Environnement

L’Inde adopte un programme pour déployer 10 000 bus électriques … – Automobile Propre


Aperçu d’un bus électrique indien // Photographie : (Arthur Chambre/Switch Mobility)

Le programme PM-eBus Sewa vient d’être adopté par le gouvernement indien. Le pays va déployer 10 000 bus électriques sur 10 ans pour transformer le réseau de transport public dans les grandes villes du pays.

L’Inde signe pour le déploiement de 10 000 bus électriques

La Society of Manufactures of Electric Vehicles (SMEV) et le Premier ministre Narendra Modi viennent d’approuver le programme « PM-eBus Sewa ». Son objectif est de rendre plus propres près de 170 villes indiennes. 57 613 milliards de roupies (environ 640 milliards d’euros) vont être dédiés au développement du projet, dont 20 000 milliards seront alloués par le gouvernement. L’Inde promet la création de 45 000 à 55 000 emplois directs grâce au déploiement de ces 10 000 électriques.

ap_link_more link= »https://www.automobile-propre.com/le-quebec-achete-1-229-bus-electriques-pour-124-milliard-deuros/ »]

Une mesure forte dont l’objectif est d’augmenter les réseaux de transport public, mais aussi de développer de nouvelles initiatives de « mobilité urbaine verte ». Comme le fait de donner la priorité aux bus dans les villes, déployer de nouvelles infrastructures, mettre en place des stations de recharge pour les véhicules électriques, etc. Le gouvernement indien cherche à stimuler l’innovation dans le secteur de l’électromobilité et à développer une véritable chaîne d’approvisionnement locale pour les véhicules électriques.

La clé pour dépolluer nos villes ?

L’Inde a identifié les bus comme étant une « source première de la pollution urbaine ». Cette décision doit contribuer à réduire les niveaux de pollution et les émissions de carbone qui en découlent. Sohinder Gill, directeur général de la Society of Manufactures of Electric Vehicles, précise que cette stratégie gouvernementale « devrait servir de catalyseur pour le développement des véhicules électriques dans les grandes villes du pays et permettre ainsi une adoption plus large de la mobilité électrique ».

Le plus grand pays du monde compte également réaliser des économies d’échelle sur les véhicules électriques. La déclaration officielle précise que « les villes ayant une population de 300 000 habitants et plus (selon le recensement de 2011) sont concernées ». En tout, 169 villes sont éligibles au PM-eBus Sewa. 50 bus électriques pour les villes comptant entre 500 000 et 2 millions d’habitants et 150 bus électriques pour celles qui en dénombrent entre 2 et 4 millions.

Un pas de plus pour l’Inde vers l’autosuffisance, une meilleure gestion de l’environnement et le statut de « plaque tournante pour les véhicules électriques » qu’elle souhaite atteindre. Sur le sujet des bus électriques, la Chine n’est pas en reste. L’entreprise chinoise Yutong (premier fabricant de bus au monde) a récemment signé un partenariat historique avec le Nigeria pour livrer 12 000 bus électriques et installer les infrastructures nécessaires pour les recharger.



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button