrins poursuivra la valorisation de ses créations dans des projets de sensibilisation et de protection de la nature auprès du grand public.

Toutes nos pensées vont à sa famille, et plus particulièrement à son épouse Sophie, à ses filles et à l’ensemble des collègues qui l’ont côtoyé.

Petite sélection de photos de Pascal

Le soleil a du mal à transpercer le brouillard au col de Manse par un matin glacial et venté de février © P. Saulay - PNE Tichodrome échelette © P. Saulay - PNE Réserve intégrale au fond du lac du Lauvitel © P. Saulay - PNE Etourneaux sansonnets © P. Saulay - PNE Grands cormorans © P. Saulay - PNE Asphodèles dans la vallée du Tourond - cascade de la Pisse © P. Saulay - PNE Traquet motteux © P. Saulay - CC BY NC ND Quasi pleine lune du 30 janvier 2018 depuis la route du col de Gleize : vue sur le sommet de Entre Piniers (3044m) © P. Saulay - PNE Marmotte © P. Saulay - PNE Assemblée générale du Parc national des Écrins le 11 janvier 2013 © P. Saulay - PNE Circumpolaire du plateau des Rouies : panorama pointe du vallon des Étages, cime de Clot Châtel, barre des Écrins © P. Saulay - PNE Le plateau d'Emparis du col de Sarenne - la Meije en fond © P. Saulay - PNE Petit apollon © P. Saulay - PNE Hibou moyen-duc © P. Saulay - PNE La voie lactée, Jupiter et Saturne au-dessus de la Meije, du col de l'Aiguillon © P. Saulay - PNE Pie bavarde © P. Saulay - CC BY NC ND Pic Gaspard et glacier supérieur du Lautaret © P. Saulay - PNE Bocage du Champsaur du belvédère des 3 croix © P. Saulay - PNE Bruant jaune © P. Saulay - CC BY NC ND Olan : face Nord-Ouest © P. Saulay - PNE Foulque macroule © P. Saulay - CC BY NC ND Lierre © P. Saulay - PNE Les Hières - terrasses cultivées © P. Saulay - PNE Élanion blanc © P. Saulay - PNE



Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button