Rugby

La Rochelle prend le meilleur sur Lyon en Top 14, sa première … – L’Équipe


Le match : 35-14

La rencontre entre La Rochelle et le LOU avait beau être délocalisée au stade Raymond-Kopa, à Angers, en raison des travaux qui ont actuellement lieu à Marcel-Deflandre, les doubles champions d’Europe ont eu droit à un stade plein ce samedi. Et les hommes de Ronan O’Gara ont honoré cette visite dans l’Ouest en rendant une copie propre avec par moments des envolées franchement séduisantes. Et au final leur première victoire de leur saison.

Ils ont pourtant été hésitants en début de match, Xavier Mignot inscrivant en coin le premier essai du match après une séance de pilonnage de ses avants (3-7, 12e). Mais les Rochelais se sont brusquement réveillés, marquant 15 points en 9 minutes, de la 19e à la 28e minute.

À la conclusion d’une superbe action où Dillyn Leyds et Hugo Reus ont brillé, Brice Dulin a permis à son équipe de reprendre l’avantage (8-7, 19e), bientôt imité par le jeune talonneur australien Billy Polard, qui a concrétisé la domination maritime sur les ballons portés (23e, 15-7).

Les Jaune et Noir (qui ont joué en bleu) ont également résisté vaillamment en toute fin de première période, et à 14, aux Lyonnais qui ont enchaîné les mêlées à 5 mètres de leur ligne, sans marquer (lire ci-dessous).

Les partenaires de Tawera Kerr-Barlow ont remis un coup d’accélérateur en début de seconde période pour prendre le large au tableau d’affichage, avec un essai d’Oscar Jegou au relais de Jack Nowell (48e, 28-7). La sortie de la charnière Tawera Kerr-Barlow-Hugo Reus a quelque peu désorganisé les Maritimes, les Rhodaniens en ont profité pour marquer un essai – à nouveau par Mignot (58e, 28-14) – puis en poussant pour se rapprocher. Mais les Rochelais ont tué le suspense en marquant un essai de pénalité à la 74e. Le bonus offensif leur a toutefois échappé dans les dernières secondes.

Le tournant : la résistance en mêlée en fin de première période

Les Rochelais auraient pu se rendre le match bien plus compliqué qu’il ne l’était en fin de première période. Le LOU a alors enchaîné les mêlées à 5 mètres de la ligne d’en but adverse. Les Maritimes ont été en souffrance, se faisant pénaliser quatre fois, Kuntelia recevant un carton jaune. Ils ont même poussé à sept, mais n’ont pas cédé et ont conservé 11 points d’avance au moment de revenir au vestiaire.

Le joueur : Brice Dulin avait des jambes

Non retenu parmi les trente-trois français appelés à disputer la Coupe du monde et revenu en milieu de semaine dans son club, Brice Dulin avait à coeur de s’exprimer ce samedi. Souvent sollicité dans les airs et au pied en première période, l’arrière international a aussi montré qu’il avait des jambes. Il a marqué le premier essai de son équipe. Il a été moins en vue mais bien présent dans le deuxième acte, avec quelques coups de pied bien sentis.



Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button