Économie

L’effet tunnel. Quand les inégalités sociales sont valorisées – Pour l’Éco


Vous voilà immobilisé(e) dans un embouteillage sous un tunnel à deux voies. Vous prenez votre mal en patience lorsque, enfin, la file d’à côté avance. C’est bon signe, pensez-vous, la situation se débloque et votre tour va arriver ! C’est « l’effet tunnel », énoncé en 1973 par l’économiste Albert Hirschman1 : par cette métaphore, il explique que l’amélioration de la situation socio-économique d’un groupe social (ou d’un pays) est d’abord perçue positivement par tous les autres car ils anticipent de connaître à leur tour la même amélioration.

Tant que l’effet tunnel dure, tout le monde se réjouit de la réussite et de l’enrichissement des plus riches, car il semble promettre des perspectives heureuses à ceux qui ne le sont pas encore. Mais si cela n’arrive pas, la frustration peut engendrer des conflits, car beaucoup n’accepteront pas de rester « bloqués dans leur file » pour toujours.

Lire aussi > Mondialisation. Pourquoi la “course vers le bas” n’a (presque) pas eu lieu

Vous voilà immobilisé(e) dans un embouteillage sous un tunnel à deux voies. Vous prenez votre mal en patience lorsque, enfin, la file d’à côté avance. C’est bon signe, pensez-vous, la situation se débloque et votre tour va arriver ! C’est « l’effet tunnel », énoncé en 1973 par l’économiste Albert Hirschman1 : par cette métaphore, il explique que l’amélioration de la situation socio-économique d’un groupe social (ou d’un pays) est d’abord perçue positivement par tous les autres car ils anticipent de connaître à leur tour la même amélioration.

Tant que l’effet tunnel dure, tout le monde se réjouit de la réussite et de l’enrichissement des plus riches, car il semble promettre des perspectives heureuses à ceux qui ne le sont pas encore. Mais si cela n’arrive pas, la frustration peut engendrer des conflits, car beaucoup n’accepteront pas de rester « bloqués dans leur file » pour toujours.

Lire aussi > Mondialisation. Pourquoi la “course vers le bas” n’a (presque) pas eu lieu

Mieux partager la croissance

La croissance économique crée des opportunités mais également des disparités, des inégalités socio-économiques. La question est alors de savoir comment elles sont appréhendées dans une société et comment les individus y réagissent. D’autant plus, ajoute Hirschman, que les pouvoirs publics manquent de lucidité et se bercent d’un « sentiment de complaisance » puisque les inégalités semblent acceptées au départ.

Ils feraient mieux d’être très vigilants et de veiller à mieux partager la croissance avec les moins favorisés et les moins protégés. Hirschman parle d’un « désastre du développement » quand ceux qui subissent le chômage ou le déclassement social craignent d’être durablement laissés-pour-compte.

La croissance doit être inclusive pour tous les groupes sociaux et les réformes socio-économiques ou fiscales devraient probablement bénéficier en premier lieu aux plus modestes, avant même les catégories favorisées, afin d’éviter de difficiles conflits sociaux. Il faut toujours garder une lueur au bout du tunnel…

Sources

1. “The Changing Tolerance for Income Inequality in the Course of Economic Development”, The Quarterly Journal of Economics, 1973.



Source link

Theo Lefevre

Dans le vaste océan du cyberespace, je suis Théo Lefèvre, un Journaliste Web captivé par les histoires qui se tissent à travers les fils numériques. Mon parcours à l'Université Américaine de Paris a façonné ma plume, tandis que mes curiosités se dévoilent à travers la science et la technologie, le monde des affaires, et l'athlétisme. Porté par mon passé de passionné de sport et d'économie, chaque article que je compose est un reflet transparent de mon engagement envers l'authenticité. Joignez-vous à moi pour explorer les méandres de l'innovation scientifique, les intrications du monde des affaires et les défis du terrain d'athlétisme, tout en partageant un voyage honnête et stimulant à travers mes écrits.

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button