Football

Affaire Rubiales : communiqué des joueuses, le Gouvernement passe à l’attaque – Foot11.com


Luis Rubiales est dans la tourmente, et pour cause. Sous le feu des critiques après son geste plus que déplacé auprès de Jenni Hermoso, attaquante espagnole, le président de la Fédération espagnole a décidé de ne pas démissionner. Mais le discours du dirigeant ibérique, applaudi par l’assemblée, a particulièrement énervé les acteurs et actrices du football espagnol.

Rubiales en voit de toutes les couleurs

L’étau se resserre autour de Luis Rubiales, qui a pris le contrepied en annonçant qu’il ne démissionnerait de son poste de président de la fédération espagnole de football. Lors d’une assemblée générale extraordinaire ce vendredi à Las Rozas, Rubiales a pris la parole pour se défendre, affirmant et réaffirmant qu’il ne démissionnerait pas. Devant lui, entre autres, Jorge Vilda et Luis de La Fuente, qui n’ont pas hésité à applaudir le discours du président. Ce dernier, d’ailleurs, s’est placé en victime, précisant que le baiser entre lui et Hermoso était consenti par les deux parties.

Une sortie qui n’a pas du tout plu aux acteurs et actrices du football espagnol… et mondial. Les joueuses de la sélection espagnole, championnes du monde ou non, ont réagi sur leurs réseaux sociaux. Alexia Putellas, double Ballon d’Or, a jugé “inacceptable” le discours de Rubiales, avant de déclarer une phrase lourde de sens, reprise par les joueuses : “c’est terminé.” Aitana Bonmati, Mapi Leon, mais pas que. Kosovare Aslani, Fridolina Rolfö, Alex Morgan, Alex Greenwood, Beth Mead mais aussi Kheira Hamraoui ont pris la parole et ont apporté leur soutien à Jenni Hermoso. Borja Iglesias, joueur du Betis Séville, a déclaré qu’il ne souhaitait plus porter le maillot de la sélection espagnol tant qu’il n’y a pas de grands changements au sein de la fédération.

Le Gouvernement espagnol va le suspendre

C’est aussi le cas de voix particulièrement puissantes en Espagne, à l’image de David De Gea ou Iker Casillas. Le premier s’est plaint d’avoir “les oreilles qui saignent” face au discours de Rubiales. La légende du Real Madrid, de son côté, parle de “honte extrême”. Les grands clubs espagnols, tels que le Séville FC, le FC Barcelone ou le Real Madrid, se sont également exprimés pour condamner les dires du président de la fédération espagnole, ou encore de soutenir la décision du gouvernement.

En effet, le Conseiller Supérieur des Sports, Victor Francos, a pris la parole après le discours de Luis Rubiales, et s’est montré ferme. “Le Gouvernement débute aujourd’hui les démarches pour que M. Rubiales doive donner des explications au Tribunal Administratif du Sport. Et si le TAS le considère opportun, nous suspendrons M. Rubiales de ses fonctions.

Communiqué des joueuses contre Rubiales

Mais après les vives réactions individuelles des joueuses et des joueurs, c’est via un communiqué collectif qu’elles ont de nouveau attaqué Rubiales et défendu Jenni Hermoso.

Après les événements survenus ce matin (vendredi) et face à la perplexité du discours prononcé par le président de la Fédération espagnole de football, M. Luis Manuel Rubiales, les joueuses de la sélection A, les récentes championnes du monde, en soutien à Jennifer Hermoso, condamnent fermement les conduites qui ont atteint la dignité des femmes. Au vu du discours tenu par le président de la fédération espagnole de football, Jennifer Hermoso dément formellement que le baiser donné par M. Luis Rubiales n’était pas consenti“, déclarent-elles avant de poursuivre.

Notre syndicat veut souligner qu’aucune joueuse ne devrait avoir besoin de répondre face aux images claires que tout le monde a vues et, évidemment, ne devrait être impliquée dans des comportements non consentis. Les joueurs de la sélection espagnole de football, actuelles championnes du monde, attendent des réponses claires des pouvoirs publics, pour que de telles actions ne restent pas impunies. Nous voulons terminer ce communiqué en demandant de réels changements, aussi bien sportifs que structurels, pour aider la sélection à continuer de grandir, pour transmettre ce grand succès aux générations futures. Nous sommes attristées de voir qu’un fait aussi inacceptable gâche le plus grand succès sportif du football féminin espagnol“, ont-elles conclu avant d’affirmer que chacune des joueuses qui signent ce communiqué ne reviendront pas en sélection si les dirigeants restent en poste.





Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button