Environnement

Lure. Arrêt de la collecte de cheveux chez les coiffeurs – Est Républicain


Bryan Vincent, qui a lancé la collecte de cheveux chez les coiffeurs pour endiguer la pollution dans les eaux vives, jette l’éponge. Capillum, spécialiste du recyclage des cheveux, demande désormais une cotisation aux professionnels. Par ailleurs, l’association Climat estime ne plus pouvoir soutenir ce projet.

Par Patricia Louis

17:07
| mis à jour à 17:49

En 2019, Bryan Vincent , soucieux de protéger l’environnement, met sur pied un projet de collecte de cheveux chez les coiffeurs pour en faire des boudins antipollution. Les cheveux étaient habituellement jetés alors qu’ils peuvent être une ressource utile. Transformés en boudins antipollution ils se révèlent utiles pour dépolluer les eaux vives. Un kilo de cheveux absorbe huit litres d’hydrocarbures. Autre avantage : les boudins peuvent être lavés et réutilisés.

Première collecte envoyée à l’Île Maurice

Le jeune homme est au conseil d’administration de Climat (Collectif local d’initiatives et de mobilisations au secours de notre Terre) et référent des projets déchets. Il s’appuie sur l’association. La première collecte sera envoyée en 2020 à l’Île Maurice pour endiguer une marée noire.

L’association se met en relation avec l’entreprise Capillum, de Clermont-Ferrand, dont la spécialité est le recyclage des cheveux (boudins et paillages). Un accord a été conclu pour que les cheveux récoltés leur soient remis.

Bryan Vincent fédère les coiffeurs, d’abord de Lure et environs, puis dans d’autres communes de Haute-Saône en mettant en place des points de relais à des endroits stratégiques. Le tout en faisant appel au bénévolat « actif ». Il devient porteur du projet, « Donner une seconde vie à vos cheveux dans le département de la Haute-Saône ». « Toutefois, le financement a souvent nécessité les deniers personnels du porteur de projet », précise-t-il.

Grain de sable

Mais un grain de sable vient enrayer l’opération. Capillum demande aux coiffeurs une cotisation. « Nous n’avons jamais souhaité imposer une charge financière supplémentaire aux coiffeurs », explique Bryan Vincent. « Depuis 2019, nous avons fonctionné sans cotisation et sans financement des acteurs locaux, même si ceux-ci adhéraient au projet ».

Fin juillet dernier, près de 1,7 t de cheveux a été livrée à Nancy, chez un prestataire de Capillum, qui a accepté de prendre en charge les frais de transport.

Démissions au sein de l’association

Par ailleurs, Climat décidé de se détacher de ce projet jugé trop lourd à porter. « C’est une belle idée mais nous n’avons pas les épaules assez larges pour la porter », estime Catherine Faucogney, une des membres fondatrices. L’association est dans une passe compliquée. Elle a enregistré la démission de cinq membres dont la présidente et le trésorier. Bryan Vincent reconnaît être en « désaccord fondamental » avec l’association et démissionne lui aussi du poste de secrétaire.

La collecte est suspendue. Reprendra-t-elle. « On verra », répond Bryan Vincent. Il espère le soutien d’une autre structure.



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button