Football

Stade Rennais. « Un homme attachant, compétent », les anciens … – Ouest-France


Bertrand Marchand était un nom qui résonnait en Bretagne. Décédé ce samedi 26 août des suites d’une maladie, le natif de Dinan (en 1953) laisse un grand vide dans le foot breton, dont il était l’un des plus grands ambassadeurs.

Il a passé la majeure partie de sa vie de joueur au Stade Rennais : chez les jeunes d’abord, puis avec l’équipe première avec laquelle il a disputé 114 matches entre 1976 et 1990.

Passé sur le banc après sa carrière, l’ex défenseur a entraîné l’équipe réserve des Rouge et Noir, de 1997 à 2002, étant également l’adjoint de Christian Gourcuff sur le banc de l’équipe première. C’est là qu’il a connu Toifilou Maoulida et Frédéric Piquionne. Les deux hommes ont souhaité lui rendre hommage, tout comme René Izquierdo, qui a partagé deux saisons avec lui en tant que joueur.

Adjoint à Rennes, numéro 1 à Guingamp, brillant en Afrique

« Quand je suis arrivé en 1978, j’ai eu la chance de jouer avec lui et de bien le connaître, se remémore Izquierdo. À cette époque, les joueurs se voyaient en dehors, nos familles étaient proches. Bertrand était un garçon très attachant et très compétent ! On a passé deux saisons ensemble et ce n’était que du bonheur. Il avait monté après sa carrière un « History club » qui réunissait tous les anciens joueurs de l’Ouest. Nantais, Angevins, etc. On faisait une dizaine de matches par saison. »

Il poursuit : « Il était fait pour le métier d’entraîneur, parce qu’il était très intelligent. Il a quand même gagné la Ligue des champions africaine (en 2007 avec l’Étoile sportive du Sahel) ! Il est toujours resté humble et simple comme on l’a tous connu. Je suis allé le voir il y a encore une quinzaine de jours, ce n’était pas facile. C’est une triste nouvelle. »

Maoulida : « Cela me fait très mal d’apprendre cette nouvelle »

Toifilou Maoulida, lui, l’a connu lors de son arrivée à Rennes en 2002. « Bertrand est une personne que j’appréciais beaucoup, qui m’a énormément apporté lors de ma venue au Stade Rennais. J’arrivais de Montpellier, j’étais tout jeune et l’adaptation n’était pas facile. Il était l’entraîneur adjoint de Christian Gourcuff et il était auprès de moi, à m’encourager. Par la suite, on a toujours été en contact, il me laissait des messages d’encouragement quand je marquais des buts (rires) ! Il n’oubliait pas ses joueurs et m’a même soutenu quand je me suis reconverti en tant qu’entraîneur. Cela fait très mal d’apprendre cette nouvelle, on perd une très bonne personne. Une personne qui aimait le Stade Rennais. »

Il ajoute : « On a un groupe WhatsApp des anciens du Stade Rennais. Depuis qu’on a appris la nouvelle, il y a énormément de messages, toutes époques confondues. Ça prouve la personne qu’il était. Qu’il repose en paix. »

Piquionne : « Il a beaucoup compté pour moi »

Frédéric Piquionne, lui, est arrivé à Rennes en 2001. Et avant de devenir le brillant attaquant qu’il a été, il a passé six mois en équipe réserve à Rennes, avec Bertrand Marchand. « On a eu un super bon contact dès mon arrivée, il m’a fait progresser. C’était une très bonne personne, on était resté en contact après, quand il avait signé à Guingamp (club avec lequel il a obtenu une 7e place de L1 en 2003 avec la génération Malouda, Drogba…). On avait cette affinité, il était très gentil, proche de ses joueurs. C’était un formateur, qui avait toujours le petit message, le petit mot. C’est une bien triste nouvelle, parce qu’il a beaucoup compté pour moi. »

Bertrand Marchand (à gauche) a beaucoup compté pour Frédéric Piquionne. | OUEST FRANCE

Bertrand Marchand (à gauche) a beaucoup compté pour Frédéric Piquionne. | OUEST FRANCE

Après son passage à Guingamp, Bertrand Marchand avait brillé en entraînant plusieurs clubs en Tunisie et au Qatar entre 2006 et 2023.

Le Stade Rennais lui rendra un hommage ce dimanche avant le coup d’envoi de la troisième journée de Ligue 1 face au Havre (13 h). Ouest-France adresse ses condoléances à ses proches.



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button