Rugby

Rugby – Nationale. « Peu de gars ont joué à ce niveau… » : promu … – Le Dauphiné Libéré


La rentrée pointe déjà le bout de son nez, et si les élèves s’apprêtent à découvrir de nouvelles classes, le CS Vienne lui, rechausse les crampons pour une saison qui s’annonce d’ores et déjà palpitante au sein de la troisième division du rugby français. Car le club viennois a eu la bougeotte ces dernières années, pour preuve trois saisons, trois niveaux : après la Fédérale 1, la Nationale 2, voilà le club drapier en Nationale, aux côtés de clubs historiques du ballon ovale français tels Narbonne ou Bourgoin.

C’est donc du copieux, du costaud, du rugueux qui attend les hommes de Philippe Buffevant et Dominique Mahuet tout au long de cette saison. « Les joueurs sont allés chercher le droit de se mesurer à cette Nationale », rappelle l’entraîneur principal. « C’est un match de début de saison, on va y aller pour batailler et essayer de ramener quelque chose. »

Mahuet : « Ça tapera fort tout le temps »

Et c’est donc à Blagnac, demi-finaliste la saison passée, qui avait sorti Bourgoin avant d’être éliminé par Dax, que les Viennois relèvent donc leur premier défi. « Ça tapera fort tout le temps », prévient Dominique Mahuet l’entraîneur des avants. « Il n’y avait déjà aucun match simple la saison passée, mais là on monte clairement en puissance. On commence par un gros déplacement et on enchaîne par trois réceptions (Nice, Bourgoin et Albi, ndlr). On verra où on se situe après le bloc de septembre. »

Si le niveau global de la Nationale est déjà élevé, Blagnac est un gros morceau qui enchaîne une troisième saison à ce niveau. Le tout avec une évolution intéressante puisque le club de Haute-Garonne a vu son classement s’améliorer de 10e en 2021-2022, à 8e puis 4e la saison dernière. « On se déplace avec nos armes », confie Malory Piet. « C’est le niveau supérieur et on sait que le jeu sera beaucoup plus rapide. On a rarement joué le soir à l’extérieur l’an passé, on est donc dans l’inconnu », sourit le demi de mêlée. « Peu de gars ont joué à ce niveau, tout est nouveau et on va rentrer sur la pelouse pour faire quelque chose de bien… »

Côté effectif on notera que le capitanat Pierre Chapelle débutera en 3e ligne, ainsi que la présence de six nouvelles recrues pour le premier match de l’histoire du CS Vienne en Nationale.

>> Le calendrier de Nationale

Le groupe

Le XV de départ  : Bellavia – Colliat, Mollard, Saïd-Omar, Massa – Richard (o), Piet (m) – Chapelle (c), Moroldo, Giroud – Nouhaillaguet, O’Flynn – Kavtidze, Gimenez, Capuano.
Remplaçants : Bourquin, Eliot, Comptat, Falcoz, Ravanello, Giovale, Pandolfo, Fernandes



Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button