Divertissement

Dunkerque – Mathieu Chabert après Angers (0-1) : « Le film du match est très rageant » – MaLigue2 – MaLigue2


Dunkerque a livré une belle prestation mais n’a pas été payé contre Angers (0-1) ce samedi lors de la 4e journée de Ligue 2. Après la rencontre, l’entraîneur Mathieu Chabert était évidemment frustré de la défaite, mais satisfait tout de même du contenu proposé par ses joueurs.

A lire aussi >> Mercato Dunkerque – Un latéral bientôt officialisé par les Maritimes

« Il y a beaucoup de frustration, ça fait partie de l’apprentissage. Vu ce qu’on a produit, c’est la différence entre le N1 et la Ligue 2… Au pire, on aurait dû finir à 0-0. Mais il faut s’appuyer sur ce contenu. Cela sert à rien de parler à chaud aux joueurs, on va laisser le week-end pour digérer. Il faut continuer sur le chemin qu’on a tracé ensemble. La faute est à l’extérieur de la surface, mais je ne dis rien, c’est comme ça. Les entrants ont amené du peps, on fait pas mal de choses bien. C’est dur à avaler, mais ça fait partie du foot. Si vous dominez, vous pouvez perdre des matchs au contraire du rugby par exemple. Le film du match est très rageant. Le plan, c’était d’être énormément présent au marquage préventif. On l’a bien fait sur notre bloc haut, puis on a reculé et ils ont eu souvent le ballon aux alentours de la surface sans nous mettre trop en danger. On a 14 tirs, 9 cadrés. Gnanduillet ? Il nous permet dans nos ressorties de donner des solutions supplémentaires. Il nous a manqué le petit supplément mais il ne faut pas baisser la tête, on va y arriver comme ça. On s’est brûlé, il ne faut pas que ça se reproduise. On voulait gagner et eux ne pas perdre, ils ont de la chance de gagner car ce n’est pas mérité, mais c’est un but qui comptera pour eux. Mon équipe avance, mais on ne peut pas presser 90 minutes comme Manchester City. Dans nos fondamentaux, on est dans le vrai et ça va payer. Dans le temps additionnel, on a quatre tirs, c’est rageant. Le plus important, c’est ce qu’il va se passer après. On s’est fait en partie pardonner, on doit avoir encore plus l’envie de produire du jeu et présenter du contenu. Ce serait alarmant si on ne cadrait pas. Sur 9 tirs cadrés, c’est très rare de pas arriver à marquer.  »

Photo Anthony Dibon/Icon Sport



Source link

Hugo Dupuis

Dans un monde peint de nuances d'encre et d'imagination, je suis Hugo Dupuis, un Spécialiste du Blogging, en équilibre à la croisée de l'exploration et de l'expression. Avec les salles de l'Institut Catholique de Toulouse comme ma creuset créatif, j'ai forgé un chemin où les mots deviennent des fenêtres ouvertes sur des contrées indomptées. Du plateau géopolitique à la délicate tapisserie de la nature, de l'arène rugissante aux couloirs secrets du divertissement, mon clavier danse au rythme des histoires en attente d'être racontées. La transparence est mon étoile guide, illuminant chaque récit de la brillance de l'authenticité. Alors, entrez dans ce royaume d'encre et d'idées, alors que nous nous embarquons ensemble dans un voyage à travers le labyrinthe de la politique mondiale, la symphonie de l'environnement, le frisson du sport et l'énigme du showbiz.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button