Des sports

Mondiaux d’athlétisme. Thibaut Collet, 5e à la perche : « Les 6 … – Ouest-France


Thibaut Collet a fait vibrer le public français, ce samedi 26 août aux Mondiaux d’athlétisme à Budapest. Cinquième d’un concours de haut vol remporté par l’inatteignable Suédois Armand Duplantis (6,10 m, trois échecs à 6,23 m pour le record du monde), le Grenoblois de 24 ans a porté son record à 5,90 m, devant ses deux entraîneurs : son père Philippe (ancien perchiste, record à 5,94 m en salle) et Philippe d’Encausse (ancien détenteur du record d’Europe).

Gamin, c’est son grand-père Jacques qui lui a mis sa première perche dans les mains. Ce samedi, Jacques était en tribunes et était forcément ému de la performance de son petit-fils.

Thibaut, c’est le plus beau concours de votre vie !

Je suis en train de mesurer ce que je viens de faire, c’est fou ! Je suis arrivé en étant au moins 15e mondial, je repars 5e en ayant fait 5,90 m. Je passe à pas grand-chose de prendre une médaille (il aurait fallu passer 5,95 m). J’y ai cru. Il y a ce petit goût amer de ne pas l’avoir autour du cou, mais quand je vois les mecs qui sont devant moi, la hiérarchie de l’année est respectée. J’ai essayé de mettre un grain de sable dans le concours, montrer que la France était présente. C’est à la fois extraordinaire et un petit peu dur. Mais je pense qu’il y a plus de fierté qu’autre chose ce soir.

« Un petit bisou à Renaud »

Vous aviez un record à 5,82 m et étiez impatient de sortir une grosse performance. Là voilà, avec cette barre à 5,90 m.

C’est mon nouveau record, c’est aussi le record en extérieur de la famille, car mon père avait fait 5,85 m (en 1986) ! (rires). C’est aussi la plus grosse performance française en championnats du monde en termes de hauteur. Renaud avait fait 5,89 m plusieurs fois (dont à Londres en 2017, médaillé de bronze, dernière médaille française aux Mondiaux). Ça, c’est un petit bisou à Renaud (rires). Je ne peux pas être déçu, j’ai fait tout ce que je voulais faire. Je vais pouvoir préparer les Jeux olympiques tranquillement. Je n’ai aucun regret à avoir, je peux être fier de moi.

« Les 6 mètres, c’est pour bientôt »

C’est la première fois que vous vous attaquiez à une barre à 6 m (il a fait l’impasse à 5,95 m après avoir raté sa première tentative car les quatre premiers l’ont franchie au 1er essai). Quelles ont été vos impressions ?

Là-haut, il fait un peu plus frais (rires). Ma petite déception, c’est de ne pas avoir fait un meilleur saut que ça au dernier essai. Ces six mètres, c’est quelque chose dans la vie d’un perchiste, je me dis que j’ai le droit d’y croire, et je me dis aussi que c’est pour bientôt.

LIRE AUSSI. ENTRETIEN. « Thibaut a le potentiel pour sauter plus haut que moi », assure son père Philippe Collet

Que vous a dit votre père après le concours ?

Plein de choses. Il m’a dit qu’il était très fier, c’est ce qui a failli faire verser la gougoutte (rires). Il m’a dit « C’est énorme, bravo ». Philippe d’Encausse m’a dit pareil : « Je te tire mon chapeau ». Mon grand frère (Mathieu, perchiste également) pareil, il était content. Mon grand-père, je ne l’ai pas aperçu dans les tribunes mais quand je vais le voir, ça va être quelque chose aussi ! J’ai hâte de les retrouver !



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button