Éducation

Navin Ramgoolam repousse les accusations de xénophobie – Le Defi Media Group


Le leader du PTr rejette les accusations de xénophobie portées à son encontre. Dans une lettre ouverte adressée aux médias et signée par Rajni Lallah, Lalit a critiqué sévèrement le leader du Parti Travailliste pour avoir imputé sa dernière défaite électorale ainsi que celle de son parti aux Bangladeshis. Navin Ramgoolam affirme, quant à lui, qu’il a voulu attirer l’attention sur le nombre d’électeurs initialement publié par le bureau du Commissaire électoral.

 « Je ne fais pas de xénophobie. Me mo bizin konne kot sa banes dimounes la sorti », a-t-il déclaré lors de la conférence de presse de l’alliance PTr-MMM-PMSD ce samedi. Il a également observé que le bureau du Commissaire électoral avait reconnu son erreur. « Linn pran la penn koriz so errer et linn tir kominike linn prezant exkiz enn erreur kav arriver ».

Cependant, Navin Ramgoolam a affirmé qu’il faut rester vigilant et a ajouté qu’en temps et lieu, il cherchera à avoir une rencontre avec le président de la Commission électorale.

Le leader du Mouvement militant mauricien (MMM), Paul Bérenger, a, de son côté, lancé un appel au bureau du Commissaire électoral afin que le cafouillage survenu autour de la récente publication du registre électoral ne se reproduise pas à l’avenir. « C’est mauvais pour la crédibilité du bureau du Commissaire électoral. Je suis sûr qu’il a tiré les leçons nécessaires », a-t-il déclaré. 

Le leader des mauves a également souligné avoir pris note de l’admission d’erreur de la part du bureau du Commissaire électoral concernant le registre électoral. Il a ajouté qu’il faudra être encore plus vigilant, en déclarant : « Pli eleksyon koster plis nou bizin vizilan. Nous demandons à la population d’assumer ses responsabilités et nous assumerons les nôtres. Il nous faudra être plus vigilant afin d’empêcher des cas de fraudes électorales », a-t-il dit. Paul Bérenger a aussi mis en garde contre la manipulation d’Internet et des réseaux sociaux.

Pour sa part, le leader de l’opposition et du PMSD, Xavier-Luc Duval, a tenu à commenter le mécanisme de subvention pour la gratuité des écoles pré-primaires. « Ce document publié récemment par le ministère de l’Éducation soulève plusieurs interrogations et nous allons prendre le temps d’analyser ce document. Le préscolaire est un véritable défi et il est essentiel de garantir une amélioration de la qualité offerte dans les écoles pré-primaires. » Il a également lancé un appel pour éliminer toute disparité entre les riches et les pauvres en ce qui concerne l’accès à des écoles pré-primaires de qualité.

Xavier-Luc Duval a par ailleurs insisté sur le fait que la période de l’enfance est cruciale dans le développement de l’enfant et qu’il est donc impératif d’être extrêmement vigilant.





Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button