Santé

Reboisement : le Lions club plaide pour le civisme écologique … – Agence d’Information d’Afrique Centrale


Apporter une riposte à l’incendie criminel d’une majeure partie des 1.000 plants semés l’an dernier sur le site de la forêt de la Patte d’oie par le Lions club, tel est le sens de l’action menée par cette association via les membres de son district 403 B1 que dirige cette année Yves Ickonga. « Le 3 septembre 2022, nous avons boisé plusieurs plants d’Hévéa en vue de lutter contre la déforestation et d’accompagner l’action du gouvernement dans la préservation de l’environnement. Malheureusement de passage dans la zone, l’un des membres du club s’est rendu compte que les plants avaient été incendiés et ce, tard dans la nuit, sans que les agents de la Patte d’oie ne puissent faire quoi que ce soit », a expliqué le Dr Sylvie Ekouya-Itoua, secrétaire du Lions club Brazzaville Lisalisi.  

Pour remédier à cette situation, l’association caritative a opté cette fois-ci pour l’albizia sur une superficie d’environ 0, 25 hectares. Plus connue sous le nom d’arbre de soie ou encore Acacia de Constantinople, cette plante de la famille des Mimosaceae selon la répartition classique, ou à celle des Fabaceae, a l’avantage d’une croissance rapide. Autre avantage, l’albizia est facile à cultiver, élégant par son feuillage léger très découpé et ses superbes pompons de fleurs soyeuses et colorées.

« Nous avons choisi une espèce qui croît assez rapidement. Nous espérons donc que cette fois-ci, il n’y aura pas d’actes malintentionnés. Quel que soit ce qui va se passer, nous serons toujours sur le terrain pour apporter notre part à l’édifice. Comme vous le savez, l’environnement est au cœur de toutes les activités au niveau mondial. D’ailleurs, au mois d’octobre, il y aura le Sommet des trois grands bassins forestiers tropicaux à Brazzaville. Il est important, que chacun à son niveau, fasse sa part », a souligné le Dr Sylvie Ekouya-Itoua.

Compte tenu du fait que même ce nouveau planting n’est pas à l’abri des personnes malveillantes, Pierre Théogène Belemene, responsable de la Patte d’oie, a lancé un message de citoyenneté à la population environnante. « Nous demandons à la population de pouvoir y veiller. Il y a un besoin de cet oxygène que produisent les arbres pour pouvoir lutter contre tous ces phénomènes de dérèglement climatique et même les épidémies que nous subissons fréquemment dans nos villes et quartiers. Celui qui se fera prendre en train de saboter les arbres plantés sera arrêté et traduit en justice », a-t-il déclaré.

Avec environ 1. 350. 000 membres dans plus de deux-cents pays, le Lions club est actuellement présidé sur le plan international par le Dr Patti Hill dont le mandat est axé sur l’instauration d’un environnement plus vert et plus sain.





Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button