Culture et Société

« Les Fabuleux Destins », « le Temps d’un bivouac » … Les … – L’Obs


« Barbie, le succès planétaire d’une blonde aux yeux bleus », par Andréa Brusque

Alors que le film de Greta Gerwig a dépassé le milliard de dollars de recettes au box-office, d’où vient ce symbole de la culture populaire mondiale ? Andréa Brusque revient sur l’histoire de l’un des jouets les plus emblématiques de ces soixante dernières années. En décembre 1956, Elliot et Ruth Handler, fondateurs de l’entreprise Mattel, passent Noël à Lucerne, en Suisse, avec leur fille. Devant une vitrine, cette dernière est attirée par une poupée voluptueuse, qui n’est autre qu’un jouet sexuel pour adultes. En la voyant, Ruth a une idée.

En mars 1959, les Handler présentent leur prototype à la Foire internationale de New York : blonde aux yeux bleus, Barbie (diminutif de Barbara, le prénom de leur fille), porte un maillot de bain à rayures noires et blanches. Pour Ruth, elle se veut le symbole de tout ce que les petites filles rêveraient de devenir. Au fil des décennies, la poupée va s’adapter à toutes les époques. Le modèle standardisé de la femme véhiculé pendant des années se diversifie : noire, hispanique, indienne, tout en rondeur, en situation de handicap, non genrée ou transgenre, Barbie s’est affirmée comme une référence inclusive ! N.B.

La suite après la publicité

« Les Fabuleux destins » (12 min.) originals.bababam.com

« Escapade en forêt avec Francis Hallé », par Daniel Fiévet

« Le Temps d’un bivouac » par Daniel Fièvet (© RADIOFRANCE.FR/FRANCE INTER)

L’aventure commence parfois au bout de son jardin. La preuve avec le botaniste Francis Hallé, qui ouvre les portes du sien, près de Montpellier, à Daniel Fiévet, animateur du « Temps d’un bivouac » (tous les jours de l’été, à 14 heures). Spécialiste des grands arbres et des variétés tropicales, le scientifique a parcouru les forêts primaires de la planète. Ce passionné de 80 ans nous guide dans son écrin de verdure exceptionnel : un lilas de Perse y cohabite avec un Ginkgo biloba originaire de Chine, un laurier de Californie et un sophora du Japon.

Intarissable, il défend l’intelligence des plantes qui ont dû trouver des solutions pour survivre. Il évoque aussi « la timidité » de certains arbres d’une même espèce qui poussent l’un vers l’autre mais rectifient leur trajectoire de croissance pour ne pas se toucher, et nous rappelle la si précieuse vertu écologique des végétaux, à savoir absorber le gaz carbonique et rejeter de l’oxygène – tout le contraire des animaux et des hommes. Le biologiste milite pour la création en Europe d’une forêt primaire, c’est-à-dire préservée de toute intervention humaine. Passionnant. H.R.

« Le Temps d’un bivouac » (54 min.) radiofrance.fr/france inter





Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button