Criminalité

Renforcement De La Sécurité D’un Député Arabe Israélien Suite À … – i24NEWS en Français


Le chef du parti Hadash, Ayman Odeh, a dénoncé certaines familles criminelles arabes, affirmant que ces dernières sèment le chaos et l’insécurité

Le président du parti Hadash, Ayman Odeh, a vu son dispositif de sécurité rapprochée renforcé cette semaine après avoir reçu des menaces de mort de la part d’organisations criminelles du secteur arabe, a indiqué samedi le parti dans un communiqué. Ces développements surviennent dans un contexte d’augmentation de la violence et des meurtres au sein de la communauté arabe d’Israël.

Flash90Manifestation contre la criminalité dans le secteur arabe, le 09.06.23

Depuis le début de l’année, plus de 155 personnes ont été tuées au sein de la communauté arabe israélienne . Les deux dernières victimes sont Abdelrahman Kashua, directeur de la mairie de Tira, et Ghazi Saab, candidat aux élections municipales d’Abou Snan.

Ce dernier avait auparavant critiqué sur Facebook la montée de la délinquance au sein de sa communauté. Le Shin Bet a déclaré mercredi matin qu’il participerait à l’enquête sur les deux meurtres. 

Gangs et familles criminelles

Les gangs arabes et les familles criminelles du secteur mafieux ont accumulé de grandes quantités d’armes au cours des deux dernières décennies et se livrent à des activités telles que le trafic de drogue, d’armes et d’êtres humains, la prostitution, l’extorsion et le blanchiment d’argent. Le ministre de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, est quant à lui fortement critiqué quant à cette explosion de la criminalité dans ce secteur de la population israélienne, qui paraît hors de contrôle.

Olivier Fitoussi/Flash90
Olivier Fitoussi/Flash90Ahmad Tibi et Ayman Odeh assistent à une réunion de la Liste arabe unie, à la Knesset, le parlement israélien à Jérusalem, le 30 mai 2022.

“Les organisations criminelles de la société arabe ont reçu le feu vert de l’inaction du gouvernement pour se déchaîner et commettre des meurtres, à tel point qu’elles menacent les membres de la Knesset qui s’expriment contre elles”, peut-on lire dans un communiqué du parti Hadash d’Odeh publié samedi. 

Yonatan Sindel/Flash90
Yonatan Sindel/Flash90Le ministre israélien de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir et le commandant de police Yoram Sofer présentent une nouvelle proposition pour éradiquer la criminalité dans le secteur arabe

“Ce n’est que dans un pays qui ne se respecte pas que surviendra une situation dans laquelle des élus seront menacés, voire assassinés par des criminels. Tous les membres de Hadash se tiennent aux côtés d’Odeh et ne se rendront pas aux organisations criminelles ou au gouvernement raciste qui les encourage. Nous continuerons à lutter sans crainte pour le droit de vivre dans la dignité”, ajoute le communiqué.

Ben Gvir a quant à lui affirmé mercredi que les organisations criminelles agissaient comme des organisations terroristes, et a mis en garde : “Pour le moment, ces milices semblent concentrer leurs attaques sur la communauté arabe et sur des gangs concurrents. Cependant, selon les informations que j’ai reçues, en cas de conflit élargi, ces groupes pourraient bien orienter leur violence contre l’État d’Israël lui-même.”



Source link

Elodie Dumas

Bonjour, je suis Elodie Dumas, une rédactrice d'articles en ligne qui dévoile le monde à travers ses mots. Ma formation à l'École Centrale de Nantes a façonné ma plume et éveillé ma passion pour l'écriture. Je parcours la toile avec des récits internationaux, explorant la culture, la société, et le monde du crime. Passionnée de sport et de voyages, j'explore aussi les coins les plus reculés. Mon engagement envers la transparence guide chacun de mes articles, apportant une authentique lumière à chaque sujet. Rejoignez-moi dans cette aventure où les mots peignent des images vives de cultures lointaines, de mystères criminels et d'horizons lointains.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button